Métiers secteur architecture

L’architecture désigne l’art d’édifier et de construire des bâtiments. Ainsi, le secteur de l’architecture rassemble tous les métiers dans la conception et l’aménagement d’un bâtiment.

Découvrez l’ensemble des fiches métiers dans le secteur de l’architecture.

En quoi consiste les métiers dans la filière architecture ?

Les métiers dans le bâtiment sont le plus dynamiques dans ce secteur avec un très grand nombre d’offres d’emploi. Les entreprises de construction sont toujours à la recherche de main d’œuvre et de technicien.

Depuis l’instauration d’une nouvelle politique d’aménagement, la demande de construction de maison plus écologique et respectant les enjeux climatiques est en hausse. Et cela implique une forte demande d’emploi dans le secteur de l’architecture.

En plus du domaine de la construction, le secteur de l’architecture inclut aussi l’aménagement extérieur et l’urbanisme. Vous pouvez donc classer parmi les métiers de l’architecture le paysagiste, l’urbaniste et les constructeurs de parcs.

Aussi, le domaine de l’architecture ne concerne pas que le bâtiment. Il touche aussi plusieurs secteurs comme l’industrie et le commerce. C’est un domaine très rattaché au secteur de l’environnement.

Que ce soit un architecte, un urbaniste ou encore les autres travailleurs dans ce secteur, ils développent en premier lieu leur projet sur le papier. Depuis le développement de la technologie, ils collaborent très souvent avec un informaticien pour noter le cahier de charge.

Si la conception est dans le domaine de chaque profession de l’architecture, la construction d’un bâtiment sur le chantier relève plutôt du travail de l’architecte, de l’urbaniste et du paysagiste pour l’aménagement extérieur.

Quels sont les différents métiers de l’architecture ?

Il existe plusieurs types de métiers dans le secteur de l’architecture. Que ce soit dans le domaine de la construction ou dans l’aménagement, les travailleurs dans le secteur de l’architecture doivent être très qualifiés puisque l’édification d’un bâtiment ne tolère aucune erreur. Les métiers de l’architecture peuvent ainsi se classer en deux catégories :

  • Les métiers de la conception

Cette catégorie concerne tous les métiers liés directement au chantier, c’est-à-dire à la construction du bâtiment. Ils réalisent les plans, la maquette, dirigent les travaux et surveillent les mains d’œuvre. Pour travailler dans la conception, vous devez posséder au moins un diplôme de niveau bac +5. Parmi ces métiers, vous pouvez trouver : l’architecte, le dessinateur en bâtiment, le géomètre-topographe, l’urbaniste et l’animateur 3D.

  • Les métiers de l’aménagement

Dans cette catégorie se classent les métiers liés aux côtés artistiques de la construction. Ils décorent, agencent et aménagent le bâtiment. Pour travailler dans le domaine de l’aménagement, vous devez posséder un diplôme de niveau bac +3. Les professionnels dans le métier de l’aménagement sont : le décorateur intérieur, l’architecte d’intérieur, le paysagiste et le designer mobilier.

Quelles sont les études à faire pour travailler dans le secteur de l’architecture ?

Pour travailler dans le secteur de l’architecture, il est obligatoire de suivre des formations et de posséder au moins un diplôme de niveau BAC +3. Plusieurs possibilités de formation s’offrent à vous pour les métiers de l’architecture :

La formation professionnelle continue

Cette formation est effectuée auprès des 20 écoles nationales supérieures de l’architecture (ENSA) et de l’ESA à Paris. Cette formation est destinée aux personnes ayant déjà des expériences dans le domaine de l’architecture. Le cursus de la formation est établi de façon à ce que vous puissiez travailler et étudier en même temps.

La formation se fait en deux cycles de 4 semestres chacun pour enfin aboutir à un diplôme d’État d’architecte.

Comment obtenir l’admission en premier cycle ? Vous devez en premier lieu avoir déjà travaillé dans le secteur de l’architecture pour au moins trois ans. Ensuite, vous passez par des épreuves d’admissibilité pour évaluer vos compétences.

La formation permanente

Cette formation est destinée aux personnes qui ont déjà un diplôme dans le secteur de l’architecture. Les ENSA ont mis en place des formations pour améliorer les compétences des professionnels dans ce secteur.

Il y a aussi des offres de stages de longue ou courte durée pour ceux qui veulent acquérir de nouvelles compétences et ceux qui veulent suivre les normes en matière de réglementation et de promotion de l’architecture.

Ces formations se portent donc sur :

  • Le développement durable
  • La réhabilitation,
  • Les outils numériques pour les projets d’architecture, 
  • Les nouvelles réglementations

Si vous voulez vous axer plus dans le métier d’architecte et d’urbaniste, vous pouvez entrer à l’école de Chaillot. Il s’agit d’une école qui propose des formations sur la mention architecture et patrimoine. En suivant les formations qu’ils proposent, vous pouvez obtenir le diplôme de spécialisation et d’approfondissement et même des diplômes postmaster. Cette école propose même des formations internationales.

Qui peut travailler dans le domaine de l’architecture ?

Les métiers dans le domaine de l’architecture demandent des personnes créatives avec beaucoup d’imagination. Pour réussir à vous démarquer dans ce domaine, vous devez inventer et imaginer des bâtiments originaux, mais qui s’intègrent très bien au paysage et à l’environnement que ce soit pour l’intérieur que pour l’extérieur.

Un travailleur dans le domaine de l’architecture doit être très minutieux. L’édification d’un bâtiment ne tolère aucune erreur de calcul que ce soit pour une question de volume ou d’espace.

Outre cela, les professionnels dans le secteur de l’architecture doivent aussi maîtriser plusieurs techniques liées à leur métier. Être à l’affût des nouvelles technologies n’est pas de trop, surtout qu’elles sont d’une grande aide pour la conception des projets.

Quel est le salaire d’un travailleur dans le secteur de l’architecture ?

La rémunération dans le secteur de l’architecture est très variable. Dans le domaine de l’aménagement, il est très rare de trouver des salariés et leur salaire dépend ainsi de leur notoriété, de l’envergure du projet et du nombre de clients avec qui il collabore. C’est aussi le cas pour les métiers de la conception, à la différence que la rémunération dépend aussi de la durée du chantier.

Ainsi, en début de carrière, un professionnel dans le secteur de l’architecture peut gagner jusqu’à 3 000 € par mois. De plus, cette rémunération connaît une très forte évolution.