Chauffeur routier

0

Ces professionnels, qui ne sont pas seulement des conducteurs, veillent aussi à la réalisation de certaines tâches administratives, voire de missions commerciales, même si la conduite de poids lourds reste leur tâche principale.

Sur cette page, découvrez l’essentiel à savoir sur le métier de conducteur routier : une description plus détaillée de la profession, ses missions, les qualités requises, la ou les formations à effectuer afin de réaliser ce métier, le salaire et la ou les évolutions possibles !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE CHAUFFEUR ROUTIER ?

Chauffeur routier

Au volant de leurs véhicules poids lourds, ces professionnels assurent le transport des marchandises. Ils peuvent être spécialisés dans les trajets de courte distance ou se déplacer sur la France entière, voire même à l’international.

Parallèlement, ils peuvent se spécialiser dans le transport de certaines denrées ou produits précis comme les produits pétroliers, les matières dangereuses, les produits frais ou encore frigorifiques…

Comme indiqué plus haut en introduction, même si ces professionnels passent la majeure partie de leur temps dans leur véhicule, il n’en est pas moins qu’il y a de plus en plus d’importance attribuée aux fonctions commerciales, techniques et administratives.

Le conducteur routier de marchandises assume la responsabilité du fret dont il surveille le chargement et le déchargement. Très souvent, ces opérations sont gérées par lui seul.

LES MISSIONS D’UN CHAUFFEUR ROUTIER

De par la nature de cette profession et les différents domaines qui y sont intrinsèquement liés, ces professionnels se retrouvent avec une liste de missions diversifiées qu’ils essayent de mener à bien au quotidien :

  • Procéder à un transport de marchandises d’un lieu à un autre.
  • Préparer, vérifier et entretenir leur véhicule.
  • Effectuer le chargement et le déchargement des marchandises dans leur camion.
  • Contrôler le déroulement des procédures.
  • Remplir les documents administratifs : bordereaux de livraison, factures, formalités douanières.
  • Tenir à jour le cahier de bord.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR CHAUFFEUR ROUTIER ?

Afin de réaliser cette profession, plusieurs qualités sont requises comme, d’une part, l’autonomie. En effet, ce professionnel sera généralement seul dans son véhicule. Le sens de l’organisation est également requis, d’où l’utilité du cahier de bord, afin qu’il puisse mettre de l’ordre dans ses missions, mais aussi dans ses besoins et priorités ainsi que ceux de son véhicule.

Il faut que ces professionnels soient capables de faire preuve d’une bonne gestion du temps car ils se doivent d’être ponctuels pour les livraisons, c’est-à-dire de respecter les délais donnés par l’employeur, mais surtout afin de ne pas prendre le risque d’abîmer la marchandise transportée, tout en respectant les règles de sécurité pour eux-mêmes, le véhicule, les marchandises et les autres véhicules sur les routes qu’ils vont parcourir.

En plus de ces qualités, les chauffeurs routiers doivent être capable de faire preuve de patience, d’un bon sens du relationnel et de passion pour leur profession, toutes trois des qualités fortement appréciées.

Étant donné que ces professionnels sont au quotidien au bord d’un véhicule qu’ils doivent conduire sur de longues distances, pendant des heures, ils doivent être capables de faire preuve d’adaptabilité, de disponibilité et d’une bonne forme physique et mentale.

Enfin, si ces professionnels décident de travailler pour une entreprise qui réalise des livraisons sur les routes internationales, il leur est recommandé d’avoir un bon niveau en anglais.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR CHAUFFEUR ROUTIER ?

Afin de pouvoir prétendre à cette profession, il est nécessaire de passer le permis C (Poids Lourd) ou le permis EC (Poids Super Lourd) et la FIMO Marchandises (Formation Initiale minimale obligatoire). Le Permis C est disponible à tous candidats ayant minimum 21 ans et ayant validé le permis B.

Il est possible de les passer en “externe”, c’est-à-dire de se présenter dans des centres adaptés pour passer la formation et le permis. Pour les élèves, il est possible de recevoir ce permis et la FIMO Marchandises dans le cadre des CAP Conducteur Routier Marchandises, CAP Conducteur Livreur Marchandises et éventuellement le BAC PRO Conducteur Transport Routier Marchandises, s’ils souhaitent avoir une formation scolaire pouvant aller jusqu’au baccalauréat.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN CONDUCTEUR ROUTIER ?

Salariés d’une entreprise, les conducteurs routiers transporteurs de marchandises débutants peuvent gagner jusqu’à 1600 euros par mois, primes non comprises.

Avec de l’ancienneté et de l’expérience, leur salaire mensuel peut s’élever jusqu’à 3000 euros. En tant que travailleur indépendant à son compte, le conducteur routier fixe sa propre rémunération en fonction de son chiffre d’affaires. En fin de carrière, son salaire peut atteindre les 4000 euros mensuels.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Après une dizaine d’années d’expérience, dans le but de retrouver une vie familiale plus équilibrée, il est possible d’évoluer vers un poste de groupage, de magasinage ou commercial (agent d’exploitation, commissionnaire de transport…).

Il peut aussi se mettre à son propre compte, mais dans cette situation, il aura comme souci principal de trouver du fret à l’aller comme au retour.

A voir aussi la fiche métier : chauffeur de bus