Cardiolgue

0

Le cardiologue ou « chirurgien cardiaque” est un médecin spécialisé dans les maladies du coeur et/ou cardiovasculaires comme les insuffisances cardiaques, l’hypertension artérielle, l’infarctus de la myocarde, les troubles du rythme cardiaque, l’embolie pulmonaire, les problèmes de circulation sanguine…

Découvrez sur cette page l’essentiel à savoir sur la profession de cardiologue : les missions, les qualités requises, les formations nécessaires, le niveau de salaire et les évolutions possibles !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE CARDIOLOGUE ?

Cardilogue

Le cardiologue est un spécialiste des maladies liées au cœur ou au domaine cardiovasculaire. C’est pourquoi il réalise tout d’abord des diagnostics, afin de prévenir et/ou de détecter l’éventuelle présence d’une d’entre elles au sein du cœur de ses patients.

Afin de réaliser ce diagnostic, il y aura tout d’abord une phase d’interrogatoire pendant laquelle il essaiera de trouver le ou les symptômes liés au problème de ses patients : essoufflement, douleur dans la poitrine, palpitations, présence de diabète (type 1 ou type 2) ou autres facteurs de risque.

Puis viendra une phase d’auscultation du cœur et de tests en série avant de pouvoir se prononcer sur un éventuel traitement à suivre afin de pouvoir remédier au problème.

LES MISSIONS D’UN CARDIOLOGUE :

Les missions du cardiologue sont directement liées aux problèmes du cœur et/ou cardiovasculaires de leurs patients. De ce fait, les missions sont variées afin de s’assurer du bien-être des patients :

  • Interroger les patients concernant tous types de symptômes pouvant être liés à leur cœur : essoufflement, douleur dans la poitrine, palpitations, présence de diabète (type 1 ou type 2) ou autres facteurs de risque…
  • Ausculter le cœur et les poumons des patients pour prendre le pouls et mesurer la tension artérielle.
  • Effectuer une série de tests avec le patient : efforts physiques (cela peut prendre la forme d’un tapis de course pour mesurer le cardio/l’endurance ou toute autre forme, dans le but d’étudier toute variation ou éventuelle anomalie du rythme cardiaque) ; électrocardiographie (pour enregistrer l’activité électrique du cœur à l’aide d’un électrocardiogramme), mesure de la capacité respiratoire, cardiogramme
  • Analyse des résultats et proposition d’un traitement médicamenteux, de consignes de prévention et même de conseils concernant l’alimentation, afin d’éviter un retour du problème auquel le patient a dû faire face.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR CARDIOLOGUE ?

Afin d’accéder à cette profession, comme pour toute autre profession dans le domaine médical, il est nécessaire de faire preuve d’une grande curiosité scientifique.

Les journées sont chargées et peuvent être remplies de moments stressants. De ce fait, les cardiologues doivent montrer une bonne forme physique et mentale.

Lors de l’étape de diagnostic, ils doivent faire preuve de pédagogie et d’un grand sens de l’écoute, afin de pouvoir recueillir les informations nécessaires.

Un très bon sens du contact et du relationnel permet de créer et maintenir de bonnes relations de confiance avec les collègues, mais surtout les patients.

Il faudra aussi disposer de sang-froid, de capacités d’analyse et de réactivité en fonction de la gravité du problème qui se présente.

Enfin, compte tenu de l’évolution rapide des techniques et des connaissances scientifiques, il faut que ces professionnels aient la capacité de se remettre en question et qu’ils n’hésitent surtout pas à consulter tout ouvrage afin de continuer à se perfectionner.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR CARDIOLOGUE  ?

Pour pouvoir exercer le métier de cardiologue, les candidats doivent passer de préférence un baccalauréat scientifique avant d’effectuer 11 années d’études médicales. La première année est le PACES (Première année commune aux études de santé) et se termine par un concours.

La deuxième et la troisième année sont consacrées à des formations théoriques (anatomie, biologie…) et aux premiers stages en milieu hospitalier. De la quatrième à la sixième année, les candidats devront suivre une formation beaucoup plus complète.

À la fin de la 6ème année, les résultats aux épreuves classantes nationales (ECN) conditionnent le choix de la spécialité et/ou de la région dans laquelle ils devront effectuer une phase de trois ans débouchant sur un diplôme d’études spécialisées (DES), pendant laquelle ils se seront spécialisés en médecine cardiovasculaire.

Il est aussi possible de devenir médecin pour l’armée : il ne faut alors pas passer par le parcours en faculté de médecine, mais directement par l’ESA (l’école de santé de l’armée), une fois le bac en poche.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN CARDIOLOGUE ?

Le salaire est d’environ 3900 euros par mois pour un cardiologue hospitalier débutant et peut aller jusqu’à 7000 euros pour un hospitalier au dernier échelon (échelon 13).

Il peut être de 8500 à 9000 euros par mois pour un cardiologue en libéral (en cabinet ou clinique privée) payé à l’acte.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Pour ces professionnels, il est possible de renforcer leur spécialisation par le biais d’options ou de formations spécifiques transversales.

Le cardiologue peut effectuer des travaux de recherche pour des organismes universitaires, des industries pharmaceutiques, et même dans le cadre de ses activités hospitalières ou bien encore pour l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale).

Le poste d’enseignant au CHU (centre hospitalier d’urgence) est aussi disponible pour les professionnels qui souhaitent former la nouvelle génération de cardiologues. Une éventuelle implication dans la mise en œuvre des programmes de santé publique n’est pas à exclure, ni même une participation à des missions humanitaires dans le cadre d’une ONG.