Tatoueur

0

Un art primitif devenu très populaire dans le monde entier, un tatouage raconte l’histoire de toute une vie. Il ne faut donc pas qu’il soit raté ou mal effectué. Pour y remédier, il vaut mieux faire appel à un tatoueur professionnel. Ce type d’emploi a déjà titillé votre esprit ? Nous vous avons réservé ici une fiche complète concernant : Les missions d’un tatoueur, ses qualités, les formations à suivre pour devenir tatoueur, son salaire ainsi que les évolutions de carrière possibles dans ce métier.

En quoi consiste le métier de tatoueur ?

Tatoueur

Le métier de tatoueur consiste à décorer la peau en le perforant avec une dermographe. Il s’agit d’une petite machine électrique comportant une aiguille. Elle inscrit de l’encre colorée sous la peau. Lorsqu’il effectue le tatouage, il doit tenir compte de la zone à tatouer, la qualité et la couleur de la peau et surtout du relief.

Le tatoueur est un artiste qui réalise les demandes de ses clients. Pour cela, il doit être attentif à leurs requêtes. Il doit savoir matérialiser comme il le faut ces demandes. Dans le but d’enrichir son catalogue, le tatoueur dessine des modèles de tatouage pour ses clients et pour sa boutique. C’est un des côtés créatifs de son métier.

Son travail consiste aussi à informer ses clients de tous les risques en ayant un tatouage. En effet, se faire tatouer est très douloureux et il y a de très grands risques d’infection. Le tatouage est ainsi déconseillé pour certaines personnes. C’est notamment le cas pour les personnes fragiles psychologiquement, les femmes enceintes ou encore les enfants.

Comme il est interdit aux mineurs et aux enfants de se faire tatouer, le tatoueur doit exiger à chaque client sa pièce d’identité. Toutefois, les mineurs peuvent avoir un tatouage s’ils possèdent une autorisation parentale.

Pour pouvoir évoluer dans son métier, le tatoueur doit établir sa notoriété. C’est pour cela qu’au début de sa carrière, il fréquente un réseau de tatoueur ou travaille d’abord dans un studio déjà populaire.

Le métier de tatoueur comprend aussi le suivi d’une hygiène très stricte au niveau des matériels qu’il utilise. Il ne faut pas oublier que les aiguilles de la dermographe s’introduisent sous la peau. Il y a donc un fort risque de contamination par voie sanguine de divers virus et maladie (VIH, Hépatite, herpès…).

Entre autres, le travail du tatoueur peut aussi s’étendre au piercing. Pour que son studio de tatouage soit complet, il doit aussi inclure le piercing dans ses menus. Il y a des fois où un studio de tatouage vend même des vêtements et des bijoux personnalisés.

Les missions du tatoueur

Un tatoueur est un artiste passionné par son travail. Il est très bon dessinateur et il est compétent dans tout ce qu’il fait. Dans l’exercice de sa fonction, il doit assurer quelques missions :

  • Conseiller ses clients

Il y a des fois où le client veut juste se faire tatouer, mais n’a pas d’idée pour le tatouage. Le tatoueur doit le conseiller et lui montrer son catalogue pour l’aider dans son choix. Lorsque le client a une idée en tête, mais un modèle sur papier, il doit aider ce dernier à le retranscrire comme il le faut.

  • Informer les clients

Il doit donner aux clients toutes les informations utiles et obligatoires avant de se faire tatouer. Cela les aiderait beaucoup à confirmer leurs choix.

  • Faire le tatouage

Une fois que le dessin est choisi et que le client est bien informé, il est temps d’entrer dans le vif du sujet.

Le dessin que le client veut se faire tatouer est d’abord reproduit par pochoir ou par décalcomanie. Ensuite, le tatoueur n’a qu’à suivre les lignes pour reproduire à l’identique le dessin.

  • Assurer la propreté dans le studio de tatouage

Effectuer un tatouage mène à beaucoup de risques pour la santé. En effet, le client peut contracter une infection ou des maladies virales comme le SIDA ou l’hépatite.

Les aiguilles et l’encre utilisée doivent être à usage unique et le studio doit être nettoyé quotidiennement. Le tatoueur doit aussi porter des gants et un masque lorsqu’il travaille.

  • Effectuer des piercings

Il s’agit d’une activité en annexe, mais un studio de tatouage bien équipé doit avoir un espace pour le piercing.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir tatoueur ?

Comme il est dit souvent : « Le tatouage est un art et le corps sa toile ». Le tatoueur doit être avant tout passionné d’art et bon dessinateur. À son talent pour le dessin doit s’ajouter des techniques pour réaliser au mieux le souhait de chaque client.

La confiance joue un grand rôle lorsque vous vous faites tatouer. Le tatoueur doit être attentif aux demandes de ses clients. Il doit pouvoir lier une bonne relation de confiance avec ces deniers. Dans ce cas, un bon sens relationnel est donc indispensable.

Les qualités primordiales du tatoueur sont :

  • Une grande créativité et un sens artistique,
  • De la précision et de la patience,
  • Une forte concentration
  • Le sens de l’écoute.

Quelle est la formation afin de devenir tatoueur

Il n’existe qu’une formation reconnue par l’État afin de devenir tatoueur. C’est le diplôme officiel d’artiste tatoueur à l’école française de tatouage. Il s’agit d’un diplôme de niveau Bac + 2. En plus de former les tatoueurs aux diverses techniques de dessin, cette formation délivre aussi une attestation prévention et secours civique de niveau 1.

Une fois le diplôme en main, le tatoueur doit faire un stage de six mois en autodidacte chez un tatoueur expérimenté. Quelques fournisseurs d’équipement proposent aussi des stages, mais ne donnent pas de conseils techniques.

Par ailleurs, il faut aussi suivre une formation aux règles d’hygiène et de salubrité durant trois jours consécutifs. Il s’agit d’une formation obligatoire que l’apprenti tatoueur doit suivre auprès d’un organisme habilité.

Quel est le salaire d’un tatoueur ?

Le salaire d’un tatoueur n’est pas généralement fixe. Lorsqu’il est à son compte, sa rémunération dépend de la complexité de son travail. C’est-à-dire qu’il sera payé par prestation.

Pour les tatoueurs salariés ou débutants, ils commencent au SMIC avant d’avoir une augmentation au fur et à mesure de son ancienneté et de ses exploits.

Toutefois, cette rémunération dépend aussi en grande partie de la notoriété et du talent du tatoueur.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Lorsqu’il acquiert plus d’expérience, le tatoueur peut ouvrir son propre studio ou devenir formateur.