Responsable RSE ( Responsabilité Sociétale de l’Entreprise )

0

Si vous avez la fibre écologiste et que les questions relatives au développement durable vous intéressent, il est tout à fait possible que le métier de responsable des questions de responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) soit fait pour vous. Nous allons vous donner davantage d’informations dans cette fiche métier, ce qui vous permettra de vous faire une réelle idée.

En quoi consiste le métier de responsable RSE ?

Responsable RSE ( Responsabilité Sociétale de l’Entreprise )

De manière assez générale, il est possible de dire que le responsable RSE est la personne qui doit veiller à ce que soit mise en place une politique RSE qui a pour objet de respecter l’environnement, de véhiculer des valeurs éthiques dans tous les secteurs de la société.

Les missions d’un responsable RSE

Au regard des objectifs ambitieux des missions d’un responsable RSE, les missions qu’il peut être amené à réaliser sont très nombreuses. Il s’agit notamment :

  • De veiller à développer une vraie politique RSE qui a pour objectifs de respecter l’environnement tout en véhiculant de bonnes valeurs. Pour ce faire, le responsable RSE intervient dans tous les secteurs de l’entreprise : ressources humaines, management, relation clientèle, production
  • De réaliser un audit des pratiques qui existent déjà dans l’entreprise
  • De proposer des mesures correctives à la direction de l’entreprise afin de respecter les objectifs RSE préalablement fixés
  • D’assurer la coordination de l’ensemble des mesures qui seront mises en place dans l’ensemble des services de l’entreprise ou de l’administration
  • De sensibiliser les salariés, cadres aux questions de développement durable et de responsabilité sociétale : il s’agit ici de former sur la transition écologique, sur l’économie sociale et solidaire par exemple
  • De faire la preuve que la politique RSE est utile pour améliorer la productivité de l’entreprise et ainsi la santé économique de celle-ci. Dans ce cadre, il doit réaliser des tableaux de bord avec des indicateurs précis qui pourront permettre de mesurer l’ensemble des progrès réalisés

Quelles sont les qualités requises afin de devenir responsable RSE ?

Le responsable ou chargé de mission RSE a donc de très nombreuses missions à réaliser qui nécessitent un certain nombre de compétences techniques mais aussi de savoir-être. Il s’agit notamment de :

  • Connaissances sur les différentes réglementations en matière de développement durable, d’environnement et de responsabilité sociale et sociétale de l’ensemble des entreprises
  • Capacité réelle à se former, car il est évident que nous sommes en présence d’un domaine d’activité qui évolue sans cesse et qui fournit de nouvelles réglementations de manière très régulière
  • Capacités d’écoute pour pouvoir analyser l’ensemble des problématiques rencontrées dans les équipes de travail au quotidien dans la vie de l’entreprise
  • Force de conviction et de persuasion, car ces questions ne font pas toujours forcément partie des priorités définies par l’équipe de direction. De plus, la mise en place de certaines normes peut parfois entraîner des contraintes pour les équipes de production qui peuvent de ce fait hésiter à toujours les respecter comme il le faudrait.
  • Le responsable RSE doit aussi être un bon pédagogue s’il souhaite former ses collègues aux bonnes pratiques en matière sociétale et de développement durable
  • Autonomie : le responsable RSE même s’il peut parfois être accompagné d’une petite équipe, doit avoir la capacité de travailler de manière totalement autonome
  • Le responsable RSE doit aussi avoir une large ouverture d’esprit, car c’est souvent de ses propres initiatives que peuvent partir de nouvelles actions au sein de l’entreprise. Il doit de ce fait être à la pointe de l’innovation dans un grand nombre de domaines.
  • Le responsable RSE doit enfin avoir une réelle rigueur dans le travail, car le respect des différentes normes ne peut en aucun cas laisser de la place à l’improvisation ou à des approximations qui pourraient avoir des conséquences très négatives sur le fonctionnement quotidien de l’entreprise.
  • Il doit aussi avoir de très bonnes capacités dans l’écriture, car il sera très souvent amené à rédiger des rapports d’activité à l’attention de la direction de l’entreprise
  • Enfin, il est évident qu’il doit montrer l’exemple dans l’ensemble de ses pratiques quotidiennes

Quelle est la formation afin de devenir responsable RSE ?

Le plus souvent le responsable RSE est titulaire d’un diplôme de niveau Bac + 5. Il est spécialisé dans le développement durable mais aussi dans les ressources humaines qui sont réellement concernées par ces thématiques.

Nous pouvons citer : le master en environnement, développement durable, aménagement ou éco développement. Mais aussi, les masters en sciences humaines et politiques.

Des diplômes d’ingénieurs généralistes ou spécialisés en développement durable peuvent permettre aussi de devenir responsable RSE

Quel est le salaire d’un responsable RSE ?

Comme pour tous les métiers, le salaire d’un responsable RSE varie en fonction de son niveau d’expérience, mais aussi du secteur d’activité dans lequel il est amené à évoluer. Il va souvent commencer aux alentours de 2 500 euros bruts par mois, mais peut très facilement atteindre le double de ce salaire après une dizaine d’années d’expérience.

Quelles sont les évolutions possibles d’un responsable RSE ?

Un responsable RSE peut voir son secteur d’intervention évoluer et s’agrandir au fur et à mesure des années, une fois sa crédibilité bien reconnue dans l’entreprise.

Mais, il peut aussi s’il souhaite se lancer dans l’entreprenariat pour devenir un consultant en RSE et ainsi offrir ses services à des plus petites entreprises qui n’ont pas forcément identifié le besoin d’une personne à temps plein.

En fonction des tarifs pratiqués, la rémunération d’un consultant peut être largement supérieure à celle d’un responsable RSE en entreprise.