Chargé d’affaires

0

Les offres d’emploi qui ont une relation avec le commerce sont de plus en plus nombreuses. Et le poste de chargé d’affaires fait partie de ceux qui sont très répandus. Il s’agit d’un métier qui s’ouvre aux professionnels de commerce. Découvrez ici les bons à savoir sur ce métier. 

En quoi consiste le métier d’un chargé d’affaires ?

Chargé d’affaires

Le métier de chargé d’affaires est un métier qui s’exerce dans des entreprises de tout genre qui œuvrent dans le domaine économique, comme la banque, l’assurance, les entreprises de construction de bâtiment… Plus précisément, le chargé d’affaires travaille dans le service commercial.

 C’est un métier qui consiste généralement à gérer le portefeuille d’un client qui lui achète des produits ou des services. Ce dernier peut être des associations, des PME, des PMI ou encore les collectivités locales. 

Appelé également responsable d’affaires, ce professionnel endosse plusieurs responsabilités. En effet, il détermine et anticipe les besoins de ses clients afin de trouver des solutions sans risque, sinon des risques maîtrisables. Dans le second cas, le chargé d’affaires se charge de les régler pour que les projets du client demeurent viables et rentables.   

Lorsque le métier de chargé d’affaires s’exerce au sein d’une banque, il possède ses propres clients. Ainsi, il s’occupe de négocier des contrats et de les rédiger. Pour ce faire, il a grand besoin de réseautage afin d’assurer le prolongement des coopérations.  

Les missions du chargé d’affaires

La mission principale d’un chargé d’affaires c’est de commercialiser des produits ou des services. Mais contrairement à un simple vendeur, il doit remplir de nombreuses autres missions. Le métier du chargé d’affaires se résume en quelques missions :

∙ La détermination des besoins des clients :

Le chargé d’affaires doit alors s’assurer de connaître en détail les attentes de son client pour qu’il puisse trouver les solutions adéquates.

∙ La recherche et la présentation des solutions :

Sur la base des besoins qu’il a détectés, le chargé d’affaires élabore une solution et le présente à ses clients. Il doit également convaincre ledit client à adopter son idée pour résoudre les problématiques posées.

∙ Le suivi du projet de son client :

Être chargé d’affaires signifie être chef de projet. Ainsi, le chargé d’affaires est responsable du fait qu’un projet arrive en son terme. Il s’occupe alors de la négociation jusqu’à la facturation de toutes les prestations. 

∙ La fidélisation du client :

La fidélisation client consiste à convaincre le client à continuer la collaboration. Pour ce faire, le chargé d’affaires doit, il doit, être efficace dans son travail, mais surtout il doit se montrer persuasif envers ses clients.  

∙ La prospection de nouveaux clients :

Le chargé d’affaires ne se contente pas de gérer le portefeuille client, il doit également trouver de nouveaux clients. Pour ce faire, il doit employer des méthodes de marketing. 

Quelles sont les qualités requises afin de devenir chargées d’affaire ?

Étant donné que le chargé d’affaires doit travailler au sein du service commercial d’une entreprise, les qualités d’un profil commercial lui sont donc indispensables. 

Il en est ainsi de l’aisance relationnelle. Le chargé d’affaires doit être capable de garder une bonne relation avec ses clients et avec ses collègues pour mener à bien ses missions.

 Il doit également être très bon en négociation et en persuasion, car son travail consiste principalement à négocier des contrats et à convaincre le client à adopter la solution qu’il juge convenable.

Le chargé d’affaires se doit également d’être à l’aise avec les chiffres puisqu’il va tout le temps être confronté à différentes sortes de compte pour mieux gérer un portefeuille client.  L’esprit d’initiative est également indispensable pour un responsable d’affaires.

En outre, ce professionnel doit se montrer dynamique et enthousiaste surtout lorsqu’il doit travailler sur le terrain. Et comme c’est un métier assez rythmé, le chargé d’affaires doit avoir une santé physique et mentale de fer.   

Quelles sont les formations à suivre afin de devenir chargé d’affaires ?

Pour devenir chargé d’affaires, il faut avoir au minimum le niveau 5 ou Bac + 2. Ici, le choix se fait entre le BTS MUC ou management des unités commerciales et le BTS négociation et relation client.

Mais pour faire le poids sur la concurrence sur le marché de l’emploi, l’idéal c’est de continuer le cursus universitaire jusqu’au Bac + 3 ou + 5. À cet égard, le choix est très large.

 Le niveau 6 ou Bac +3  qui permet d’accéder au métier de chargé d’affaires est une licence professionnelle Commerce, dans l’option commercialisation des biens et services interentreprises.

Quant au bac + 5, le choix se fait entre le Master professionnel Commerce, Gestion ou Management, un diplôme des écoles d’ingénieurs, ou encore les diplômes des écoles de commerce. 

 Quel est le salaire d’un chargé d’affaires ?

Le métier de chargé d’affaires est généreusement rémunéré, même pour un junior. En effet, le chargé d’affaires gagne en moyenne 2 500 € par mois dès sa première prise de fonction. Son salaire peut atteindre plus de 5 500 € par mois lorsqu’il est beaucoup plus expérimenté. 

Quelles sont les évolutions possibles ? 

Le métier de chargé d’affaires est très évolutif. Mais pour bénéficier d’une telle évolution, il faut non seulement acquérir de l’expérience, mais aussi démontrer une grande compétence. 

Ainsi, le chargé d’affaires peut évoluer vers les services de gestion ou encore vers l’équipe commerciale. Et s’il est assez diplômé pour accéder à la fonction de direction, il peut devenir directeur commercial.