Concepteur mécanique

0

Êtes-vous intéressé par les dessins techniques et la mécanique ? Aimeriez-vous développer des projets ? Dans ce cas, le métier de concepteur mécanique (appelé aussi dessinateur projeteur mécanique) peut vous intéresser. Pour en savoir plus, consultez donc la fiche métier du concepteur mécanique

En quoi consiste le métier de concepteur mécanique ? 

Concepteur mécanique

Un concepteur mécanique est un technicien qui a pour mission la conception, la projection et le dimensionnement d’un système mécanique. Il fait partie de l’équipe de concepteur de projet et est même la base de cette équipe étant donné qu’il est celui qui définit les caractéristiques techniques et fonctionnelles d’un projet de conception. Il est également la personne derrière la création des spécifications de base, des manuels et des documentations, etc.

Un concepteur mécanique analyse avant tout les exigences et les objectifs. Pour ce faire, il rencontre les clients, les ingénieurs et les responsables de projets pour faire le point sur le produit à créer. Il doit après analyser les matériaux, les technologies et les ressources nécessaires à la conception. Il dessine par la suite des schémas et ébauches nécessaires à la création de prototypes. Pour ce faire, il utilise des logiciels graphiques (AutoCAD, etc.) et la modélisation 2D et 3D. 

Une fois qu’il aura terminé, il se rapprochera des ingénieurs, des techniciens et des clients pour voir si le rendu leur convient. Ces derniers vont évaluer le prototype, vérifier le respect des demandes et des exigences et analyser la faisabilité du projet sur le plan technique, économique et commercial. Le concepteur mécanique peut être amené à rectifier un produit pour l’améliorer pour qu’il y ait une cohérence entre la conception, le coût budgétaire et le coût de commercialisation. 

Quand un prototype est validé, le concepteur mécanique passe au développement du projet. Pour ce faire, il doit élaborer des plans, créer des fiches techniques, définir les paramètres d’usinage, créer des manuels et documents d’utilisation, etc. À la fin, il doit contrôler et valider à nouveau le projet avant de le transmettre à la production. 

Les missions d’un concepteur mécaniques

Un concepteur mécanique peut gérer la conception de plusieurs systèmes mécaniques comme les systèmes de chauffage, les systèmes de refroidissement, les moteurs, les machines industrielles, etc. Les missions principales d’un concepteur mécanique sont :

  • L’identification du besoin (caractéristiques techniques, fonctionnelles, etc.)
  • La création de schémas et d’ébauches
  • La création de plans 2D et 3D
  • L’ajustement du projet initial si besoin
  • La création de fiches et de documents techniques
  • La définition du processus de production
  • Le suivi de la phase d’industrialisation

Un concepteur mécanique doit réaliser ses missions dans les délais et doit collaborer avec des techniciens, des ingénieurs et autres professionnels. Il doit également connaître des langues étrangères, surtout l’anglais, car parfois, il est amené à travailler à l’étranger quand ses clients sont internationaux. 

Quelles sont les qualités requises afin de devenir concepteur mécanique ? 

Un concepteur mécanique doit avoir un bon sens du contact vu qu’il doit collaborer avec d’autres professionnels. Il doit également avoir un excellent sens relationnel, car il doit échanger avec les clients. Après, il doit être méthodique et organisé. 

C’est aussi un métier qui nécessite de la minutie, de la rigueur, un excellent sens de l’analyse et de synthèse. Il faut également qu’un concepteur mécanique soit attentif et à l’écoute pour pouvoir cerner correctement le projet qui lui a été attribué. 

Il doit avoir une bonne condition physique, car parfois, il doit travailler à des horaires très contraignants pour réussir ses missions dans les délais. Parfois, il doit aussi se déplacer à l’étranger. C’est le cas quand l’entreprise possède des filiales à l’étranger, des clients internationaux, des fournisseurs internationaux, etc. 

Certes les qualités sont importantes pour ce métier, mais ce qui prime avant tout, ce sont les compétences. Un concepteur mécanique doit :

  • Avoir des compétences en conception mécanique
  • Avoir des compétences en processus d’usinage
  • Maîtriser le dessin technique mécanique
  • Maîtriser les systèmes CAD
  • Avoir des connaissances en CNC
  • Etc.

Quelle est la formation afin de devenir concepteur mécanique ? 

Pour devenir concepteur mécanique, il faut avoir un diplôme d’ingénieur Bac +5, vous pouvez opter pour un diplôme d’expert mécanique ou un diplôme d’ingénieur mécanicien. Un diplôme d’ingénieur industriel, d’expert industriel ou électronique permet aussi d’accéder à ce poste.  

Les mathématiques, la physique, l’électrotechnique, la mécanique, le graphisme (2D et 3D), les dessins techniques, la technologie, l’usinage mécanique et la conception des produits sont des points qu’un concepteur mécanique doit maîtriser à la perfection d’où l’intérêt de ces diplômes. 

Ce professionnel doit aussi suivre des formations pour maîtriser des systèmes CAD et pour maîtriser les logiciels de modélisation et de conception mécanique. Après, en fonction de l’entreprise concernée, le degré de technicité peut changer.

Quel est le salaire d’un concepteur mécanique ? 

En moyenne, le salaire d’un concepteur mécanique avoisine les 2 917 € par mois. Un débutant touche un peu moins que ça, soit un salaire mensuel d’environ 2 400 €. Avec plus d’expérience, le professionnel peut négocier sa rémunération pour toucher environ 3 542 € par mois.  

Quelles sont les évolutions possibles pour le concepteur mécanique ? 

Un concepteur mécanique commence souvent son métier en tant que junior. Il officie donc au sein d’une équipe de concepteurs et y apprend le métier, même s’il a suivi plusieurs formations et même s’il possède plusieurs diplômes. Après quelques années d’expérience, il peut occuper le poste de concepteur mécanique confirmé, expert voire même sénior. 

Un concepteur mécanique peut ensuite se spécialiser dans un secteur spécifique ou encore évoluer pour devenir concepteur mécatronique, concepteur spécialisé en robotique, etc. Il peut également se spécialiser dans l’automatisation industrielle par exemple. Il peut aussi viser un poste à responsabilité et devenir responsable du bureau technique de conception ou encore responsable de la conception mécanique par exemple.