TOP 10 des métiers qui recruteront le plus en 2030

0

Vous souhaitez choisir votre formation qui vous permettra de travailler dans un métier d’avenir, vous cherchez un métier qui va recruter dans les années à venir? Alors vous êtes au bon endroit. Une étude gouvernementale publiée par la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) qui dépend du ministère du Travail estime le nombre de postes à pouvoir en France entre 2019 et 2030 à 8,4 millions. La Dares a d’ailleurs listé les posts qui vont être les plus demandés dans les années à venir. Voici un top 10 des métiers qui recruteront le plus en 2030.

Source: https://dares.travail-emploi.gouv.fr/dossier/les-metiers-en-2030

1. Agent d’entretien

Agent d’entretien est le métier qui se hisse tout en haut de ce top 10 des métiers qui recruteront le plus en 2030. Selon les estimations du ministère du travail français, 462 000 postes d’agent d’entretien se libéreront après le départ en retraite de nombreux agents d’entretien. En plus de cela, 26 000 nouveaux postes d’agent d’entretien verront le jour en France. Cela correspond en tout à 489 000 postes d’agent d’entretien à pouvoir entre 2019 et 2030. Avec ce chiffre impressionnant, ce secteur est considéré comme celui qui recrutera le plus d’ici 2 030.

Ce métier consiste essentiellement à nettoyer des locaux d’entreprises, des appartements ou maisons en suivant un planning bien défini. Pour obtenir un tel poste, il faut donc être méticuleux, bien organisé et avoir beaucoup de détermination. Vider les poubelles, nettoyer le sol, dépoussiérer les meubles sont entre autres les missions de l’agent d’entretien dans une entreprise. Ce métier en plus d’être respectable offre de très bonnes opportunités en termes de rémunération. Il est possible d’exercer la profession d’agent d’entretien au sein d’une structure spécialisée. Il existe en effet plusieurs entreprises qui évoluent dans le secteur privé et qui sont constamment à la recherche de profils répondant aux critères susmentionnés. N’hésitez donc pas à postuler si ce métier vous intéresse.

2. Enseignant

Sur la seconde marche du podium des métiers qui recruteront le plus en 2030, on retrouve sans grandes surprises la profession d’enseignant. Selon la DARES, Le métier d’enseignant est le second métier qui est prévu pour être le plus pourvoyeur d’emploi entre 2019 et 2030. Le secteur de l’enseignement est connu pour être celui qui recrute chaque année. Afin de garantir à tous les Français et Françaises une éducation de qualité, l’état et les Institutions privées recrutent régulièrement pour des profils très variés. Ce qu’on observera entre 2019 et 2030 est sans doute l’un des plus grands départs à la retraite jamais enregistrés. Sur 329 000 postes d’enseignants à pourvoir, 328 000 de postes seront libérés grâce à un départ considérable d’enseignants à la retraite. De plus, seuls 1 000 nouveaux postes seront créés afin d’offrir de nouvelles opportunités d’emploi.

De tels chiffres annoncent juste un renouvellement de la classe enseignante. Avec un départ des anciens adeptes de la « vieille école » et une arrivée de nouveaux professeurs relativement jeunes. La plupart des jeunes professeurs qui pourraient accéder à ces postes sont généralement des professeurs qui débutent dans le domaine. Ils sont au nombre de 261 000 au total. Le secteur de l’enseignement est donc un secteur qui risque de souffrir de déséquilibre dû à un manque d’expérience des nouveaux profils. Ce facteur pourrait créer par la suite des difficultés d’exercice, mais ces légers inconvénients peuvent rapidement être compensés par une formation continue des nouveaux enseignants.

3. Aide à domicile

Comme annoncé plus haut, le métier d’aide à domicile fera partie des plus demandés en 2030. Vu le nombre colossal de départs à la retraite estimés, il va de soi que de nouvelles opportunités suivront. Notamment celle d’aide à domicile. Ceux qui sont chargés de s’occuper des personnes âgées à la retraite dans leur quotidien et de leur prodiguer les soins dont ils ont besoin. En tout, 305 000 postes d’aides à domicile devront se libérer d’ici 2 030. Parmi ces aides à domicile, 207 000 iront aussi à la retraite augmentant ainsi le nombre de retraités. En dehors de ce grand nombre de postes libérés, 98 000 verront le jour afin de bien répondre à la demande du moment.

