Pédodontiste

0

Les enfants et les adolescents ont leur propre dentiste. Le professionnel qui s’occupe de leurs dents et de leur santé buccodentaire se nomme pédodontiste. Ce dernier leur apprend aussi à prévenir les problèmes buccodentaires en leur donnant des conseils et en leur apprenant l’hygiène buccodentaire.

Ce métier vous intéresse ? Si vous voulez devenir pédodontiste, découvrez dans cette fiche métier tout ce qu’il y a à savoir à ce sujet.

En quoi consiste le métier de pédodontiste ?

Pédodontiste

Le pédodontiste est le dentiste des enfants et des adolescents. Grâce à lui, les enfants sont plus rassurés quand ils doivent aller chez le dentiste. Le pédodontiste est chaleureux, accueillant et rassurant. Il sait expliquer les soins qu’il va réaliser en fonction de l’âge de son patient pour le rassurer au maximum. Il ne va pas utiliser de jargons médicaux ou encore de termes compliqués face à ses patients. En somme, c’est un dentiste pédiatrique qui cherche à rassurer les enfants au maximum.

Un pédodontiste est aussi un professionnel qui cherche à tisser des liens avec ses patients pour gagner leur confiance. Cela facilite le suivi des patients ainsi que les traitements et soins.

Quelles sont les missions pédodontistes ?

Les missions du pédodontiste sont nombreuses. Son rôle principal consiste à aider les enfants et les adolescents à avoir une bonne hygiène buccodentaire. Pour ce faire, il les aide dans l’apprentissage de cette hygiène et les conseils sur les bonnes pratiques à suivre pour le brossage des dents, etc.

Le pédodontiste prévient ensuite l’apparition des caries. Pour réaliser cette mission, il détermine tout d’abord le type de dents qu’il doit traiter. Pour les dents définitives par exemple, le pédodontiste applique en général un scellement des sillons. Il s’agit d’une prévention pour les jeunes dont les dents sont très sensibles aux caries.

Un pédodontiste peut aussi appliquer d’autres techniques pour prévenir les caries. Il peut par exemple appliquer un vernis protecteur anti-caries. Il peut également appliquer une résine fluide au niveau des sillons occlusaux pour les molaires permanentes. Ces techniques sont indolores, donc parfaites pour les enfants.

Le pédodontiste est aussi apte à gérer les dents cassées, les maux de dents, etc. Il sait soigner les dents des enfants en douceur. Il parle par exemple à son patient pour le distraire pour que ce dernier puisse oublier qu’il est chez un pédodontiste, qu’il a mal aux dents, etc.

Le pédodontiste effectue également des contrôles. D’ailleurs, il préconise une visite tous les 6 mois pour éviter l’apparition ou la progression des caries chez les enfants. Lors des visites, il contrôle la présence de caries, la qualité de l’hygiène buccodentaire, etc.

Quelles sont les qualités requises pour devenir pédodontiste ?

Pour être pédodontiste, il faut savoir y faire avec les enfants. Il faut qu’un pédodontiste ait des connaissances en psychologie infantile pour pouvoir bannir la peur du dentiste chez les enfants. Il faut aussi qu’il soit à l’écoute, empathique, imaginatif, compréhensif, etc. Le pédodontiste doit également être patient et pédagogue s’il veut mener à bien ses missions. Après, ce professionnel doit avoir un excellent sens relationnel. Outre ces points, un pédodontiste doit également être calme, concentré, précis et minutieux.

Certes, les qualités sont importantes, mais il y a aussi des compétences à avoir pour pouvoir exercer ce métier. Un pédodontiste doit maîtriser l’anatomie et la physiologie de la sphère orale des enfants et des adolescents.

Il doit connaître les techniques concernant les soins dentaires, qu’il s’agisse de dents de lait ou de dents immatures. Il faut aussi qu’il maîtrise les règles d’hygiène, d’antisepsie et d’asepsie. Un pédodontiste doit parfois effectuer des radiographies. Il doit ensuite savoir interpréter les données. Enfin, ce professionnel doit être capable d’effectuer un suivi précis et organisé. Pour ce faire, il doit maîtriser certains outils informatiques.

Quelles formations effectuer pour devenir pédodontiste ?

Pour devenir pédodontiste, il faut effectuer des études d’odontologie. Après sa formation, un pédodontiste obtient un diplôme d’état en tant que dentiste généraliste. Pour être ensuite pédodontiste, il doit soit obtenir un diplôme universitaire en odontologie pédiatrique clinique, soit obtenir un certificat d’études supérieures en pédodontie, il faut compter de 7 à 8 année d’étude.

Quel est le salaire d’un pédodontiste ?

Le pédodontiste peut effectuer une activité libérale ou devenir salarié. En libérale, il peut percevoir une rémunération qui avoisine les 2 500 à 6 000 € par mois. Le montant dépend de ses années d’expérience et de sa notoriété. S’il travaille comme salarié, son salaire tourne autour de 2 000 à 3 500 € par mois.

Quelles sont les évolutions possibles pour un pédodontiste ?

Le pédodontiste est un professionnel qui travaille en milieu hospitalier, en polyclinique ou encore dans un cabinet (privé ou collectif). Au départ, étant donné qu’ouvrir un cabinet coûte cher, les jeunes diplômés ne travaillent pas directement à leur compte. Après avoir économisé et gagné en expérience, il y en a qui s’associent pour ouvrir un cabinet.

Après, un pédodontiste peut aussi travailler comme dentiste généraliste. Ce poste lui permet de toucher une rémunération de 4 200 à 7 500 € par mois. Il peut également continuer ses études pour devenir chirurgien-dentiste ou chirurgien-dentiste en pédodontie par exemple. Dans ce cas, il peut toucher un salaire allant jusqu’à 7 500 € à 11 000 € par mois.