Cadre de santé

0

Le cadre de santé appartient aux métiers du secteur de la santé. Dans un service de soins ou dans un établissement de santé, ces professionnels coordonnent leurs unités en optimisant la qualité des prestations et en manageant les équipes médicales dont ils ont la responsabilité.

Pouvant être amenés à réaliser des formations pour des futurs professionnels de la santé, découvrez sur cette page l’essentiel à savoir concernant le métier de cadre de santé : une description plus détaillée de la profession, ses missions, les qualités requises, les formations nécessaires, le salaire et les évolutions possibles !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE CADRE DE SANTÉ ?

Cadre de santé

Comme indiqué en introduction, le cadre de santé est à la fois un gestionnaire, un encadrant ou un enseignant pour des futurs professionnels du domaine de la santé.

Ses missions sont nombreuses et mixtes : organiser et coordonner des équipes et des activités médicales, assurer le suivi administratif et budgétaire, élaborer et développer des protocoles de soins d’hygiène et de santé, optimiser le fonctionnement d’un service de santé et participer aux projets de mise en oeuvre par l’établissement et/ou encore former des futurs professionnels de la santé.

Le cadre de santé peut exercer dans un service de soins au sein d’un établissement de santé ou enseigner dans un institut de formation en soins infirmiers ou d’écoles paramédicales.

LES MISSIONS D’UN CADRE DE SANTÉ :

On dégage quatre grandes missions pour les cadres de santé : management d’équipes, gestion de projet, missions d’expert et missions de formation. Même si celles-ci varient selon l’établissement pour lequel travaille le cadre de santé, on retrouve les missions suivantes :

  • Organiser et coordonner des équipes et des activités médicales.
  • Assurer le suivi administratif et budgétaire.
  • Élaborer et développer des protocoles de soins d’hygiène et de santé
  • Élaborer et développer des protocoles de sécurité.
  • Optimiser le fonctionnement d’un service de santé.
  • Participer aux projets de mise en œuvre par l’établissement.
  • Former des futurs professionnels de la santé.
  • Gérer l’administratif du service : stocks produits, matériel, rapports d’activité, plannings.
  • Participer à la gestion du personnel avec les ressources humaines.
  • Veiller au bon fonctionnement des services : restauration, nettoyage…
  • Informer les patients et leurs familles sur le fonctionnement de l’établissement.
  • Être le médiateur en cas de conflits entre l’équipe médicale et le patient ou la famille de celui-ci.

À noter que le cadre de santé est en contact avec différents publics : patients, clients et usagers. Il peut donc être amené à intervenir dans des situations préventives, mais aussi à risques ou d’urgence.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR CADRE DE SANTÉ ? 

Pour exercer le métier de cadre de santé, différentes qualités prenant la forme de compétences managériales, techniques et d’encadrement sont attendues. Il est possible aussi qu’un certain savoir-être exemplaire soit une condition préalable :

  • Connaissance des procédures et des protocoles de soins ou paramédicaux.
  • Maîtrise des outils informatiques : bureautique, planification, gestion des soins.
  • Animation d’équipe.
  • Bon sens du relationnel, disponibilité, empathie.
  • Organisation, adaptabilité.
  • Rigueur, autorité, gestion des conflits.
  • Bonne résistance physique autant que mentale.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR CADRE DE SANTÉ ?

Le diplôme d’État de cadre de santé est obligatoire pour exercer cette profession et accessible après un certificat ou un autre titre permettant d’exercer une profession paramédicale (par exemple : audioprothésiste, diététicien, ergothérapeute, infirmier, manipulateur d’électroradiologie médicale, masseur-kinésithérapeute, opticien-lunetier, préparateur en pharmacie…), ainsi que quatre années d’expérience. 

Le diplôme de cadre de santé se prépare dans un institut de formation de cadre de santé (IFCS). L’entrée dans la formation se fait sur concours : épreuves d’admissibilité (commentaire de documents relatifs d’ordre sanitaire et social) et épreuve orale d’admission (analyse de dossier, entretien). Les candidats n’auront accès à l’épreuve orale d’admission que si la moyenne de leurs épreuves d’admissibilité est égale à 10/20 ou plus.

La validation d’une formation de cadre de santé dure une année, avec la possibilité offerte par son texte de référence de suivre l’enseignement en alternance. Si les candidats décident de valider un cursus universitaire complet, cette année de formation représente 60 crédits d’enseignement et il n’en reste qu’une à valider.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN CADRE DE SANTÉ ?

Les salaires pour cette profession varient en fonction de plusieurs critères : l’expérience (que l’on retrouve sous forme d’échelons dans les grilles d’indices salariales), le type d’établissement où elle est exercée, la convention collective, etc.

Pour un cadre de santé débutant en charge d’une unité de soins, le salaire oscille entre 2100 et 2400 euros bruts mensuels. En France, après 3 ans d’expérience, les cadres de santé paramédicaux gagnent entre 2500 et 3400 euros bruts mensuels.

Les salaires des cadres supérieurs de santé se situent dans les alentours des 5600 euros.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Après avoir exercé quelques années comme cadre de santé, il leur est possible d’évoluer vers des fonctions de :

  • cadre supérieur de santé,
  • cadre de pôle,
  • directeur d’établissement de santé type EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou SSIAD (services de soins infirmiers à domicile),
  • cadre formateur dans un IFSI ou une école paramédicale.