Soigneur animalier

0
Soigneur animalier

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de soigneur animalier: les missions, qualités requises, salaire, formations, débouchés.

En quoi consiste le métier de soigneur animalier ?

Le soigneur animalier nourrit les animaux dont il s’occupe en respectant des consignes spécifiques. Il se doit aussi de préserver l’hygiène et la propreté dans tous les endroits où vivent les animaux dont le soin lui a été confié. Il en est ainsi des cages, des bassins, des aquariums, des enclos ou encore des aires naturelles protégées.

Il s’assure de garder ces lieux en constante propreté en les entretenant comme il se doit et en obéissant à des instructions strictes. Souvent, le soigneur animalier est aussi appelé à intervenir pour assister le vétérinaire dans son travail : pesée, vaccination, diagnostic d’état de santé des animaux, etc. 

Mis à part nourrir, soigner les animaux et entretenir leurs lieux de vie, le soigneur animalier doit aussi archiver l’historique de cycle de vie des animaux. Notamment dès leur naissance jusqu’au moment de leur décès. Le tout est consigné dans un registre. De même, il doit assurer la bonne gestion du service logistique (matériel, stocks de médicaments et de nourritures…).

À noter par ailleurs que le soigneur animalier est à la fois responsable de la sécurité des animaux et des visiteurs du parc zoologique dans lequel il travaille. Ainsi, il se charge du transfert des animaux d’un parc à un autre et en assume l’entière responsabilité. 

Les missions du soigneur animalier

Les attributions du soigneur animalier peuvent varier plus ou moins en fonction de son lieu de travail et des types d’animaux sous sa responsabilité. S’il travaille dans un parc zoologique, il aura affaire à une grande diversité d’animaux (reptiles, primates, fauves…). Le cas est différent s’il travaille dans une animalerie puisqu’il aura surtout affaire à des animaux domestiques ou de compagnie. 

De même s’il travaille dans un parc aquatique, il n’entrera en contact qu’avec les animaux du monde marin. Par ailleurs s’il travaille dans une ferme, il sera chargé de soigner et de garder des animaux de ferme ordinaires : chèvres, moutons, porcs, poules, chevaux…

Dans tous les cas de figure, le soigneur animalier sera amené accomplir des interventions plus ou moins semblables qui consistent essentiellement à :

  • Nourrir et soigner les animaux.
  • Maintenir leurs lieux de vie au propre.
  • Assurer leur sécurité.
  • Gérer leurs stocks de nourriture, de médicaments et de matériel.
  • Assister le vétérinaire.
  • Transférer et faire déplacer les animaux.

Quelles sont les qualités requises pour devenir soigneur animalier ?

Savoir prendre soin des animaux est une qualité requise pour être éligible à exercer le métier de soigneur animalier, mais c’est loin d’être suffisante. Pour devenir soigneur animalier, vous devez aussi :

  • Faire preuve d’une grande polyvalence : 

En tant que soigneur animalier, vous serez amené à accomplir une diversité de tâches et celles-ci ne se résument pas uniquement à nourrir et à soigner les animaux.

  • Disposer d’un bon niveau de connaissances :

Être en mesure de soigner les animaux implique une bonne connaissance de leur anatomie, de leurs comportements et de leur mode d’alimentation. 

  • Faire preuve d’engagement :

Le soigneur animalier travaille souvent dans un cadre d’horaire assez chargé qui dépasse les heures de travail ordinaires. Il se peut que vous travailliez le soir, le weekend ou pendant les jours fériés.

  • Disposer d’une bonne condition physique :

Faire déplacer certains animaux et les immobiliser pendant que le vétérinaire les soigne n’est pas évident pour tout le monde, mais doit l’être pour un soigneur animalier qualifié et compétent. 

Quelle est la formation pour devenir soigneur animalier ?

Bien que ce métier ne requière pas un très haut niveau de diplôme, il ne reste pas moins difficile d’accès. Il est primordial que vous disposiez d’un CAP agricole ou d’un bac professionnel pour espérer pouvoir vous intégrer à l’un des deux établissements suivants en France :

  • Le Centre de Formation par Apprentissage Agricole (CFAA) à Gramat.
  • Le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) à Vendôme.

Quel est le salaire d’un soigneur animalier ?

En début de carrière, le soigneur animalier perçoit à peu près 1500 € par mois, soit l’équivalent du SMIC. Au fur et à mesure, il pourra toucher plus de 1750 € mensuellement. 

Quelles sont les évolutions possibles ?

L’accès à ce métier est difficile, les places sont limitées, et cela s’opère par voie de concours. Cette profession n’ouvre également accès qu’à très peu de débouchés. Quoi qu’il en soit, vous pouvez vous orienter vers le métier d’aide vétérinaire ou vers celui du responsable d’animalerie. Dans ce deuxième cas, vous devez ouvrir votre propre animalerie et en assurer la gérance.