Radiologue

0

Dans de nombreux cas, un médecin généraliste a besoin d’une image précise de l’anatomie d’une personne pour établir un diagnostic de santé. C’est pourquoi les hôpitaux et les cabinets médicaux requièrent le service d’un radiologue, également appelé médecin radiologiste. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de ce spécialiste en imagerie médicale.

En quoi consiste le métier de radiologue ?

Radiologue

Le métier de radiologue consiste à traduire sur une image les éventuelles maladies, les fractures, les kystes, les tumeurs ou les ulcères que le praticien suspecte. Pour cela, le médecin généraliste envoie son patient chez le spécialiste en imagerie médicale.

Et ceci, dans le but de lui demander de l’aide dans l’établissement d’un diagnostic exact. Ce n’est qu’après la réception du résultat d’un tel examen qu’il peut octroyer le traitement adéquat pour le souffrant.

Le métier de radiologue ne se limite pas au diagnostic, il peut également effectuer un suivi du traitement à l’aide de nombreuses techniques d’imagerie médicale qu’il doit parfaitement maîtriser. C’est le cas par exemple les rayons X, l’ultrasonographie, la tomodensitométrie, la résonance magnétique…

En outre, le métier d’expert en imagerie médicale consiste également à faire des opérations par voie vasculaire pour traiter les vaisseaux sanguins ou les artères. Il peut également s’y infiltrer pour faire une observation et établir un rapport auprès du médecin traitant du patient.

En général, un médecin radiologiste se spécialise dans un domaine particulier. La complexité des appareils d’imagerie médicale ne lui permet pas d’être généraliste. En plus, il doit être assisté par des spécialistes en imagerie médicale et des manipulateurs en électroradiologie médicale.

Les missions du radiologue

Le radiologue joue un rôle capital dans le domaine médical. Dans de nombreux cas, la vie des patients en dépend. En effet, cela se traduit par la multitude de ses missions, aussi importantes les unes que les autres. Il s’agit notamment de :

  • Déterminer les anomalies chez un patient sur prescription de son médecin traitant
  • Faire les examens correspondant aux types d’anomalie. Ceci peut être une radiologie aux rayons X, une échographie à l’aide de l’ultrasonographie, de l’IRM et du scanner qui combine les rayons X et la recomposition informatisée de l’image.
  • Interpréter les images radiographiques et rédiger un rapport médical qu’il doit ensuite envoyer chez le médecin traitant.
  • Effectuer des infiltrations articulaires sous radiographie.
  • Se mettre au courant de l’évolution des technologies en radiologie et faire en sorte de maîtriser les nouveautés.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir radiologue

Pour mener à bien les missions d’un médecin radiologiste, quelques qualités sont requises. La première c’est la compassion. Comme tout médecin, un radiologue doit se montrer bienveillant et solidaire envers les patients qui souffrent physiquement et psychologiquement.

Il doit également être pédagogue. Cette qualité est nécessaire lorsqu’il doit expliquer son diagnostic ou encore lorsqu’il doit éclaircir les non-initiés sur la signification des images radiographiques.

Comme tout travail dans le secteur médical, celui d’un radiologue peut parfois être stressant et très rythmé. Pour cela, ce médecin doit être capable de garder son sang-froid en toute situation. Aussi, il doit avoir une bonne endurance physique pour rester en forme malgré le boulot interminable. Il doit également être fort sur le plan psychologique pour résister au stress et à la pression.

Et enfin, le radiologue doit être un passionné. Il doit vraiment aimer son boulot pour qu’il puisse s’épanouir même dans ce métier hyper stressant.

Quelle est la formation afin de devenir radiologue

Le radiologue n’est rien d’autre qu’un médecin, mais qui s’est spécialisé dans une branche de la médecine, la radiologie. En effet, pour y parvenir, le ou la candidat(e) intéressé(e) doit suivre la formation exigée pour devenir médecin avant de se spécialiser en radiologie. Ceci peut durer entre 11 à 12 ans.

Ainsi, il faut d’abord obtenir le diplôme d’État de docteur en médecine. Ici, le futur radiologue doit passer 6 ans d’étude afin d’obtenir 3 notes, à savoir :

  • La note à l’examen de fin de 5e année pour validation des acquis
  • La note à l’examen sur les aspects clinique qui se passe en 6e année
  • Et une note relative à tout le parcours universitaire accompli jusque-là

Une fois cette première étape achevée, l’apprenant radiologue doit s’orienter et postuler vers la spécialisation en radiologie pour obtenir un DES ou diplôme d’études spécialisé. À ce stade, le futur radiologue peut choisir entre : Un DES en radiologie et imagerie médicale qui dure 5 ans ou un DES radiologies interventionnelles avancées qui s’effectue en 6 ans.

Quel est le salaire d’un radiologue

Il n’y a pas de salaire fixe pour un radiologue. Cela dépend en général de sa mode d’exercice. En effet, le médecin radiologiste peut travailler pour un hôpital. Il peut également exercer dans son propre cabinet ou bien faire les deux en même temps.

Pour cela, il gagne entre 4 000 à 5 000 euros par mois s’il est débutant. Toutefois, cela augmente au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience. Dans cette circonstance, le salaire d’un radiologue peut atteindre jusqu’à 17 000 euros mensuels.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Dans l’exercice de son métier, le radiologue possède de nombreuses opportunités d’évolution. Il peut en premier lieu renforcer ses compétences en suivant des formations spécifiques transversales.

Le radiologue peut également devenir chercheur au sein d’une université, d’une industrie ou encore d’un hôpital. Pour cela, il doit participer à des travaux de recherches pour faire évoluer le domaine de la radiologie.

Et enfin, le médecin radiologiste peut se lancer dans l’enseignement au niveau d’un centre hospitalier universitaire pour former les radiologues en herbe.