Coordinateur de projet

0

Si vous aimez organiser des projets dans votre vie personnelle, il est tout à fait possible que le métier de coordinateur de projet puisse vous intéresser. Ceci d’autant plus qu’il est possible de l’exercer dans un grand nombre de domaines d’activité. Il est en effet possible d’être coordinateur de projet dans le secteur public, mais aussi dans le secteur privé, dans tous les domaines de l’économie. De ce fait, nous sommes en présence d’un métier dans lequel il existe de réelles perspectives d’emploi.

En quoi consiste le métier de coordinateur de projet ?

Coordinateur de projet

Le coordinateur de projet est la personne qui va coordonner l’ensemble des travaux autour d’un projet préalablement défini. Dans ce cadre, c’est lui qui va être amené à organiser le travail de l’équipe chargée du projet.

Les missions d’un coordinateur de projet

En fonction du projet qui est en cours, le coordinateur de projet va avoir un grand nombre de missions qui vont requérir un certain nombre de compétences relativement élevé. Le coordinateur de projet doit notamment :

  • participer à la création d’une équipe projet autour de lui pour utiliser les compétences et connaissances de chacun des membres.
  • coordonner les plannings de l’activité afin que les échéances prévues lors de l’élaboration du projet soient respectées ; dans ce cadre, il n’est pas rare d’utiliser des outils tels que les diagrammes de GANTT pour programmer l’ensemble des actions à mettre en place. Le coordinateur de projet va donc diviser de grandes actions par petites étapes pour avoir la certitude de ne pas prendre de retard dans la gestion du budget.
  • Coordonner l’ensemble des moyens techniques : en fonction des projets, il peut être parfois besoin d’utiliser certains moyens techniques ; c’est le coordinateur de projet qui va devoir réserver telle ou telle machine ou tel matériau par exemple.
  • faire des retours de manière régulière aux clients ou à la hiérarchie en fonction du domaine dans lequel le projet est élaboré
  • élaborer un budget de fonctionnement afin que le projet ne soit pas bloqué pour des questions financières. Le coordinateur de projet doit aussi suivre le budget et alerter si celui-ci risque de déraper trop rapidement.
  • s’assurer que le cahier des charges défini au départ est bien respecté tout au long du projet

Quelles sont les qualités requises afin de devenir coordinateur de projet ?

Il n’est pas difficile au regard de l’ensemble des missions décrites d’imaginer que les qualités et les compétences vont être nombreuses pour exercer les missions d’un coordinateur de projet :

  • Le coordinateur de projet doit être très organisé pour être capable de mettre en place une méthodologie de travail précise et efficace; le projet est souvent quelque chose qui se déroule sur plusieurs semaines ou plusieurs mois, il convient dont ce mettre en place une réelle organisation.
  • le coordinateur de projet doit faire preuve d’initiative pour mener à bien le projet ; il n’est en effet pas possible pour un coordinateur de projet d’être dans l’attente de recommandations d’un supérieur hiérarchique
  • Le coordinateur de projet doit avoir des compétences techniques relatives au projet sur lequel il travaille : recherche et développement, création d’un produit ou d’un service par exemple. Même si le coordinateur de projet n’a pas forcément besoin d’être un spécialiste du domaine, il a tout de même besoin d’avoir des connaissances de base qui seront utiles pour coordonner l’ensemble des activités.
  • Le coordinateur de projet doit connaître parfaitement les outils de conduite de projet. À ce titre, il doit parfaitement bien maîtriser l’outil informatique pour pouvoir utiliser les logiciels dédiés au projet de la meilleure des manières
  • Le coordinateur de projet doit avoir la capacité d’animer des réunions et des groupes de travail, ce qui l’oblige à s’exprimer en public, mais aussi à réaliser des comptes rendus de réunion, ce qui va nécessiter de réelles compétences rédactionnelles.
  • le coordinateur de projet doit enfin être une personne consensuelle qui soit capable d’entraîner une équipe afin que chacune et chacun puisse donner le meilleur de lui-même et ainsi permettre au projet d’aboutir dans les meilleurs délais qu’il soit

Quelle est la formation afin de devenir coordinateur de projet ?

Nous ne sommes pas en présence d’un métier réglementé, donc il n’y a aucun diplôme qui soit obligatoire pour exercer le métier de coordinateur de projet. Il n’en demeure pas moins qu’un niveau minimum est indispensable en termes de compétences. Une licence en administration d’entreprises peut souvent être demandée. Mais, en fonction de la technicité du secteur dans lequel le projet est organisé, il sera parfois nécessaire d’être titulaire d’un diplôme d’ingénieur. Ce sera notamment le cas dans le domaine de l’informatique ou de la recherche et du développement par exemple.

Quel est le salaire d’un coordinateur de projet ?

Le salaire d’un coordinateur de projet est très variable en fonction du secteur d’activité, mais aussi du niveau d’expérience de la personne qui exerce ce métier.

Généralement, un coordinateur de projet débute aux alentours de 1 700 euros bruts et peut voir sa rémunération monter jusqu’à 2 500 euros bruts après quelques années d’expérience.

Quelles sont les évolutions possibles pour un coordinateur de projet ?

Bien évidemment, comme fréquemment, le coordinateur de projet peut changer de secteur d’activité pour exercer son métier. Une fois la méthode de travail maîtrisée, il est possible de coordonner des projets dans à peu près tous les secteurs.

Mais, après quelques années d’expériences, le coordinateur de projet peut aussi devenir chef de projet et prendre un peu plus de responsabilités, notamment dans l’encadrement