Courtier en assurances

0
Courtier en assurances

Le courtier en assurances se charge de conseiller et d’orienter ses clients vers la meilleure solution d’assurances. L’essentiel des informations à savoir sur le métier du courtier en assurances, les qualités et les formations nécessaires, le niveau de salaire et les évolutions possibles sur cette page.

En quoi consiste le métier de courtier en assurances ?

Le courtier en assurance est sollicité pour permettre aux clients de trouver la meilleure solution d’assurances à un rapport qualité/prix avantageux. Dans le cadre de ses attributions, il est amené à négocier auprès de différents assureurs. Il lui appartient ainsi de dresser toutes les paperasseries administratives de ses clients. 

Il en est de même concernant tous les dossiers destinés à couvrir les différents risques tels que l’incendie, l’accident, mais également divers autres types d’assurances. Dans certains cas, il peut être aussi amené à consulter et à étudier les dossiers des assurés qui souhaitent changer de compagnie d’assurances.

Son rôle principal consiste à négocier la tarification à bon prix des assurances pour faire bénéficier d’une meilleure couverture à ses clients. Il lui appartient ainsi de négocier les modalités de garanties auprès des assureurs. D’une manière générale, le courtier en assurances travaille pour son compte. 

Le courtage en assurances est un métier strictement réglementé et exercé sous le contrôle du ministère de l’Économie, et des Finances. En tant que professionnel libre, le courtier en assurances est tenu de s’inscrire au registre du commerce et des sociétés. 

Pour pouvoir exercer son métier, le courtier en assurances lui-même est également tenu de contracter une assurance de responsabilité civile professionnelle. De même, l’inscription à l’ORIAS (organisme pour le registre des intermédiaires d’assurance) est obligatoire pour quelqu’un qui souhaite devenir courtier en assurances.

Les missions du courtier en assurances 

Les principales attributions du courtier en assurances consistent à :

  • Identifier et cerner les besoins de ses clients, c’est-à-dire la situation dans laquelle ceux-ci se trouvent et nécessitant une couverture spécifique. 
  • Trouver la solution d’assurances adaptée en fonction de la situation de chaque client.
  • Conseiller et orienter ses clients vers la meilleure solution d’assurances à souscrire.
  • Négocier auprès de plusieurs assureurs pour permettre à ses clients de souscrire la bonne assurance au meilleur rapport qualité/prix. 
  • Représenter ses clients et défendre leurs intérêts auprès des assureurs.
  • Accompagner ses clients et monter leurs dossiers en cas de sinistres ou bien lorsque ceux-ci souhaitent changer d’assureurs.

Quelles sont les qualités requises pour devenir courtier en assurances ?

Pour devenir courtier en assurances, vous devez :

  • Connaître tous les produits d’assurances et parfaitement toutes les réglementations y afférentes.
  • Disposer de solides compétences en matière juridique.
  • Savoir négocier et vendre.
  • Avoir de bonnes capacités relationnelles et communicationnelles. 
  • Être méthodique, dynamique et rigoureux.
  • Être autonome et organisé dans votre travail. 

Quelle est la formation pour devenir courtier en assurances ?

Le métier de courtier en assurances exige le suivi d’une formation spécifique au préalable. Il est accessible à partir d’un diplôme de bac + 2, mais cela ne vous empêche pas de poursuivre un cursus universitaire jusqu’à l’obtention d’un diplôme de Master.

Pour un titulaire d’un bac +2, il est possible d’accéder à ce métier avec un BTS en assurances ou un DEUST en sciences bancaires délivré par l’École d’économie à l’Université d’Auvergne.

Pour un titulaire de bac+3, il faudra au moins qu’il obtienne un diplôme d’école de commerce ou une licence professionnelle pour conseiller, souscripteur et gestionnaire en assurances. Mais il est possible aussi d’avoir une licence professionnelle en assurances, banque et finances.

Pour un titulaire de bac + 5, il faudra obtenir un Master en droit des assurances ou un Master en gestion des assurances.

Quel est le salaire d’un courtier en assurances ?

La rémunération d’un courtier en assurances se compose d’un salaire fixe et d’une prime. Son salaire varie très relativement en fonction de ses compétences, du marché et de sa clientèle. À titre indicatif, le courtier en assurances perçoit entre 3 500 € et 9000 € par mois, voire un peu plus. 

Quelles sont les évolutions possibles ?

Au fur et à mesure qu’un courtier en assurances gagne de l’expérience et monte en compétences, il pourra évoluer vers un poste de responsable de cabinet ou en créer un pour son compte. Il pourra aussi faire évoluer sa carrière vers celui d’un assureur ou d’un banquier s’il le souhaite.