Métiers avec les animaux

Lorsqu’il est question de métiers avec les animaux, ce qui nous vient en premier c’est le travail d’un vétérinaire. Pourtant, il existe encore des centaines de professions qui touchent ce secteur dans le cadre de l’organisation, des conseils et des ventes de matériels. Vous avez du mal à trouver le métier de vos rêves dans ce secteur ?

Découvrez l’ensemble de nos fiches métiers.

En quoi consistent les métiers dans le secteur animalier ?

Les métiers dans le secteur animalier consistent avant tout à être en contact quotidiennement avec les animaux. Même s’il existe des métiers animaliers qui n’entrent pas en contact direct avec les animaux, la majorité l’est. C’est le cas par exemple du vétérinaire ou du toiletteur qui s’occupe directement des animaux.

Le secteur animalier présente une grande diversité de métier, que ce soit dans le soin des animaux, dans leur élevage ou encore dans la vente de matériel les concernant.

Selon la profession que vous avez, vous côtoyez aussi plusieurs espèces animales. Par exemple, si vous êtes dresseur d’animal sauvage, vous pouvez travailler avec des ours, des lions et biens d’autres espèces. Pour les chiens, il y a même un grand secteur de métier canin.

Et lorsqu’il est question d’une diversité d’espèce animale, les journées de travail ne sont jamais ressemblantes. Vous adaptez votre rythme de travail selon les comportements et les humeurs des animaux. Il y a ainsi, plus de situations imprévisibles que de routine, et cela rend chaque journée unique.

Pourquoi choisir une profession dans le secteur animalier ?

Depuis un certain temps, posséder des animaux de compagnie devient une vraie tendance. Ainsi, son marché connaît une grande croissance. Les métiers qui y sont rattachés connaissent donc une forte demande.

Le secteur animalier est aussi un secteur très facile d’accès. En effet, il existe beaucoup de métiers rattachés aux animaux qui n’exigent aucun diplôme. Toutefois, ces métiers exigent de vous une grande passion pour les animaux et quelques expériences. C’est le cas d’un secrétaire ou assistant vétérinaire.

Les catégories de métiers dans le secteur animalier

Il existe des centaines de métiers dans le secteur animalier. Ils peuvent être classés selon plusieurs catégories :

Les métiers de l’élevage et du dressage

Tenir une ferme peut aussi être considéré comme un métier dans le secteur animalier. Il faut suivre le développement d’un animal et du troupeau en entier depuis leur naissance. Et le travail de ces éleveurs suit le rythme des animaux qu’ils prennent en charge.

Quant au métier de dressage, les professionnels qui s’axent dans ce domaine doivent posséder une relation privilégiée avec les animaux. Si le dresseur canin est le plus populaire, il y a aussi des dresseurs de chevaux ou encore d’animaux sauvages. Leurs métiers consistent à observer les comportements d’un animal et de trouver une solution pour le rendre plus docile et l’aider à s’adapter à un nouvel environnement.

Les métiers du soin et de la protection

C’est dans cette catégorie que se classent les vétérinaires, mais il existe aussi d’autres métiers avec moins de formation comme le soigneur animalier ou l’assistant vétérinaire. Ils prennent soin des animaux, les aident à accoucher et s’assurent à ce qu’ils soient toujours en bonne santé.

Le métier de la protection consiste à protéger les animaux, surtout ceux dans leurs habitats naturels contre les braconniers et les chasseurs hors saison. Les professionnels qui travaillent dans le métier de la protection des animaux sont : le garde-chasse, le zoologiste et le garde-pêche.

Les métiers de la vente et du conseil

Un élevage sans outils n’est pas complet. Il existe ainsi des professionnels qui travaillent dans le domaine de la vente de matériel animalier. Ils vendent des compléments alimentaires, des litières, des cages et encore d’autres produits.

Le métier de conseil consiste à la suivie de ces animaux, au contrôle de leur productivité et de leurs qualités.

