Éleveur de poule

0

Une des sources de protéine les plus populaires dans l’alimentation humaine est le poulet et l’œuf. Ils sont apprêtés de bien des manières suivant la recette. Mais avant d’arriver à vos assiettes, il faut d’abord les produire. C’est dans ce sens que les éleveurs de poule travaillent. Découvrez plus de détails le métier d’éleveur de poule

En quoi consiste le métier d’éleveur de poule ?

 Éleveur de poule

Un éleveur de poule, aussi appelé aviculteur ou technicien d’élevage de poule est un technicien du secteur de l’élevage spécialisé dans la production de volaille pour en extraire la chair et l’œuf. L’aviculteur peut se spécialiser dans l’élevage de poule pondeuse ou dans l’élevage de volaille de chair.

Que ce soit pour la poule pondeuse que pour la volaille de chair, l’aviculteur doit toujours respecter les règles d’hygiène et de sécurité dans le milieu d’élevage. Le milieu d’élevage de la poule peut être totalement ou partiellement hors-sol, selon le label de production de l’éleveur. L’éleveur de poule s’assure à ce que le bâtiment soit apte à l’accueil des volailles. Il doit donc surveiller la température dans le bâtiment, la ventilation, l’humidité et la place de la nourriture. 

L’éleveur de poule s’assure constamment de l’état de santé des volailles. Il doit leur fournir un environnement calme pour pouvoir produire de bons œufs pour la consommation, pour la reproduction et une bonne viande. 

Le métier d’éleveur de poule demande de la minutie et du calme pour ne pas stresser les animaux. En effet, les poules sont des animaux faciles à perturber, ce qui nuit à la production. L’aviculteur est un technicien très observateur. Il doit savoir déceler la moindre maladie chez la poule et les anomalies au sein du bâtiment d’élevage. 

L’éleveur de poule surveille tout le procédé technique à la production des poules, assurant à la fois une bonne qualité de la viande et de l’œuf et une production maximale. Il est très minutieux dans la mise en condition des produits. Pour les volailles de chair, l’éleveur travaille le plus souvent avec un boucher. 

Quelles sont les missions de l’éleveur de poule ?

L’aviculteur s’assure qu’un compromis de bien-être et de production optimale soit présent dans son élevage. Pour cela, il doit remplir plusieurs missions dans son quotidien. Cela concerne :

  • La préparation des locaux d’élevage 

Avant l’arrivée de nouveaux poussins, l’éleveur de poule doit procéder à une opération de nettoyage et de désinfection des locaux, des matériels tels que les mangeoires et l’abreuvoir. Il réalise aussi le vide sanitaire pour s’assurer qu’aucune maladie extérieure ne puisse atteindre les poules. 

Outre la désinfection, l’éleveur s’assure que tout risque de stress soit éloigné du bâtiment. Les locaux doivent être bien étanches, éclairés, ventilés… 

  • La surveillance de l’alimentation des poules

L’alimentation des volailles doit respecter une quantité bien précise selon leur stade et état physiologique. Cette surveillance concerne aussi la compétition entre les animaux. Pour une bonne production, il faut s’assurer qu’il n’y ait aucune compétition entre les poules. 

L’éleveur de poule gère le stock en nourriture des volailles et veille à ce qu’il ne manque jamais de rien. Un dysfonctionnement dans la nourriture des volailles peut stresser les animaux. 

  • La surveillance de l’état de santé des volailles

Il surveille l’état de santé des animaux et identifie ceux qui ont un comportement anormal et donc symptomatique. Il suit un planning préétabli par le vétérinaire pour les vaccinations et les traitements à administrer aux volailles. 

  • La surveillance du développement des volailles

L’éleveur possède des registres de suivi de l’élevage et des fiches qu’il doit remplir tous les jours ou à chaque fin de semaine. Il y renseigne le gain de masse quotidien de la volaille, la production maximale d’œuf de la poule pondeuse et l’indice de consommation. 

  • La gestion des produits finis

Pour les poules pondeuses, l’éleveur doit récolter une à deux fois par jour les œufs. Dans le cas des volailles de chair, il peut lui-même les préparer ou faire appel à un volailler ou un boucher pour la mise en condition. 

Quelles sont les qualités requises afin de devenir éleveur de poule ?

Le métier d’apiculteur est un métier très technique. Il doit maîtriser tout ce qui concerne la physiologie de la poule, ses besoins nutritionnels et son alimentation. Ainsi, l’éleveur est apte à détecter toutes les anomalies dans le comportement et le développement de la volaille. 

L’éleveur possède des notions en gestion et en calcul pour bien maîtriser le stock d’aliments dans la ferme. 

L’aviculteur est aussi une personne respectueuse des normes d’hygiène et de sécurité des animaux. Il est autonome, observateur et responsable pour pouvoir prendre des décisions dans les cas d’urgence. Surtout dans l’élevage intensif, l’éleveur de poule doit avoir un sens de l’organisation pour que l’intervention au sein des locaux suive toujours un ordre bien planifié. 

Quelles sont les formations à suivre afin de devenir éleveur de poule ? 

Pour devenir éleveur de poule, vous pouvez suivre différents types de formation en vue d’obtenir :

  • Le CAPA production agricole, spécialité productions animales
  • Le Brevet professionnel agricole, travaux de la production animale, spécialité élevage de volailles 
  • Bac pro conduite et gestion de l’exploitation agricole avec option Système à dominante élevage. 

Mais pour bien maîtriser chaque facette du métier, il est important de pratiquer des stages dans les grandes exploitations avicoles. Vous allez ainsi acquérir en expérience. 

Quel est le salaire d’un éleveur de poule ? 

Le salaire d’un aviculteur salarié avoisine souvent le SMIC. S’il travaille à son compte, son revenu dépend en majeure partie de son volume de production. 

Quelles sont les évolutions possibles pour l’éleveur de poule ?

Le domaine avicole est un domaine assez restreint en matière d’évolution. Par contre, il peut étendre sa production vers l’élevage de canard pour en extraire le foie ou le magret.