Atsem

0

L’ATSEM, pour Assistant Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles, assiste et seconde l’enseignant des écoles maternelles, dans toutes ses tâches au quotidien. De nos jours, toutes les écoles maternelles en France doivent bénéficier des services d’un agent communal qui occupe ce poste.

Découvrez sur cette page l’essentiel à savoir sur le métier d’ATSEM : une description plus détaillée de la profession, ses missions, les qualités requises, la ou les formations à effectuer, le salaire et la ou les évolutions possibles pour cette profession !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER D’ATSEM ?

ATSEM, pour Assistant Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles

Comme indiqué plus tôt en introduction, les assistants territoriaux spécialisés des écoles maternelles sont référencés sous le sigle d’ATSEM. Il s’agit de professionnels qui se placent au centre de l’éveil des enfants.

En participant à la communauté éducative, au service de restauration ou encore à l’entretien des locaux pour l’établissement dans lequel ils sont missionnés, ces professionnels se placent comme assistants de l’enseignant pendant le temps scolaire.

LES MISSIONS DE L’ATSEM

Ces professionnels qui se tiennent au quotidien aux côtés de l’enseignant en maternelle accomplissent une liste de missions variées sur le temps scolaire, même si certaines missions comme la garderie peuvent être effectuées en dehors de ce temps scolaire :

  • Accueillir les enfants. 
  • Préparer les ateliers pédagogiques mis en place par l’enseignant.
  • Surveiller les différents temps et s’assurer de leur bon déroulement : récréation, cantine, sieste…
  • Aider les enfants à manger pendant les repas.
  • Veiller aux bonnes pratiques de l’hygiène et de la sécurité auprès des enfants, en favorisant leur autonomie.
  • Nettoyer les matériaux utilisés en classe (peinture, dessin…) et les locaux.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR ATSEM ?

Durant sa journée, l’ATSEM est constamment en contact avec les enfants. De ce fait, une qualité primordiale afin de pouvoir réaliser cette profession consiste en le fait d’aimer les enfants.

Cette profession inclut aussi des échanges quotidiens avec les adultes (enseignants, membres de la direction, autres membres de l’établissement, parents…), c’est pourquoi une autre qualité requise consiste en un bon sens du relationnel.

Devant se tenir au quotidien auprès de l’enseignant pour l’assister dans les activités et auprès des enfants, ils doivent aussi savoir faire preuve de pédagogie et de patience.

S’ajoutent d’autres qualités comme l’organisation, le sens de l’écoute, la responsabilité, le dynamisme et la polyvalence.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR ATSEM ?

Afin de réaliser cette profession, bien qu’il soit nécessaire d’avoir le CAP Petite Enfance, il est désormais aussi accessible par l’intermédiaire d’un concours prenant trois formes (externe, interne et troisième voie), ouvrant ainsi ses portes à un plus grand nombre de personnes :

  • Le Concours ATSEM Externe : s’adresse aux titulaires du CAP Petite Enfance ou aux mamans de trois enfants. Comprend une épreuve écrite prenant la forme d’un QCM et une épreuve orale. Représente 60% des postes à pourvoir.
  • Le Concours ATSEM Interne : concerne les fonctionnaires et les agents des collectivités territoriales qui en dépendent et qui ont au moins une expérience professionnelle de deux ans auprès de jeunes enfants. Il concerne 30% des postes à pourvoir et ne prend que la forme d’un oral.
  • Le Concours Troisième Voie : s’adresse essentiellement aux assistantes maternelles qui n’ont pas eu le CAP Petite Enfance, mais pouvant justifier de quatre ans d’expérience auprès de jeunes enfants. Prend la forme d’une épreuve écrite et d’une épreuve orale.

Une fois le concours obtenu, les candidats sont inscrits sur des listes d’aptitudes en fonction des résultats et ce sont les collectivités territoriales qui viennent les embaucher pour une année en tant que stagiaire, avant de les titulariser définitivement.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN ATSEM ?

Le salaire de ces professionnels varie en fonction du grade et de l’échelon. Ainsi, un ATSEM de deuxième classe peut toucher un salaire égal au SMIC et pouvant évoluer entre 1300 et 1900 euros, alors qu’un ATSEM de première classe peut toucher un salaire mensuel qui peut évoluer entre 1700 et 2300 euros par mois.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Les ATSEM qui viennent de commencer leur profession démarrent en 2ème classe et doivent justifier de deux ans d’expérience après avoir atteint le sixième échelon s’ils souhaitent évoluer en 1ère classe.

Ce concours ne donnant pas accès à une continuation d’étude, il est néanmoins possible pour ces professionnels d’effectuer une reconversion professionnelle dans un domaine fortement similaire à celui-ci, en choisissant par exemple de s’inscrire dans les établissements qui préparent les candidats aux métiers de l’enseignement et de passer le concours pour devenir professeurs des écoles.