Le métier d’aide à domicile est aussi considéré comme l’un des métiers avec le taux de places à offrir les plus élevées. Dans ce secteur de la prise en charge à domicile, les postes offerts en 2030 représenteront 55 % de l’emploi toujours dans ce secteur. Il s’agit d’un pronostic très important. Cela montre l’importance et la valeur de ce métier en France. Il s’agit d’un secteur très prometteur qui envisage de nombreuses opportunités pour tous ceux qui s’y lancent. Vous aurez l’occasion de venir en aide à des personnes âgées et à leur offrir tout l’amour dont ils ont besoin.

Les professionnels de l’aide à domicile ont pour mission principale d’assister les personnes âgées. Ils interviennent également auprès des personnes dépendantes ou en difficulté sociale. Pour accéder à cette profession, il faudra suivre une formation menant à un métier de service et soin à la personne. Il peut s’agir entre autres d’un CAP accompagnement éducatif petite enfance ou d’un CAP assistant technique en milieu familial et collectif. N’hésitez donc pas à postuler dans ce domaine si c’est ce qui vous intéresse.

4. Conducteur de véhicules

Le métier de conducteur de véhicules est un métier très répandu en France en ce moment. Il est tout de même connu pour être l’une des professions qui offriront le plus de postes entre 2019 et 2030. Seules 100 000 personnes sont recensées à ce jour comme agent d’exploitation des transports contre 1,3 million d’agents d’entretien. La différence est en effet grande.

Le fort taux de recrutement dans un secteur peut donc parfois s’expliquer par la taille du secteur. Pour en revenir à celui des conducteurs de véhicules, 283 000 départs à la retraite sont prévus entre 2019 et 2030 selon le rapport publié par le ministère du Travail. En plus de ces départs, 18 000 nouveaux postes de conducteurs de véhicules seront créés entre cette période. Tout cela donne au final 301 000 postes de conducteurs de véhicules à pouvoir d’ici 2 030. Tous ces postes permettront donc de renforcer le secteur de la conduite de véhicules et de l’agrandir. Rappelons qu’il s’agit tout de même d’un secteur clé de l’économie française qui apporte beaucoup à la société chaque jour.

5. Aide-soignant

La médecine est un secteur vaste qui ne manque jamais de main-d’œuvre. Chaque année, de nombreux postes sont ouverts pour arriver à gérer l’énorme demande présente dans les hôpitaux. Parmi les métiers du corps médical qui seront les plus en vogue entre 2019 et 2030, on a celui d’aides-soignants selon le ministère du Travail. On remarque dans le rapport présenté, une estimation de 180 000 postes libres suite au départ de nombreux aides-soignants en fonction. À cela s’ajoutent 110 000 nouveaux postes qui seront créés afin de renforcer les rangs du corps médical. Le nombreux de postes d’aides-soignants disponibles d’ici 2 030 s’estime donc à 290 000 postes. Ce secteur compte en effet l’un des plus grands taux de création de nouvelles places.

Une telle affluence de postes d’aides-soignants entre 2019 et 2030 serait en partie due aux grands départs en retraites. Le nombre de seniors augmente et donc celui de personnes fragiles sujettes à tous types de maladies. De nombreuses mesures sont prises pour gérer cette situation notamment la création de nombreux postes d’aides-soignants. Ces derniers peuvent exercer à l’hôpital, mais aussi se déplacer à domicile sur demande du patient. Cette affluence de postes est l’une des plus bénéfiques pour la population surtout la population vieillissante. Les personnes qui désirent exercer cette profession devront intégrer un IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) pour suivre une formation de deux ans.

6. Cadre des services administratifs, comptable et financier

Les métiers de Cadre des services administratifs, comptable et financier font partie des métiers d’avenir en France, mais aussi de ceux qui ont le plus de postes à pouvoir. En environ trente années d’évolution, le secteur des services administratifs est également censé évoluer. Cette évolution se traduit d’une part par la création de nombreux emplois dans ce domaine. Les postes à pouvoir entre 2019 et 2030 s’estimeraient à 42 % des postes. Avec 31 % de postes libérés suite aux départs en retraite et 11 % de postes de Cadre des services administratifs, comptable et financier créés. De manière plus explicite, cela se traduit par 212 000 postes qui se libéreront suite au départ de cadres à la retraite. Ainsi que 76 000 postes qui seront créés parallèlement. En somme, le nombre de postes de Cadre des services administratifs, comptable et financier attendus d’ici 2 030 est de 288 000 en tout.

