Adjoint d’animation

0

Êtes-vous à la recherche d’un métier hors du commun, amusant et éloigné de la monotonie ? Pensez à devenir adjoint d’animation. Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur ce métier.

En quoi consiste le métier d’adjoint d’animation ?

Adjoint d’animation

L’adjoint d’animation est un métier de la fonction publique territoriale ou FPT. Il est de la catégorie C et se divise en 3 grades et en plusieurs échelons, à savoir :

  • Adjoint territorial d’animation
  • Adjoint territorial d’animation principale de 2e classe
  • Et adjoint territorial d’animation principale de 1re classe

Le travail de l’adjoint d’animation dépend de son grade. Dans tous les cas, il conçoit des activités d’animation sous l’autorité d’un animateur territorial, d’un agent de la catégorie A ou encore d’un adjoint d’animation dotée d’un grade supérieur.

Gradé de 1ere ou de 2e classe, l’adjoint d’animation peut être amené à mettre en place des activités d’animations et de loisir plus compliqué et qui requiert non seulement de compétences, mais également d’expériences.

Le métier d’adjoint d’animation consiste également en une médiation sociale. Dans ce cas, il prévient ou règle les conflits qui opposent des personnes ou des institutions dans des espaces dédiés aux publics.

En outre, l’adjoint d’animation peut exercer son métier au sein d’un secteur périscolaire, d’un développement rural, d’une politique du développement social urbain, une maison des jeunes ou encore au sein d’une structure d’accueil ou d’hébergement…

Ainsi, les adjoints d’animation peuvent être : Un animateur périscolaire, un animateur enfance jeunesse, un spécialiste de l’éducation de l’enfant dans une école maternelle, un éducateur spécialisé, un coordonnateur enfance, jeunesse et éducation…

Les missions de l’adjoint d’animation

Les missions que l’adjoint d’animation doit accomplir sont nombreuses. Néanmoins, cela dépend de son grade et de son champ d’action. Ainsi, l’adjoint d’animation se charge de concevoir et d’appliquer des projets pédagogiques destinés aux enfants de tout âge.

Après l’école, il s’occupe des élèves en leur proposant des animations adaptées à leur niveau scolaire et à leur personnalité. Ces animations peuvent être des activités sportives et culturelles ou encore des séjours de découvertes.

La création d’atelier pour les jeunes et les personnes âgées fait également partie des missions de l’adjoint d’animation. Ces ateliers doivent être de nature à favoriser le développement de ces personnes. Il en est ainsi des activités ludiques, culturelles et artistiques…

L’adjoint d’animation joue le rôle d’intermédiaire entre les personnes dont il a la charge, la famille de ces dernières ainsi que l’équipe pédagogique. Il se charge également d’aider ces personnes à s’intégrer dans la société. Généralement, les personnes qui ont besoin de la création de lien social sont les ex-délinquants ou les personnes qui ont du mal à sortir de la solitude.

En outre, la mission de l’adjoint d’animation consiste à apporter une aide psychologique aux personnes âgées et aux adolescents. Il peut par exemple les aider à chercher un emploi ou les apprendre à lire et à écrire.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir adjoint d’animation ?

Les qualités principales que l’adjoint d’animation doit avoir, c’est le désir des relations humaines et l’aptitude à travailler en équipe. Ce dernier doit en effet être en contact avec toute sorte de personnes (ceux qu’il aide et leurs collaborateurs) tout au long de sa carrière.

L’adjoint d’animation doit être doué en communication. Il doit user de ce talent surtout lorsqu’il doit se charger de personnes ayant un caractère agressif et colérique. Il doit alors être capable de rester calme et de garder son empathie envers ces gens.

Et puisque la majorité des personnes dont il s’occupe sont assez faibles et vulnérables, il doit assurer leur sécurité en maintenant une hygiène irréprochable dans tous les établissements où il exerce son métier.

