Ingénieur génie civil

0

L’Ingénieur génie civil fait partie des métiers les plus populaires dans le domaine du secteur public. Un ingénieur génie civil est un professionnel spécialisé dans les technologies, la science, les matériaux, les infrastructures et les manipulations diverses qui tournent autour du secteur de la construction. Découvrez-en plus au sujet de ce poste dans cette fiche métier.

En quoi consiste le métier d’Ingénieur génie civil ?

Ingénieur génie civil

L’Ingénieur génie civil est un professionnel qui travaille souvent dans des entreprises axées sur la construction, le bâtiment et les travaux publics. Ce professionnel intervient pendant tout le processus de réalisation et de construction d’un ouvrage comme une route, un pont, un bâtiment, etc.

Il fait partie des professionnels les plus importants dans le secteur du Bâtiment et travaux publics (BTP). Le poste est à forte responsabilité étant donné que le projet en entier allant de sa construction à son exécution dépend de l’Ingénieur génie civil.

Quelles sont les missions d’un Ingénieur génie civil ?

Les missions d’un Ingénieur génie civil sont assez nombreuses. Parmi les tâches qu’il doit réaliser, on peut citer :

  • La réalisation d’études avant les travaux (études budgétaires, environnementales, démographiques, etc.)
  • La réalisation d’études à la conception ou à la rénovation (calculs mathématiques, analyse des besoins en termes de matériaux, études du terrain, relevés géologiques et topographiques, etc.).
  • La planification et la conception d’ouvrage et structure
  • La gestion et le suivi des travaux
  • La sélection de sous-traitants
  • L’interaction avec d’autres ingénieurs, architectes, maîtres d’ouvrages, etc.
  • La réalisation de veille réglementaire constante (étude et respect des normes, etc.)
  • La surveillance structurelle (contrôles non destructifs et destructifs)
  • La supervision et/ou la conception d’entretiens de récupération d’infrastructures et de bâtiments

L’Ingénieur génie civil doit étudier, planifier, concevoir, exploiter et superviser. Il est garant du bon déroulement des travaux jusqu’à la réception.

Quelles sont les qualités requises pour devenir un ingénieur génie civil ?

Pour exercer le métier d’Ingénieur génie civil, il faut avoir certaines qualités comme la rigueur et la vigilance, la minutie et l’esprit d’analyse. Un ingénieur génie civil doit également faire preuve de diplomatie et d’aisance relationnelle étant donné qu’il doit échanger et collaborer avec d’autres professionnels, des clients, etc.

Il doit aussi avoir une excellente culture générale. La curiosité et l’inventivité sont également les bienvenues quand on parle du métier d’Ingénieur génie civil, car ce métier nécessite de la créativité surtout quand le professionnel fait face à des problèmes complexes.

Il faut aussi qu’il soit réactif, rapide et autonome. Les missions qui lui sont proposées sont régies par des délais qu’il doit respecter. S’il tarde à réagir face à un problème, il ne pourra pas assurer ses tâches dans les temps. Ce professionnel doit entre temps avoir des qualités de manager, car il doit piloter plusieurs équipes. Outre ces points, il faut un grand sens des responsabilités et une capacité de leader, de formateur, etc. Enfin, il faut qu’il sache prendre des décisions.

Si les qualités priment, il ne faut pas non plus négliger les compétences comme des connaissances en techniques et matériaux de construction, en conception, direction et estimation d’ouvrages civils. Un ingénieur génie civil a aussi besoin de compétences en gestion et organisation, en suivi ainsi que des connaissances en logiciels de dessin technique, en logiciel de conception structurelle, en logiciel de calcul, etc. Ce professionnel a également besoin de compétences en relevés et analyses hydrogéologiques.

Quelles formations effectuer pour devenir ingénieur génie civil ?

Pour devenir ingénieur génie civil, il faut avoir un diplôme génie civil. La formation à suivre aboutit après un bac+5. Elle dure 5 ans si vous commencez après le bac. Le cursus se divise en 2 cycles. Vous devez effectuer 3 ans d’études (le 1er cycle) pour obtenir un bachelor. Après ces 3 ans, il est possible d’entamer le 2e cycle, pour obtenir un Master Ingénieur génie civil.

Vous pouvez vous spécialiser et obtenir une qualification comme un Master Ingénieur génie civil électricien, un Master Ingénieur génie civil mécanicien, un Master Ingénieur génie civil sciences des matériaux, etc.

La formation comprend souvent des matières communes à d’autres branches de l’ingénierie en citant par exemple la physique, les mathématiques, la mécanique, la chimie ou encore l’informatique. La formation comprend aussi des matières spécifiques comprenant la topographie et la cartographie, l’hydraulique et la géotechnique, les techniques de construction, les matières concernant l’infrastructure et les matériaux, etc.

La formation peut aussi inclure des matières concernant la maîtrise d’instruments informatiques comme les logiciels CAD ou BIM par exemple. Enfin, il y a les normes techniques et les réglementations du bâtiment qui sont proposées pendant la formation en Ingénieur génie civil.

Ceux qui sont déjà en activité peuvent aussi suivre une formation continue dans le but d’acquérir de nouvelles compétences ou une nouvelle spécialisation. Il est par exemple possible de suivre une formation continue pour préparer un master professionnel ou encore un diplôme d’ingénieur spécialisé en génie civil.

Quel est le salaire d’un ingénieur génie civil ?

Un ingénieur génie civil touche un salaire important. En début de carrière, il touche autour de 3 000 euros brut mensuel. Avec de l’expérience, un ingénieur génie civil sénior touche entre 5 000 et 8 000 euros brut par mois.

Quelles sont les évolutions possibles pour un ingénieur génie civil ?

Le métier d’Ingénieur génie civil représente près de 30 % des professionnels du génie et près de 31 % travaillent dans le secteur public. Ceux qui suivent une formation complète arrivent facilement à décrocher un emploi. Selon la Polytechnique, près de 92 % des ressortissants du programme d’Ingénieur génie civil arrivent à trouver un emploi.

L’Ingénieur génie civil peut ensuite développer des spécialisations et s’orienter vers des métiers liés à l’ingénierie structurelle et géotechnique, l’ingénierie des infrastructures et des transports ou encore l’ingénierie hydraulique. Il est aussi possible de s’orienter vers l’ingénierie sismique. D’ailleurs, les demandes concernant ce genre de poste sont nombreuses. Le métier consiste à vérifier le niveau de sécurité sismique des bâtiments, des infrastructures, et autres et d’améliorer les structures par exemple dans le but d’anticiper des problèmes d’intervention ou d’effondrement.

L’Ingénieur génie civil peut également s’orienter vers un métier d’expert, de management ou de gestion. Il peut aussi devenir responsable de projet, directeur des travaux, etc. S’il le souhaite, ce professionnel peut également exercer en tant que conseiller et ouvrir un cabinet d’ingénierie par exemple. Enfin, il lui est possible de s’orienter vers un métier lié à l’enseignement ou encore vers un poste commercial qui correspond à ses compétences et aux études qu’il a effectuées.