Veilleur de nuit

0

Les veilleurs de nuit sont chargés d’assurer l’intégrité physique et mentale des personnes vivant dans l’établissement où ils travaillent. Ils interviennent en effet pour assurer la protection des différentes catégories de personnes. Selon la situation, il peut s’agir de personnes âgées, malades, mais aussi de jeunes enfants…

C’est une profession qui nécessite de travailler la nuit, ce qui signifie qu’il est absolument nécessaire d’avoir un rythme de vie permettant de supporter ces horaires.

Découvrez sur cette page l’essentiel à savoir concernant le métier de veilleur de nuit : une description plus détaillée de la profession, les missions, les qualités et les formations requises pour cet emploi, ainsi que le salaire et les évolutions possibles !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE VEILLEUR DE NUIT ?

Veilleur de nuit

La tâche principale du veilleur de nuit est d’assurer la sécurité du bâtiment où il travaille et d’éviter les situations susceptibles de perturber le repos nocturne des clients, telles que de grands bruits, des cris ou de la musique forte.

Ils effectuent des inspections dans les lieux publics pour s’assurer que tout est en ordre et vérifier le fonctionnement normal des systèmes électriques, de chauffage et de sécurité. Dans les fonctions typiques du veilleur de nuit, la caisse du jour apparaît également : il est  en effet chargé de recevoir et d’enregistrer les derniers clients arrivés tard dans la nuit, de vérifier les comptes du jour de la caisse et si tout est en ordre, sans la moindre erreur.

Ces professionnels sont également chargés de diverses activités préparatoires pour les employés qui prennent le relais tôt le matin : par exemple, ils listent les arrivées et les départs du nouveau jour, préparent le petit-déjeuner et les commandes de services spéciaux en chambre, et gèrent l’heure de réveil des clients.

Le veilleur de nuit doit également assurer les fonctions traditionnelles d’un réceptionniste, en  se montrant présent à la conciergerie et à l’accueil, en enregistrant les départs et les arrivées des clients, en effectuant le paiement des services, en vérifiant l’identification des clients et en s’assurant de la fourniture des clés, mais aussi de la bonne gestion des réservations.

Le veilleur de nuit répond aux sollicitations verbales et/ou téléphoniques pour aider les clients qui lui rendent visite et gère leurs besoins les plus divers. Il n’hésite pas à remplacer les membres de la direction du bâtiment dans lequel il travaille afin de pouvoir répondre aux situations d’urgence.

Enfin, le veilleur de nuit enregistre les événements importants de la nuit afin d’en avertir le directeur de son établissement et les collègues qui prennent le relais le matin. Comme indiqué en introduction, les horaires de travail forment la particularité de ce métier : ces professionnels commencent à travailler la nuit et terminent au petit matin. Il est donc important d’avoir une hygiène de vie qui permet de supporter de tels rythmes.

Les veilleurs de nuit travaillent dans des hôtels, motels, pensions et/ou complexes de luxe à tous les niveaux.

LES MISSIONS D’UN VEILLEUR DE NUIT :

Les surveillants de nuit interviennent pour assurer la sécurité des résidents d’un établissement. Ainsi, leurs missions varient en fonction du lieu et de la situation à laquelle ils doivent faire face.

Par exemple, un veilleur de nuit travaillant en maison de retraite ne réalisera pas les mêmes missions et ne sera pas confronté aux mêmes exigences qu’un veilleur de nuit travaillant dans un hôtel ou encore un centre de désintoxication. Quotidiennement, les surveillants de nuit sont amenés à accomplir les missions suivantes :

  • Assurer la sécurité de la structure pour laquelle ils travaillent.
  • Prévenir les situations qui pourraient déranger le repos des hôtes au sein de leurs établissements.
  • Effectuer des inspections dans les lieux publics pour s’assurer du fonctionnement normal de ces lieux.
  • Vérifier le fonctionnement normal des systèmes électriques, de sécurité et de chauffage/climatisation (selon la saison).
  • Faire les listes d’arrivées et de départs et commander le petit déjeuner.
  • Exécuter les fonctions traditionnelles d’un réceptionniste : travailler à la conciergerie et à la réception, vérifier l’identité des clients, effectuer une remise en main propre des clés ainsi que le paiement des services.
  • Aider les clients en répondant à leurs besoins et questions.
  • Remplacer les gestionnaires de leur établissement et trouver des solutions aux urgences.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES AFIN DE DEVENIR VEILLEUR DE NUIT ?

Comme nous l’avons souligné précédemment, ces professionnels travaillent généralement de nuit et seuls.

Par conséquent, ils sont complètement autonomes et n’ont pas peur d’être seuls. Ils savent être proactifs et réactifs. Parce que certains de leurs services peuvent durer longtemps (parfois plus de dix heures), ils bénéficient d’une bonne force physique et d’une grande concentration.

Parfois, quand quelque chose ne va pas, le veilleur de nuit est le premier et le seul interlocuteur du public (principalement dans l’hôtellerie, mais aussi parfois dans le secteur de la santé/hygiène). Par conséquent, il doit avoir une tenue vestimentaire impeccable et d’excellentes compétences interpersonnelles.

QUELLE EST LA FORMATION AFIN DE DEVENIR VEILLEUR DE NUIT ?

Il n’y a pas de formation particulière pour devenir veilleur de nuit. Le diplôme exigé par l’employeur dépend de son domaine d’expertise : hôtellerie ou sécurité. Par conséquent, les aspirants veilleurs de nuit peuvent entrer dans l’industrie avec les diplômes suivants :

  • CAP Service hôtelier, agrémenté d’une MC (mention complémentaire) en une année.
  • CAP Agent de sécurité
  • BAC STHR (Sciences et Technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration)
  • BTS Hôtellerie Restauration.

La plupart des organisations disposent de leur propre formation interne afin de transmettre les spécificités de leurs attentes et procédures aux veilleurs de nuit. Il est à noter que les hôpitaux exigent généralement que les surveillants de nuit aient une formation initiale ou une expérience dans le domaine médico-social. Dans les bâtiments qui accueillent des clients (hôtels notamment), les recruteurs apprécient le certificat de connaissance des gestes de premiers secours.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN VEILLEUR DE NUIT ?

Le salaire de ces professionnels varie en fonction de leurs employeurs. En moyenne, ils touchent entre 1500 et 1800 euros par mois. À cette somme, s’ajoutent parfois des primes de pénibilité ou relatives au travail de nuit.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Il y a très peu de choses que les veilleurs de nuit ne feraient pas pendant la journée : de nombreuses tâches sont les mêmes.

En général, le portier d’hôtel standard a accumulé de l’expérience de jour avant d’ajouter des fonctions spécifiques liées à son poste de nuit. Avec l’amélioration de leurs compétences, les perspectives de carrière des veilleurs de nuit sont liées à la possibilité de travailler dans des institutions de plus en plus exigeantes, telles que les hôtels quatre ou cinq étoiles et les hôtels de luxe.

Mais ce n’est pas tout : parce que ces professionnels ont une compréhension approfondie et complète de la structure et du fonctionnement de leur travail, ils peuvent également travailler dans d’autres services fonctionnels de l’hôtel, au service des chambres (accueil, conciergerie, gestion des étages) ou dans le service de maintenance.

Enfin, rien n’empêche le veilleur de nuit de travailler à des fins privées, comme servir de concierge, ou de garder sa position dans des villas, immeubles et appartements célèbres.