Cette catégorie de métier est en plein essor depuis quelques années. De plus en plus de gens adoptent des animaux de compagnie et le métier de toiletteur est très demandé.

Les nouveaux métiers dans le secteur animalier

Depuis la croissance de l’adoption des animaux de compagnie et des mouvements pour la protection des animaux, de nouveaux métiers dans le secteur animalier ont fait le jour. C’est le cas de :

L’avocat de la cause animale

Ce nouveau métier a vu le jour depuis 2015 lorsque les animaux ont été reconnus comme étant des êtres doués de sensibilité. Ainsi, l’avocat de la cause animal défend les animaux subissant de la maltraitance, de l’élevage intensif et des mauvais traitements dans les refuges pour animaux.

Il représente au tribunal l’animal ou conseille ses propriétaires sur le soutien qu’ils doivent apporter à l’animal. Dans le cas d’une maltraitance, il se charge aussi de trouver le foyer adéquat pour l’animal.

Le zoothérapeute

Son travail est similaire à celui d’un dresseur, à la différence que le zoothérapeute soigne les animaux, mais ne les dresse pas. Son domaine est principalement la guérison des troubles mentaux et des stress. On l’appelle aussi médiateur animal.

Comment accéder aux métiers du secteur animalier ?

Sans parler des diplômes qui varient selon le métier animalier que vous souhaitez faire vous devez obtenir des certificats de capacité.

L’attestation de connaissance des animaux de compagnie d’espèces domestiques ou ACACED

Ce certificat est nécessaire si vous voulez travailler dans le secteur canin et félin domestique, c’est-à-dire les chiens et les chats. Il certifie que vous disposez des connaissances nécessaires en biologie, physiologie, comportement et entretien des animaux de compagnie, et même les NAC ou nouveaux animaux de compagnie.

Pour obtenir cette attestation, vous devez suivre une formation adéquate, habilitée pas le ministère de l’Agriculture et ensuite passer une évaluation. Cette formation est de durée variable, de 14 à 22 heures selon l’établissement où vous le passez et les catégories d’animaux que vous choisissez.

C’est le certificat qu’il faut avoir pour devenir éleveur canin, vendeur en animalerie et pet sitter.

Le certificat de capacité pour les animaux non domestiques ou CCAND

Si vous voulez travailler en tant qu’éleveur, c’est le certificat que vous devez posséder. Mais si vous travaillez aussi dans le domaine de la vente ou de transit d’animaux, vous devez aussi passer ce certificat.

Ce certificat est aussi obligatoire si vous possédez des animaux non domestiques à destination d’élevage. Comment l’obtenir ? Vous devez d’abord préparer les dossiers suivant les règlements de l’élevage et ensuite le présenter à un jury lors d’une soutenance orale si vous avez un diplôme dans un métier animalier. Si vous n’en possédez pas, vous devez avoir au moins deux ans d’expérience.

Le certificat de compétence pour les conducteurs et convoyeurs d’animaux vivants

Si vous prévoyez de travailler en tant que conducteur ou transporteur d’animaux vivants à une distance supérieure à 65 kilomètres, vous devez passer ce certificat. Pour l’obtenir, vous devez passer une formation spécifique selon l’animal que vous avez à transporter. Il faut compter 14 heures par catégorie d’animal. Une fois la formation achevée, vous devez passer une épreuve nationale d’évaluation.

Quelles sont les qualités requises pour travailler dans le secteur animalier ?

Travailler avec les animaux est un métier de passion. Il faut être passionné d’animaux, savoir prendre soin d’eux et bien les comprendre. Côté physique, il ne faut pas être allergique aux poils d’animaux puisque vous êtes en contact permanent avec eux. Vous devez faire preuve de patience tous les jours avec ces animaux et bien maîtriser la biologie animale.

Mais pour travailler avec les animaux, vous devez aussi avoir le sens du contact et de la diplomatie. C’est surtout le cas si vous travaillez dans le domaine du conseil et de la vente, puisque vous devez discuter avec les propriétaires.