Cadre commercial

0

Si vous êtes passionné par les métiers à hautes responsabilités, le poste de cadre commercial pourra vous intéresser. Le cadre commercial est un poste stimulant et challengeant, car il pousse à réfléchir en permanence sur les meilleurs moyens d’atteindre les objectifs notamment commerciaux. Cette fiche métier vous permet d’en savoir plus à ce sujet.

En quoi consiste le métier de cadre commercial ?

Cadre commercial

Parfois appelé directeur ou responsable commercial, le cadre commercial gère en général les stratégies commerciales d’une entreprise. Il analyse les ventes, la clientèle et les actions mises en place pour mener à bien les objectifs de la société où il officie. 

Il est la personne à la tête de l’équipe commerciale. Il collabore aussi avec l’équipe marketing et communication. Dans des structures moyennes, il peut porter à la fois la casquette de directeur marketing et commercial. 

Quelles sont les missions d’un cadre commercial ?

Un cadre commercial est le responsable de la politique commerciale d’une entreprise. Il doit assurer sa conduite ainsi que l’atteinte des objectifs. Sa mission principale est de faire augmenter les ventes. Pour y arriver :

  • Le cadre commercial analyse la concurrence, fait des veilles et réalise une étude du marché.
  • Le cadre commercial analyse les besoins des clients cibles ainsi que les points forts et points faibles des produits ou services proposés. 
  • Le cadre commercial réalise des tâches managériales étant donné qu’il doit gérer et piloter une équipe. 
  • Le cadre commercial met en place des stratégies commerciales et des plans d’action en fonction de chaque situation.  
  • Le cadre commercial conduit les actions et s’assure de leur faisabilité et de l’atteinte des objectifs fixés par l’entreprise.
  • Le cadre commercial collabore avec plusieurs départements, dont le département marketing et communication, pour mener à bien ses missions. 
  • Le cadre commercial est un intermédiaire fiable entre l’entreprise et les clients. 
  • Le cadre commercial prend des décisions en fonction des situations. 
  • Le cadre commercial fait un suivi des activités.

Vu qu’il occupe un poste à hautes responsabilités, il doit également assurer des missions annexes en citant par exemple la rencontre avec les clients, le recrutement de nouveaux collaborateurs, la formation, la vérification des outils et des produits, etc. 

Quelles sont les compétences et qualités requises pour devenir cadre commercial ?

Pour devenir cadre commercial, il faut avoir des connaissances dans le domaine commercial et marketing. Étant donné que le métier nécessite la collaboration avec des équipes et l’échange avec des clients, le cadre commercial doit également avoir des compétences en communication. 

À cela s’ajoutent des compétences en analyse développée, car il y a des stratégies à mettre en place et des actions à menées. Le cadre commercial doit aussi avoir des compétences en management étant donné qu’il doit piloter des équipes. 

Le statut demande également un bon sens du contact et de l’organisation. Le métier nécessite entre temps de l’écoute et des capacités à travailler en équipe. Outre ces compétences et qualités, il faut que le cadre commercial ait des connaissances poussées en informatique étant donné qu’il doit aussi travailler avec l’équipe chargée du marketing digital. Il doit aussi maîtriser des langues étrangères en fonction du type de clients cibles de l’entreprise. 

Quelle est la formation à suivre pour devenir cadre commercial ?

Le métier de cadre commercial ne s’acquiert pas avec un diplôme, mais plutôt avec de l’expérience. Pour gagner en expérience, il faut passer par d’autres postes, notamment dans le pôle commercial de l’entreprise cible ou encore dans une autre société. 

Le métier de chargé d’affaires, de chargé de marketing ou de chargé commercial permet par exemple d’accéder au poste de cadre commercial après quelques années d’expérience. Si le poste de cadre commercial ne s’obtient pas avec des diplômes, les métiers qui permettent de postuler à ce poste en ont besoins. 

Pour le métier de chargé d’affaires ou encore de chargé commercial par exemple, il faut suivre des formations en commerce ou en marketing pour les obtenir. Il faut avoir tout d’abord des BTS commerce (BTS CI, BTS MCO, etc.). 

Il est ensuite possible de se spécialiser à partir du bac+3. Des bachelors permettent par exemple de devenir chargée d’affaires, responsable de développement commercial, etc. Il est aussi possible d’accéder à un poste du pôle commercial d’une société en ayant un DUT technique de commercialisation ou encore une licence pro commerce. 

Quel est le salaire d’un cadre commercial ?

Un cadre commercial gagne en moyenne dans les 50 000 à 80 000 € par an ce qui équivaut à environ 4 000 à 6 000 € par mois. La rémunération dépend en général de l’employeur et de la taille de l’entreprise. Elle dépend aussi des années de carrière. 

En début de carrière, le cadre touche entre 50 000 à 80 000 euros par an, mais cela atteint ensuite les 85 000 euros par an après 2 à 5 ans de carrière. Un cadre avec 5 ans d’expérience touche plus de 85 000 euros par an. 

Vu que le poste nécessite la réalisation de missions annexes, le cadre peut aussi toucher des primes de résultat. À cela s’ajoutent des avantages financiers comme un 13e mois, une voiture, une mutuelle d’entreprise, etc. 

Quelles sont les évolutions possibles pour un cadre commercial ? 

Un cadre commercial peut travailler dans divers secteurs comme l’agriculture, l’industrie, les services, etc. En général, ce sont les sociétés de l’industrie et les entreprises du tertiaire qui cherchent un cadre commercial, mais les petites structures en ont aussi besoin. 

Il est aussi possible qu’un cadre commercial officie dans le service public, les associations, etc. Bien que le poste soit déjà important, il y a quand même des évolutions de carrière possibles. Le cadre commercial peut postuler en tant que directeur de région, directeur d’un site, etc. 

Il lui est aussi possible de travailler à son compte. Dans ce cas, il peut ouvrir son propre cabinet de conseils. Il pourra y proposer des services comme l’analyse des concurrents, la mise en place de stratégies commerciales, etc.