Les cadres des services administratifs, comptables et financiers représentent des maillons indispensables de la société. Pour un bon fonctionnement des administrations, ils sont toujours requis. Une telle augmentation du nombre de postes à pouvoir dans ce secteur ne peut donc qu’être bénéfique. Les demandes des citoyens seront traitées plus rapidement et plus efficacement.

7. Cadre commercial et technico-commercial

Les secteurs de la médecine et des services administratifs ne sont pas les seuls à subir des changements. Entre 2019 et 2030, une grande augmentation des postes à pouvoir dans le secteur commercial est également attendue. Il s’agit des postes de cadres commerciales et technico-commerciales. Rappelons que le commerce est l’un des secteurs phares de l’économie française. Ce secteur aussi fructueux est sous-tendu par des travailleurs comme des cadres commerciales et technico-commerciales. Leur rôle est de proposer toutes sortes de solutions technico-commerciales pour augmenter les ventes de leur entreprise. Ils sont au centre de toute organisation entrepreneuriale.

Les directeurs d’entreprise l’ont bien compris. C’est pour cela que d’ici 2 030 de nombreux emplois dans ce domaine seront créés. Ce secteur est l’un dont le nombre de postes créés n’est pas minime comparé à celui libéré par les départs en retraite. On comptera en effet entre 2019 et 2030, 176 000 départs en retraite de cadres commerciales et technico-commerciales et 109 000 postes créés. Cela donne en tout 285 000 postes attendus. Il faut savoir que le salaire moyen d’un cadre technico commercial est de 34 000 € par an en moyenne.

8. Infirmier, sage-femme

Toujours dans le secteur de la médecine, on a les métiers d’infirmiers et de sages-femmes qui se hissent en huitième place dans le top 10 des métiers qui recruteront le plus en 2030. Dans le lot des départs en retraite, il y a 143 000 places qui sont censées se libérer et 113 000 postes qui seront créés. 256 000 postes d’infirmiers et de sages-femmes seront donc disponibles d’ici 2 030.

Tout comme le métier d’aide-soignant, celui d’infirmier et de sages-femmes sont indispensables dans le bon fonctionnement des hôpitaux. Le corps médical se renforce de plus en plus pour arriver à traiter efficacement toutes les demandes. Le domaine de la santé est un domaine sensible qu’il se doit de gérer avec beaucoup de soin et de professionnalisme.

9. Ouvrier qualifié de la manutention

En neuvième place du classement, on a le métier d’ouvrier qualifié de la manutention. Ce métier a connu d’énormes changements dus à l’amélioration et la création de nouvelles technologies. La ressource humaine reste tout de même importante surtout pour ce genre d’activité qui demande de l’habileté et une bonne maîtrise des techniques d’emballage. Ce métier fera partie selon le rapport du ministère du Travail des métiers les plus en vogue de 2030. Ceci est dû à une généralisation des habitudes de consommation. Avec la culture du commerce en ligne qui s’étend de plus en plus, les métiers liés à la manutention des produits le sont aussi.

On comptera donc d’ici 2030, 157 000 départs d’ouvriers qualifiés de la manutention à la retraite et 79 000 nouveaux postes de créés. Cela équivaut à 236 000 postes d’ouvriers qualifiés de la manutention attendus d’ici 2 030. En plus, les emplois à pourvoir dans ce domaine ce métier compteront pour 48 % de l’emploi dans ce secteur.

10. Ingénieur en informatique

Le tout dernier emploi de ce top 10 des métiers qui recruteront le plus en 2030 est celui d’ingénieur informatique. Ce métier connaît déjà un important essor avec l’avènement des nouvelles technologies et des réseaux sociaux. Cela est encore censé évoluer avec le temps. D’ici 2030, 190 000 postes d’ingénieurs en informatique seront attendus, toujours selon le rapport du ministère du Travail. Soit 75 départs en fin de carrières et 115 000 nouveaux emplois.

Ce secteur est le seul dans lequel les postes qui seront créés seront supérieurs à ceux laissés par les seniors qui iront à la retraite. La demande est en effet forte. Pour remédier à cela, de nombreux nouveaux postes verront le jour. Ces nouveaux postes à eux seuls compteront pour 43 % de l’emploi dans le secteur de l’informatique selon les estimations. Notez que Le métier d’ingénieur informatique est accessible après un bac +5 minimum, notamment un master pro spécialisé en informatique.