Les missions de l’adjoint d’animation exigent de la créativité, surtout dans le domaine sportif. Il doit en effet créer des activités amusantes et excitantes pour les enfants et les adultes dont il s’occupe.

Et enfin, l’adjoint d’animation doit être une personne responsable et organisée. Il doit être rapide lorsqu’il prend des décisions. Et il doit être respectueux, car il sert d’exemple à l’égard des enfants et même des adultes.

Quelle est la formation afin de devenir adjoint d’animation ?

Aucun diplôme ni formation spécifique n’est requis pour exercer le métier d’adjoint d’animation dans le premier grade. Il faut juste déposer un dossier de candidature incluant un CV et une lettre de motivation.

Pour accéder aux autres grades, la première et deuxième classe, il faut passer par des concours. Il en existe 3 types, à savoir :

  • Le concours externe pour ceux qui possède le BAPAAT ou brevet d’aptitude professionnelle d’assistant-animateur-technicien
  • Le concours interne pour les fonctionnaires et tous les autres agents de l’État, de la fonction publique territoriale, de la fonction publique hospitalière ou d’une organisation internationale.
  • Un troisième concours pour les personnes qui ont 4 ans d’expérience dans les métiers d’animation, d’éducation et de médiation.

Toutefois, l’adjoint territorial d’animation peut bénéficier d’une promotion interne et accéder aux grades supérieurs. Pour cela, il doit démontrer ses compétences.

En outre, l’adjoint d’animation est tenu de passer par des formations statutaires.   À savoir,

∙ Une formation d’intégration de 5 à 10 jours lors du stage

∙ Une formation de professionnalisation au premier emploi tous les deux ou cinq ans.

∙ Une formation d’au moins 3 jours lorsque l’adjoint d’animation est promu à un poste à responsabilité. 

Comment se passe le recrutement d’adjoint d’animation ? 

Après avoir réussi le concours pour devenir adjoint d’animation, la nouvelle recrue doit encore postuler auprès des collectivités. Si le nouvel adjoint d’animation est recruté, il doit passer par un stage de 1 an. 

À la fin d’un stage satisfaisant, l’adjoint d’animation est titularisé et reçoit une attestation de suivi de formation d’intégration. 

Dans le cas où le stage de l’adjoint d’animation n’est pas réussi, il a encore la chance de passer une autre période de stage. Mais s’il ne le réussit pas, il est licencié. Il peut dans ce cas réintégrer son ancien corps s’il a déjà été fonctionnaire. 

Il est à noter que si cet agent de l’administration a déjà accompli 2 ans de service public, dans une activité similaire, ils n’ont pas besoin de faire un stage. 

Quel est le salaire d’un adjoint d’animation ?

Il n’y a pas de salaire fixe pour les adjoints d’animation. En effet, cela varie en fonction de son grade et de son échelon.

  • Un adjoint territorial d’animation gagne 1 532,33 € par mois au premier échelon. À l’échelon 11, ce fonctionnaire gagne 1 724,46 €.
  • La fourchette de salaire d’un adjoint d’animation de 2e classe est entre 1 541,70 € à 1 958,76 €.
  • Le salaire minimum d’un adjoint d’animation de première classe est de 1 640,11 €. En atteignant le dernier échelon, le salaire mensuel de ce dernier peut atteindre 2 183,69 € bruts.

À côté de son salaire brut, l’adjoint d’animation peut bénéficier de primes et indemnités ainsi que de bonifications indiciaires.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Le métier d’adjoint d’animation est évolutif en échelon et en grade. Pour avancer en échelon, ce fonctionnaire doit exercer pendant la durée prévue dans les grilles indiciaires du cadre d’emplois.

Et pour passer au grade de deuxième classe, l’adjoint d’animation doit passer par un avancement au choix. Pour ce faire, il doit s’inscrire sur le tableau d’avancement. Il peut également passer un examen professionnel.

Et enfin, l’adjoint d’animation peut évoluer de la deuxième classe à la première en effectuant un avancement au choix. Néanmoins, cela dépend de son ancienneté.