Optométriste

0

L’optométriste est un expert de la santé oculaire qui est apte à fournir les premiers soins aux personnes qui ont des problèmes de vue. Ce professionnel effectue des examens de la vision, propose des traitements pour les pathologies mineures, délivre une ordonnance et redirige ses patients vers un ophtalmologiste ou encore un opticien si besoin.

Si cet emploi vous passionne, cette fiche métier vous permettra de découvrir toutes les facettes de ce job allant des missions jusqu’aux évolutions de carrière possible.

En quoi consiste le métier d’optométriste ?

Optométriste

Si vous avez un esprit scientifique et si le domaine de la santé oculaire vous intéresse, le métier d’optométriste est peut-être fait pour vous. Vous allez travailler dans une clinique d’optométrie ou encore dans un établissement de santé communautaire.

Un optométriste peut également travailler dans un magasin d’optique. Il peut aussi travailler à son compte. En devenant optométriste, vous allez gérer les problèmes liés au système visuel et à la santé de l’œil. Vous allez accueillir les patients, réaliser un diagnostic, effectuer un suivi médical, conseiller sur les fournitures et équipements optiques adaptés, etc.

Quelles sont les missions de l’optométriste ?

L’optométriste est un professionnel capable d’examiner les yeux de ses patients. Lors de cet examen, il analyse et évalue les problèmes de ses patients dans le but de fournir un diagnostic pertinent. Il propose ensuite des prescriptions médicales ou encore des prescriptions concernant l’utilisation de lunettes ou de lentilles cornéennes.

Il recommande également des traitements pour corriger les troubles de la vision. Il peut aussi conseiller ses patients sur l’utilisation ou encore l’entretien des lentilles et lunettes. Si le traitement médical nécessite l’intervention d’un autre professionnel, l’optométriste redirige ses clients vers des médecins, des chirurgiens, des ophtalmologues, etc.

En somme, un optométriste cherche la solution optique la plus adaptée à ses patients. Ses missions tournent donc autour du diagnostic, du traitement et des conseils d’appareillage. Il doit :

  • Effectuer un diagnostic et un bilan complet de la vision de ses patients
  • Prescrire un traitement médical adapté aux problèmes de la vision si besoin
  • Prescrire des équipements comme des lunettes ou encore des lentilles
  • Conseiller sur le choix d’équipement, de monture (pour les lunettes), etc.
  • Diriger les patients vers les professionnels adéquats si nécessaire

À noter toutefois qu’avant tout, un optométriste est un professionnel de la santé oculaire. Dans ce sens, il effectue en général des tâches liées aux maladies ou pathologies concernant l’œil et la vue. Il est fréquemment amené à :

  • Effectuer des tests de vision et de fonction
  • Identifier des troubles de la réfraction
  • Identifier des pathologies ou affections oculaires
  • Suivre l’état de santé visuel de ses patients
  • Proposer un traitement, un soin ou un équipement permettant d’améliorer le fonctionnement visuel

Quelles sont les qualités requises pour devenir optométriste ?

Avant tout, étant donné que le métier d’optométriste est un métier médical, il faut avoir un excellent esprit scientifique. Il faut également avoir un grand sens de l’écoute étant donné qu’il faut réaliser un bilan et un diagnostic pertinent. Un optométriste doit également avoir un bon sens d’analyse et de synthèse.

Le métier requiert aussi d’excellentes capacités relationnelles et communicationnelles, car  il faut accueillir les clients, les écouter et leur proposer des préconisations, des traitements, etc.

Vu que l’optométriste doit également conseiller les clients sur l’utilisation ou encore l’entretien de certains équipements, les conseiller sur les soins et traitements à effectuer, il doit être un peu pédagogue. Parfois, le métier nécessite aussi de la diplomatie. Vu l’avancée de la technologie, il faut qu’un optométriste maîtrise aussi les outils informatiques.

Outre ces points, un optométriste doit savoir gérer son temps correctement qu’il travaille à son compte ou en équipe. Il faut qu’il prenne en charge tous ses patients le plus vite possible. Si l’optométriste travaille dans une boutique d’optique, il doit aussi savoir gérer son temps correctement, car il doit effectuer plusieurs tâches à la fois et cela nécessite une bonne organisation et une grande souplesse sinon, il serait difficile d’enchaîner les tâches (consultations, soins, actes commerciaux, etc.).

Quelles formations effectuer pour devenir optométriste ?

Pour devenir optométriste, il faut suivre des études universitaires en optométrie. La formation classique consiste à suivre un Brevet de technicien supérieur opticien-lunetier ou BTS OL après un baccalauréat scientifique. Ce diplôme paramédical permet d’obtenir une qualification en tant que professionnel de la santé. Le BTS OL couvre plusieurs domaines, dont l’ophtalmologie supérieure, l’optique et la gestion des affaires.

À noter toutefois que l’AOF ou Association des Optométristes conseille un niveau Bac+5 si vous voulez devenir optométriste. Pour  ce faire, après le BTS OL, vous devez poursuivre vos études dans le but d’obtenir une licence professionnelle dans le secteur de l’optique, un master ou encore un diplôme européen d’optométrie.

Il est possible de choisir une licence professionnelle dans les métiers de l’optique, une licence pour obtenir un ORT France, une licence d’optique professionnelle, réfraction, analyse et prise en charge des déficits visuels, etc. Pour le niveau master, vous avez le choix entre un master en Ingénierie de la santé, sciences de la vision ou un master en Sciences de la vision et support visuel.

Quant au diplôme européen d’Optométrie, vous pouvez la préparer en institut des sciences de la vision ou ISV (à Saint-Étienne) ou en vous inscrivant à l’Association pour l’enseignement privé de l’optique ou Aesop (à Paris).

Quel est le salaire d’un optométriste ?

Un optométriste qui exerce à son compte touche une rémunération en fonction de sa clientèle. Son salaire reste toutefois attractif étant donné qu’il tourne entre 3 000 à 4 000 € par mois en moyenne. S’il travaille dans un magasin d’optique, dans une clinique ou encore un établissement de santé communautaire, il adopte le statut de salarié avec une rémunération qui dépend de son employeur en général. Cette rémunération avoisine souvent les 2 000 à 3 500 € par mois en moyenne.

Quelles sont les évolutions possibles pour un optométriste ?

Un optométriste qui travaille dans une clinique ou un établissement de santé communautaire peut évoluer en fondant son propre cabinet et en travaillant à son compte. Sinon, il est aussi possible pour un optométriste d’occuper un poste de gestion dans un magasin d’optique ou une clinique par exemple. Il peut donc postuler pour être manageur, chef d’équipe, etc.