Métiers secteur service à la personne

Les services à la personne (SAP) désignent l’ensemble des activités exercées à domicile chez un particulier pour répondre aux besoins d’aide ou d’assistance de ce dernier au quotidien. Les métiers liés au SAP sont regroupés en trois catégories à savoir la santé, les personnes âgées ou dépendantes, et la petite enfance.

Découvrez nos fiches métiers dans le secteur du service à la personne.

Quels sont les métiers du secteur des services à la personne ?

Les métiers dans le secteur des services à la personne se déclinent en trois catégories à savoir les métiers au service de la famille et des personnes fragiles, les métiers de la vie quotidienne, et les métiers d’encadrement et de direction.

Métiers au service de la famille et des personnes fragiles

Ils concernent les personnes en situation de dépendance. Les professions que l’on peut exercer dans ce cadre sont celles de Technicien de l’intervention sociale et familiale, d’auxiliaire de vie sociale, d’assistante maternelle, d’aide médico-psychologique, et d’opérateur de téléassistance. Les professionnels peuvent les exercer au domicile des personnes fragiles ou des familles, ou bien travailler dans des endroits spécialisés tels que les centres hospitaliers, les EHPAD ou maisons de retraite, ou bien les établissements pour personnes handicapées. Notons que c’est dans cette catégorie de métier qu’il y a le plus de recrutement, car l’assistance aux personnes âgées manque sérieusement de main-d’œuvre.

Métiers de la vie quotidienne

Ils concernent les services d’aide et d’assistance à domicile sur des activités techniques et manuelles ou sur l’enseignement. Il peut s’agir de réparation et de maintenance, de surveillance, d’éducation, d’entretien, etc. Les métiers de la vie quotidienne rassemblent tous les emplois ayant pour objectif de faciliter la vie de tous les jours des clients. Les professions que l’on peut exercer dans ce cadre sont celles d’agent chargé de la surveillance du domicile, d’enseignant à domicile, de cuisinier ou d’employé de ménage à domicile, d’assistant administratif à domicile, d’employé familial, d’assistant informatique ou administratif à domicile. Étant donné que toutes ces professions s’exercent au domicile du client, il convient au professionnel d’être véhiculé pour faciliter ses nombreux déplacements.

Les métiers d’encadrement et de direction

Ils concernent la mise en place des services d’aide et d’assistance chez les particuliers ou bien la gestion des centres spécialisés tels que les EHPAD, les établissements pour personnes en situation de handicap, etc. Le professionnel doit être à l’aise et habitué à diriger une équipe. Il doit également être capable d’évaluer et de prendre en compte les différents besoins des clients tout en assurant la qualité des services offerts. Les professions que l’on peut exercer dans ce cadre sont celles de responsable de secteur, d’assistant au responsable de secteur et de directeur de structure.

Quel salaire pour les emplois relatifs aux services à la personne ?

Les rémunérations varient selon les activités et les professions. Les salaires sont les suivants pour chaque emploi :

Aide à domicile : le professionnel gagne entre 8 euros et 11 euros de l’heure selon son niveau de qualification. Ceux qui ont le diplôme de Technicien en Intervention Sociale et Familiale sont payés à 11 euros de l’heure. Travaillant souvent à plein temps, ils perçoivent un salaire mensuel d’environ 1 600 euros.

  • L’accompagnant éducatif et social : il gagne 1 555 euros mensuel (smic brut)
  • Le technicien de l’intervention sociale et familiale (TISF) : titulaire d’un diplôme d’État de technicien, il gagne 1 720 euros s’il débute dans le métier.
  • L’opérateur de téléassistance : il gagne 1 555 euros brut mensuel.
  • L’aide-soignant : il gagne 1 555 euros brut mensuel
  • L’accompagnant d’élèves en situation de handicap : il gagne 1 555 euros brut mensuel
  • Le responsable de services à domicile : il gagne entre 1 600 euros et 2 000 euros brut mensuel selon le type et la taille de la structure dans laquelle il travaille.

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour exercer les métiers des services à la personne ?

Pour pouvoir exercer brillamment et convenablement les métiers des services à la personne, l’aidant doit obligatoirement avoir les qualités et les compétences suivantes :

  • L’honnêteté : sans cette qualité, il est impossible d’exercer convenablement un métier dans les services à la personne. L’aspect moral est très important étant donné que la plupart des personnes ayant besoin d’aide ou d’assistance ne sont pas autonomes. De ce fait, ils s’en remettent totalement aux aidants qui doivent être dignes de confiance.
  • L’empathie : il est très important pour l’aidant de pouvoir se mettre à la place de la personne à aider et de comprendre ce qu’il ressent. De cette manière, il peut mieux s’organiser pour mieux exercer son métier. Avoir de l’empathie permet à l’aidant de faire preuve de patience et de gérer les situations difficiles avec calme et maîtrise de soi.
  • Une grande capacité d’écoute : l’aidant doit se montrer disponible à l’écoute, car les personnes à aider ont souvent des besoins de se confier à une oreille attentive et compréhensive.
  • Le savoir vivre : être poli et courtois avec les personnes à aider permet à l’aidant de se rendre agréable. La ponctualité, le respect, et la discrétion sont des qualités très appréciées de la plupart des clients à aider et des personnes âgées.
  • Un sens de l’organisation : l’aidant doit pouvoir bien s’organiser pour ne pas stresser ou perdre du temps inutilement dans l’exercice de son travail.