Naturopathe

0

Troisième médecine traditionnelle pratiquée dans le monde, la naturopathie séduit de plus en plus de jeunes en Europe. 

Reconnue par le Parlement Européen comme “médecine conventionnelle” depuis 1997, et par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) dès 2001 comme pratique de la médecine traditionnelle (au même titre que la médecine traditionnelle chinoise par exemple), la naturopathie vise à prévenir les maladies et favoriser l’autoguérison grâce à des remèdes et des techniques naturelles.

Considérée comme une médecine qui se dit holistique car ses techniques sont non conventionnelles et prennent en compte l’être humain dans sa globalité, découvrez sur cette page l’essentiel à savoir concernant le métier de naturopathe : une description plus détaillée de la profession, les missions et les qualités requises pour ce métier, la ou les formations nécessaires, le salaire et les évolutions possibles !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE NATUROPATHE ?

Naturopathe

Les naturopathes appréhendent la personne dans sa globalité. Ils s’attachent à dispenser des conseils d’hygiène de vie pour mieux respirer, dormir et manger, et ainsi être “mieux dans sa peau”.

Dans un premier temps, les naturopathes procèdent à une étude détaillée des habitudes de vie de la personne. Quelles sont ses habitudes alimentaires ? Exerce-t-elle une activité physique ? A-t-elle des problèmes de sommeil ? Ils se renseignent aussi sur son histoire professionnelle et familiale. A-t-elle des soucis ? Traverse-t-elle une mauvaise passe ? Est-elle de tempérament anxieux ou stressé ? Quels sont ses antécédents médicaux ? 

Par l’intermédiaire de toutes ces questions et bien d’autres, leur objectif n’est pas de faire un diagnostic, mais plutôt de dresser un bilan de santé. Ainsi, au terme de leurs analyses, ils vont pouvoir suggérer des actions personnalisées à mettre en œuvre pour avoir une meilleure hygiène ou qualité de vie, ainsi que corriger certains dysfonctionnements qui altèrent le bien-être.

L’éventail de leurs conseils peut être très large et relève de nombreux domaines : cure de désintox ou de revitalisation, bio-nutrition & bio-diététique, exercices physiques et/ou respiratoires, hydrologie, phytothérapie, phytologie, aromathérapie, techniques de gestion du stress, luminothérapie, compléments nutritionnels naturels et/ou encore médecines naturelles…

Outre des connaissances dans tous ces domaines, leur profession de naturopathe exige des qualités d’écoute, de patience, de pédagogie et une grande psychologie. En aucun cas, les naturopathes ne viennent se substituer à des professionnels de santé. Leurs actions sont complémentaires et visent, par des méthodes naturelles ainsi que des techniques de prévention et d’éducation, à apporter à leurs clients/patients une meilleure qualité de vie globale.

Les naturopathes exercent le plus souvent en libéral dans leur propre cabinet ou à distance. Ils peuvent aussi travailler en structure spécialisée en collaboration avec d’autres professionnels de la santé ou de la remise en forme (clinique, centre de thalassothérapie, magasins bio, centre de remise en forme ou de fitness, fabricant de compléments alimentaires…) ou même assurer des animations en entreprise.

Si le métier de naturopathe tend à se développer (environ 1500 professionnels enregistrés à ce jour), cette profession ne bénéficie, pour autant, d’aucune reconnaissance.

LES MISSIONS D’UN NATUROPATHE :

L’objectif de ces professionnels est que leurs clients atteignent un état de bien-être, ainsi qu’une meilleure qualité de vie, grâce à des soins et à différentes techniques naturelles.

Ainsi, au quotidien, les naturopathes répondent aux missions suivantes :

  • Réaliser des bilans de vitalité prenant en compte les habitudes alimentaires, le mode de vie et les antécédents médicaux de leurs clients.
  • Établir des programmes personnalisés de remise en forme en s’appuyant sur des exercices physiques, de respiration ou de relaxation.
  • Apporter des conseils pour agir autant sur le plan physique que psychique.
  • Orienter et conseiller sur les produits proposés à la vente.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES AFIN DE DEVENIR NATUROPATHE ?

Les naturopathes interviennent pour rétablir l’équilibre global de la personne et pour cela, ils doivent posséder des connaissances dans de nombreux domaines de la médecine douce : la sophrologie, la médecine chinoise, l’aromathérapie, la nutrition, la relaxation…

Être naturopathe, c’est aussi exercer un métier de relation humaine et d’aide. L’une des qualités principales sera donc l’écoute avec empathie, afin de pouvoir être assez attentif aux attentes de leurs clients ainsi que de leurs problématiques. Ainsi, ces professionnels pourront définir le programme à mettre en œuvre.

Enfin, le métier de naturopathe nécessite également d’être respectueux et tolérant vis-à-vis d’autrui, afin de ne pas laisser son point de vue interférer dans le suivi.

QUELLE EST LA FORMATION AFIN DE DEVENIR NATUROPATHE ?

La plupart des naturopathes sont des professionnels de la santé qui se sont spécialisés. Malgré tout, le métier est également accessible sans être passé par ce préalable. Dans tous les cas, une formation est indispensable pour avoir un minimum de crédibilité.

À ce jour, seul le CFFPA (Centre de formation professionnelle et de promotion agricoles) de Hyères propose, dans le cadre de la formation continue, un titre reconnu : le titre de “Conseiller Naturopathe” (Niveau 5 – BAC +2).

Il existe aussi en parallèle une dizaine d’écoles qui forment au métier de naturopathe : Educatel, Institut Euronature, Ecole CENATHO, Académie de Vitalopathie, Institut Alain Rousseaux Isupnat, CNR – Collège de Naturopathie rénovée, IFSH….

Certaines d’entre elles sont agréées par la FENA qui est l’acronyme de la Fédération Française de Naturopathie. À noter que les spécialistes de la santé (kinésithérapeutes, pharmaciens, psychothérapeutes, médecins ou encore psychologues…) peuvent suivre une formation supplémentaire pour exercer cette profession.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN NATUROPATHE ?

Le salaire de ces professionnels est basé sur les honoraires versés par les patients. Ces honoraires peuvent varier entre 50 et 200 euros. En somme, s’il a un grand nombre de patients, la rémunération du naturopathe peut être assez élevée.

Celle-ci peut varier entre 2500 et 3500 euros bruts mensuels, après plusieurs années d’expérience professionnelle. Enfin, le naturopathe peut exercer sa profession au sein d’un cabinet ou bien ouvrir sa propre structure, s’il souhaite devenir son propre patron.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Le naturopathe exerce le plus souvent en libéral, mais il peut aussi travailler en structure spécialisée, en collaboration avec d’autres professionnels de la santé ou de la remise en forme (clinique, centre de thalassothérapie, magasin bio, centre de remise en forme et/ou de fitness, fabricant de compléments alimentaires).