Orthodontiste

0

Grâce à des appareils sophistiqués, ce spécialiste en orthopédie dento-faciale s’occupe à corriger les anomalies dentaires telles que les défauts de positionnement ou d’alignement des dents et de la mâchoire.

Nous allons voir l’essentiel concernant la profession d’orthodontiste : une description détaillée de la profession, ses missions, les qualités requises, la formation, le salaire et les évolutions possibles.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER D’ORTHODONTISTE ?

Orthodontiste

Comme indiqué plus haut en introduction, la tâche principale de ce professionnel consiste à corriger les soucis d’alignement ou de positionnement des dents et même de la mâchoire. L’objectif est de permettre aux clients d’avoir une dentition “parfaite”.

Il arrive aussi que ces professionnels soient face à des soucis de disposition de dents et/ou de malfonctionnement de la mâchoire. Leur but sera alors de corriger ces problèmes.

Ces professionnels peuvent détecter des anomalies qui sont liées à l’héritage ou à des périodes post-traumatiques (accidents…). Comme pour les tâches citées plus haut, leur objectif sera alors de les corriger afin de prodiguer aux patients une occlusion dentaire parfaite.

Même s’il est possible de tomber sur des clients adultes dans le cadre de ces soins, la majeure partie des clients sont des enfants et adolescents. De ce fait, les horaires de ce professionnel vont varier et s’adapter en fonction de la disponibilité des clients.

LES MISSIONS D’UN ORTHODONTISTE

Proposant des services aux enfants, aux adolescents et aux adultes, les missions de ce professionnel peuvent varier en fonction des besoins.

Ainsi, il sera amené, dans un premier abord, à réaliser une consultation afin de mettre en place un plan de traitement, ainsi qu’à réaliser éventuellement un bilan en prenant les empreintes des dents des clients.

Ensuite, l’orthodontiste sera amené à réaliser un devis concernant tous les appareils correcteurs nécessaires qui devront être conçus en laboratoire. Il s’occupera de la pose et de l’ajustement de ces appareils.

Afin que ces appareils puissent fonctionner de manière optimale, permettant un traitement efficace des clients, ce professionnel pourra être amené à donner des conseils et des pratiques à adapter, notamment en matière d’alimentation.

Enfin, celui-ci assure un suivi de ses patients afin de vérifier l’état de leur dentition et devoir si le traitement fonctionne toujours.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES AFIN DE DEVENIR ORTHODONTISTE ?

Il est exigé de la part de ces professionnels de faire preuve de nombreuses qualités, telles que : 

  • Une grande capacité de concentration.
  • De l’assurance, surtout en ce qui concerne la capacité à être très réactif dans les cas d’urgence.
  • Une dextérité manuelle, c’est-à-dire la capacité d’être méticuleux dans les soins à prodiguer à chaque séance. 
  • Un bon sens du relationnel et de l’écoute envers les patients et les coéquipiers, dans le but d’établir des relations cordiales et de confiance.
  • Un sens de la pédagogie, de l’enseignement, si le professionnel a pour désir de former la nouvelle génération d’orthodontistes.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR ORTHODONTISTE ?

Afin de prétendre à la profession d’orthodontiste, il faut compter six années de formation à l’université après les trois premières années en faculté de médecine, soit un total de neuf années d’études après le baccalauréat.

Une fois le baccalauréat en poche, la prochaine étape est le passage du PACES (Première année commune aux études de santé) et à la fin de cette année, les étudiants voulant réaliser cette profession doivent se spécialiser dans le domaine de la chirurgie dentaire, qui se prépare en faculté d’odontologie.

La préparation du diplôme d’État en chirurgie dentaire passe par trois cycles, sur une durée totale de six années. À la fin du troisième cycle (d’une durée d’un an) et après la présentation d’une thèse, les candidats peuvent opter pour la “voie rapide”, qui consiste en l’obtention du diplôme directement, ou bien un cycle plus long consistant en de l’internat, afin de recevoir une formation encore plus approfondie dans le domaine.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN ORTHODONTISTE ?

Dès le début de son exercice, l’orthodontiste gagne un salaire s’élevant à 3000 euros par mois. Le salaire de ce professionnel peut évoluer en fonction de l’expérience, mais aussi des éventuelles branches d’évolution dans lesquelles ce spécialiste veut parcourir plus tard.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Après plusieurs années d’expérience, ces professionnels peuvent décider d’exercer en libéral ou bien d’accompagner la nouvelle génération d’orthodontistes en les formant, soit sur le terrain, soit dans leur cursus universitaire.