Professeur des écoles

0
Professeur des écoles

Le professeur des écoles travaille avec des enfants de 2 à 11 ans. Enseignant du premier degré, il exerce en école primaire, allant de la première année de maternelle jusqu’à la dernière année de l’école élémentaire (CM2).

En quoi consiste le métier de professeur des écoles?

Professionnel de la pédagogie, le professeur des écoles a un grand rôle à jouer dans l’apprentissage et la construction du parcours scolaire et éducatif des enfants, permettant ainsi l’éveil de leur curiosité et de leur intérêt par rapport au monde qui les entoure.

Le professeur des écoles est amené à porter plusieurs casquettes car alors qu’il doit faire preuve de patience, de rigueur et d’un grand sens de l’écoute lors de son accompagnement avec les enfants. Il doit savoir s’ouvrir aux autres en échangeant avec les autres acteurs de l’école primaire : autres professeurs, directeur(trice), parents d’élèves, intervenants extérieurs…

Les missions du professeur des écoles  

Transmission d’une grande culture générale : Le professeur des écoles doit faire preuve d’une grande culture générale afin d’être en capacité d’enseigner un grand nombre de sujets : Français, Mathématiques, Histoire et Géographie, Sciences Expérimentales, Langues Vivantes, Musique, Arts Plastiques, Pratiques Artistiques, Éducation Sportive et Culture Numérique…

Réalisation de projets : Acteur mettant en place des projets, le professeur des écoles sera amené, par exemple, à mettre en place des sorties de classe, élaborer des projets pédagogiques, en équipe et en partenariat avec les associations ou la mairie, donc avec des intervenants externes et/ou internes à l’établissement dans lequel il(elle) enseigne.

Du contenu pour accompagner l’enfant tout au long de l’année : Au-delà d’apprendre aux élèves à lire, écrire et compter, le professeur des écoles élabore des contenus pédagogiques et évalue l’acquisition des compétences tout au long de l’année tout en ayant une vision globale de ses élèves.

Quelles sont les qualités requises pour devenir professeur des écoles ?

Un professeur des écoles doit avoir plusieurs qualités pour pouvoir occuper son poste. Représentant l’image de son établissement scolaire, il se doit être souriant et ouvert à l’échange écrit/oral avec les membres internes et externes (principalement les parents).

Le professeur des écoles se doit d’être dynamique car travailler avec les enfants n’est qu’une face de ce métier. Alors que sa semaine est bien remplie, il lui reste pas mal de choses à faire chez lui (notamment les cours à partir d’une progression pédagogique bien précise).

Le professeur des écoles doit pouvoir rester actif et enthousiaste pour motiver les élèves dans leur apprentissage. Il doit être patient car dans une classe de vingt à trente élèves, il se rendra compte très rapidement que chaque élève apprend à son rythme.

Le professeur des écoles doit faire preuve d’un grand sens de l’organisation afin de créer un espace d’apprentissage serein pour les élèves. Il doit faire preuve d’un grand sens de l’écoute auprès des enfants et aimer travailler avec eux. Tout en restant le plus bienveillant possible, le professeur des écoles doit faire preuve d’autorité afin d’éviter que les situations dégénèrent.

Quelle est la formation pour devenir professeur des écoles ?

Pour devenir professeur des écoles titulaire, il faut d’abord avoir un Master 1 MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation). Il y a des masters spécifiques qui préparent au métier, mais un master de Lettres modernes, Histoire est tout à fait envisageable et ensuite préparer et passer le CRPE (Concours de Recrutement des Professeurs des Écoles) qui, par rapport aux autres concours de l’enseignement, est un concours national.

Quel est le salaire d’un professeur des écoles ?

Considéré comme une « rémunération évolutive”, le salaire d’un professeur des écoles débute entre 1700 et 2000 euros bruts mensuels une fois titularisé. Il peut gagner jusqu’à 3 626 euros bruts mensuels à la fin de sa carrière (hors indemnités supplémentaires).

En effet, le traitement de base d’un enseignant est défini selon son corps d’appartenance (professeur des écoles ou professeur certifié par exemple) et son grade. Il augmente périodiquement au cours de sa carrière, à mesure que l’enseignant gravit les échelons.

L’avancement d’échelons est automatique, elle est basée sur l’ancienneté, mais il peut être plus rapide selon la reconnaissance de la valeur professionnelle de l’enseignant évalué lors des visites d’inspection.

Quelles sont les évolutions possibles pour un professeur des écoles ?

Le professeur des écoles est amené tout au long de sa carrière à actualiser et à compléter ses connaissances grâce à la formation continue.  Les enseignants peuvent aussi évoluer dans l’exercice de leur métier ou changer d’activité au sein de l’Éducation nationale.

Celui-ci peut réaliser une possible évolution dans sa mission et son poste, à travers une nouvelle affectation : en changeant de niveau de scolarité, en obtenant une mutation dans une autre école, en enseignant à l’étranger ou encore en devenant formateur d’adultes au sein des GRETA.

Si le professeur des écoles obtient des qualifications supplémentaires, il peut évoluer en tant que directeur d’école, professeur des écoles maître-formateur, conseiller pédagogique ou encore enseignant spécialisé.

Enfin, grâce aux concours ouverts aux enseignants, il peut également changer d’activité et devenir psychologue de l’éducation nationale, inspecteur de l’éducation nationale, enseignant au collège, enseignant au lycée ou encore chef d’établissement.