Auxiliaire vétérinaire

0

Vous êtes passionné par les animaux ? Vous aimez les aider et vous aimeriez travailler en contact avec eux ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier d’auxiliaire vétérinaire : les missions, les qualités requises, le salaire, les formations et les évolutions possibles. 

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER D’AUXILIAIRE VÉTÉRINAIRE ?

Auxiliaire vétérinaire

L’auxiliaire vétérinaire, aussi nommé assistant vétérinaire, est un métier du secteur médical spécialisé dans le domaine des animaux.

L’auxiliaire vétérinaire peut se spécialiser en tant qu’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) ou auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ). L’ASV est simplement plus qualifié que l’AVQ, notamment pour certaines interventions. 

L’auxiliaire vétérinaire assure deux rôles, au sein du cabinet vétérinaire : le secrétariat et l’aide aux soins.

Ce métier s’exerce dans un cabinet vétérinaire ou en clinique. Il est accessible en ville comme à la campagne. 

L’auxiliaire vétérinaire est à la frontière entre le secrétaire médicale et l’aide-soignant. La plupart du temps, ce métier est exercé par des femmes.  

Il est le bras droit du vétérinaire. Il peut être amené à prendre en charge une urgence ou à conseiller un traitement antiparasitaire, des produits nutritionnels… Lors des consultations vétérinaires, il aide son supérieur en tenant l’animal, en participant aux prélèvements urinaires ou sanguins, en mettant les pansements sur l’animal ou encore en préparant les séances radiologiques. 

Lors des interventions chirurgicales, l’assistant vétérinaire s’occupe de rassurer l’animal ainsi que son maître. Il prépare l’animal ainsi que le bloc opératoire. Tout le long de l’opération, il assiste le vétérinaire. En postopératoire, il s’occupe de nourrir les animaux et de les soigner pendant leur convalescence. 

L’auxiliaire doit notamment s’assurer de l’hygiène du cabinet, afin de ne pas contaminer les patients. Il assure l’hygiène du bloc opératoire, des matériaux, des cages et des locaux. 

L’auxiliaire s’assure notamment des tâches administratives. 

LES MISSIONS D’UN AUXILIAIRE VÉTÉRINAIRE

Ce n’est pas un métier de tout repos et il faut être polyvalent. L’auxiliaire vétérinaire exerce un grand nombre de missions dans différentes branches de son métier, telles que la chirurgie, l’administration ou encore le nettoyage. 

Lors des interventions chirurgicales, l’assistant a différentes missions telles que la préparation de l’animal, l’assistance du vétérinaire en lui donnant des outils d’opération, le nettoyage et la préparation du bloc opératoire. Il doit également s’occuper de l’alimentation des animaux ainsi que des soins. 

Au niveau administratif, lui reviennent la gestion de prise de rendez-vous, la gestion des dossiers clients, la gestion des commandes des fournitures médicales, la gestion du suivi des stocks pour les médicaments, ainsi que l’édition et l’envoi des factures. 

Puis, lors des tâches ménagères, l’assistant doit s’assurer de la désinfection des locaux, du bloc opératoire, des matériaux ainsi que des cages.

L’assistant vétérinaire doit également s’occuper de l’accueil des clients. 

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR AUXILIAIRE VÉTÉRINAIRE ? 

L’auxiliaire vétérinaire est un métier du secteur médical qui demande de nombreuses qualités :  

  • Aimer les animaux : il travaille en permanence avec eux. 
  • Être polyvalent : il exerce différentes missions et tâches.
  • Avoir du mental et du sang-froid : notamment lors des interventions chirurgicales ou en cas de décès. 
  • Avoir une excellente condition physique : il est en permanence en mouvement et doit porter des animaux, des sacs ou encore des caisses. 
  • Être minutieux. 
  • Être rigoureux.
  • Être courtois.
  • Avoir des qualités relationnelles : l’auxiliaire travaille aussi en contact avec les maîtres des animaux ou encore des fournisseurs, il faut donc avoir de très bonnes qualités relationnelles.
  • Avoir le sens de la communication.
  • Être patient : entre les clients désagréables et les animaux turbulents, il doit savoir gérer son stress. 

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR AUXILIAIRE VÉTÉRINAIRE ? 

Le métier d’auxiliaire vétérinaire est accessible par le biais d’un CAP ou en bac+2. Les formations pour ce métier dépendent de la qualification du vétérinaire :

Pour devenir ASV : 

Il faut avoir le titre certifié d’auxiliaire vétérinaire. Cette formation s’exerce en 2 ans en études post bac. Cette formation se prépare dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, elle se fait donc en alternance. 

Pour devenir AVQ : 

  • CAP agricole.

Pour devenir AVQ, il faut être muni d’un CAP et exercer la formation d’auxiliaire vétérinaire qualifié, qui se prépare en 1 an sous un contrat d’apprentissage. 

Pour suivre toutes ces formations, il est impératif d’avoir 18 ans. 

QUEL EST LE SALAIRE D’UN AUXILIAIRE VÉTÉRINAIRE ? 

Le salaire d’un auxiliaire vétérinaire varie selon son statut. En effet, entre ASV ou AVQ, le salaire ne sera pas le même car les responsabilités ne seront pas les mêmes non plus. 

L’ASV a un salaire plus élevé que l’AVQ car il exerce des conseils en vente, assiste en chirurgie, prodigue des soins et assure des tâches de gestion. 

Le salaire d’un ASV  est de  1 780€ bruts par mois, tandis que le salaire d’un AVQ est de 1 670€ bruts par mois. 

Ce salaire peut évoluer selon l’ancienneté, l’échelon et la spécialisation de l’auxiliaire. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

L’assistant vétérinaire peut décider de se spécialiser selon les catégories d’animaux : équestre, canin, rural, NAC… 

Il peut également évoluer en tant qu’éleveur d’animaux ou éducateur canin, et même travailler dans des refuges ou encore dans des animaleries.