Développeur web

0

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de développeur web: les missions, qualités requises, salaire, formations, débouchés.

En quoi consiste le métier de développeur web ?

Métier développeur web

Un développeur web est un développeur de logiciels spécialisé dans les technologies web. Il s’occupe du développement, de l’avancement et de la maintenance des nombreux programmes et applications d’un site web. Il veille aussi à la création d’une bonne interaction entre ce site web et ses utilisateurs.

Il est difficile de progresser dans ce métier sans connaissances actualisées dans le référencement, le marketing en ligne ou la conversion. Les meilleurs sites web sont inutiles s’ils ne sont pas indexés par les moteurs de recherche et ne figurent pas en haut des classements.

Les missions du développeur web ?

Les développeurs web travaillent souvent en freelances ou travailleurs indépendants. Ils peuvent aussi être des salariés pour des agences Internet ou dans les départements informatiques de grandes structures. Cela inclut des entreprises, des associations ou des services publics.

Les missions assignées à un développeur web dans le cadre de ses activités sont très variées :

  • Analyse des besoins des visiteurs
  • Création du design et de l’architecture des logiciels
  • Conception et installation de la chaîne d’outils
  • Conception de la base de données du site web
  • Mise en œuvre du code de production
  • Mise en œuvre de tests automatisés
  • Maintenance et exploitation des installations logicielles

Quelles sont les qualités requises pour devenir développeur web ?

Un développeur web doit maîtriser tous les outils de développement de logiciels. Il doit connaître les langages de script, les modèles et les règles de programmation spécifiques du web et des mises en page graphiques. Cela inclut les technologies HTTP, HTML, CSS, Java, C++, JavaScript, AJAX, XML, PHP et SQL.

En tant que frontenders, un développeur web a surtout de l’expérience en JQuery et cadres d’interface graphique. Les services Web et les bases de données relationnelles (SQL) sont à l’ordre du jour pour les experts en backend, HTTP et JavaScript. La programmation orientée objet (OOP) figure également dans leur répertoire d’un développeur web.

Outre les connaissances techniques, un développeur web se doit d’avoir des compétences méthodiques pour l’analyse des besoins ou l’architecture logicielle. Ils doivent dans l’idéal être familiarisés avec les concepts de test, les systèmes de gestion de contenu (CMS) et les modèles. Dans tous les cas, ils doivent être à l’aise avec le travail en équipe et apte à partager leurs idées avec des collègues.

Les qualités requises pour être développeur web se définissent ainsi en quelques points spécifiques : 

  • Maitrise de scénarios, modèles et langages de programmation spécifiques au web
  • HTML, CSS, Java. C#, C++, JavaScript
  • AJAX, XML, PHP, SQL
  • Programmation orientée objet
  • Connaissance de l’architecture logicielle et des systèmes de gestion de contenu (CMS)
  • Compétences d’équipe et de communication

Quelle est la formation pour devenir développeur web ?

Bac + 2

La durée minimum de la formation pour devenir développeur est de deux ans après l’obtention du baccalauréat. Le cas échéant, le métier est accessible à travers un BTS SN en systèmes numériques un BTS SIO en services informatiques aux organisations.

Bac + 3

La formation à suivre pour être développeur web peut aussi se prolonger sur trois ans après le bac. Le diplôme à obtenir à ce titre est une licence professionnelle en métiers de l’informatique. Les parcours envisageables incluent l’application web ou le développement web full stack à la Rochelle.

Toujours dans le cadre d’un bac +3, une licence professionnelle en métiers du design est éligible pour le métier de développeur web. Les parcours possibles sont les activités et techniques de communication. Il en va de même pour un BUT en informatique ou diplôme de bachelor dans une école du multimédia.

Bac + 5

Le parcours pour accéder au métier de développeur web est celui d’un master en informatique ou bac +5. Les spécialités à poursuivre incluent le design et le développement de solutions informatiques, l’ingénierie de logiciel pour Internet et les langages de programmation. Pour des compétences optimales, il est recommandé d’aller jusqu’à l’obtention d’un diplôme d’ingénieur en informatique.

Vous pouvez aussi devenir Développeur web en vous formant en ligne sur Open ClassRooms, c’est une formation d’un an que vous pouvez financer par votre compte personnel de formation, à la fin de la formation vous recevez un certificat développeur web de niveau bac + 2 reconnu par l’état. Il existe aussi d’autres initiatives comme l’école 42 de Xavier Niels qui forme des développeurs en décrochage scolaire ou encore la formation en ligne suivante :

Formation développement web :

  • Cours particuliers + plateformes en ligne
  • Formation ultra-personnalisées
  • Éligible aux financements

Quel est le salaire d’un développeur web ?

Le métier de développeur web est très bien rémunéré. Le salaire moyen pour un professionnel dans cette activité est de 47 900 € par ans. La plupart des développeurs web débutent avec un salaire mensuel de 2000 à 2500 € brut. Cela correspond à près de 1560 ou 1950 € après déduction de toutes les charges fiscales. Un ingénieur en informatique qui travaille comme développeur web peut quant à lui toucher jusqu’à 3000 € brut en rémunération mensuelle. Cela correspond à 2340 € en salaire net.

Le salaire d’un développeur web peut doubler ou tripler tout au long de son parcours professionnel. Cela va surtout dépendre des qualifications qu’il a pu accumuler tout au long de son existence. Celles-ci sont définies en premier lieu par les différents langages informatiques qu’il maîtrise. À cela s’ajoutent la difficulté des tâches qu’il a déjà été amené à accomplir et l’expérience concrète qu’il a pu en tirer.

La rémunération d’un développeur web peut aussi être renflouée par la perception de primes, d’un 13e mois ou de différents avantages professionnels. Il convient toutefois de préciser que le statut du développeur web tel qu’il est présenté ici correspond à celui d’un salarié. Ce type d’avantage ne peut pas s’appliquer à un développeur web qui travaille en freelance.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Les opportunités d’évolution d’un développeur web salarié dépendent de la structure dans laquelle il est employé. Cela peut être une agence spécialisée en développement web ou l’équipe de développement d’une grande entreprise. Sa carrière peut notamment évoluer vers l’obtention d’un poste de directeur de projet technique. Le cas échéant, sa tâche sera de gérer une équipe de développeurs et concrétiser des projets de développement dans un budget et une période spécifique.

La reconversion vers le freelance est aussi une possibilité d’évolution pour la carrière d’un développeur web salarié. Cette démarche est d’autant plus opportune si la personne concernée a accumulé des années d’expérience auprès d’une agence ou d’une entreprise spécialisée. Elle a en effet les compétences requises pour travailler à son compte sur une grande variété de projets.

Après s’être imprégné du freelance pendant une certaine période, le développeur web peut aussi se trouver vers un métier de consultant. Sa tâche le cas échéant consistera à conseiller des clients sur la façon de créer leur site. Cela inclut le langage de programmation, l’interface du site web et même son optimisation pour les moteurs de recherche. Ses prestations s’arrêtent cependant à la consultance. L’exécution de toutes ses suggestions va être assurée par un autre professionnel.