Assistant pédagogique

0

Si vous aimez les métiers de l’enseignement, mais que vous n’avez pas encore passé ou pas réussi le concours d’enseignant, il est tout à fait possible de devenir assistant pédagogique dans un collège ou dans un lycée. Vous pourrez y découvrir les bases du métier d’enseignant et vous imprégner de l’ambiance d’un établissement scolaire.

En quoi consiste le métier d’assistant pédagogique ?

Assistant pédagogique

Le métier d’assistant pédagogique consiste, comme son nom l’indique, à assister les enseignants dans certaines tâches et de fait à se partager le travail avec les élèves pour lesquels il est un repère important.

Les missions d’un assistant pédagogique

Ce métier qui est relativement récent dans les établissements d’enseignement, n’en est pas moins diversifié. En effet, les missions sont assez nombreuses :

  • L’assistant pédagogique fait tout d’abord le lien entre les élèves, les enseignants et l’administration. De cette manière, il permet à l’enseignant de se consacrer uniquement à ses missions pédagogiques en étant grandement détaché de certaines tâches administratives qui sont particulièrement chronophages.
  • L’assistant pédagogique va intervenir dans la préparation, mais aussi dans l’animation de certaines formations lorsque son niveau de compétence le lui permet (ce sera plus simple d’exercer cette mission en collège que dans un lycée)
  • L’assistant pédagogique consacre l’essentiel de son activité auprès des élèves les plus en difficulté pour leur permettre de mieux s’en sortir dans les matières qui leur posent le plus de soucis. Dans ce cadre, il peut être amené à donner des cours de soutien particuliers.
  • L’assistant pédagogique peut faire le lien avec les professeurs et le conseiller principal d’éducation en expliquant les démarches entreprises avec tel ou tel élève en difficulté. Dans ce cadre, il peut aussi faire le lien avec les familles des collégiens ou des lycéens pour leur expliquer le mode de fonctionnement de leur enfant.
  • L’assistant pédagogique peut informer les élèves afin de les aider dans une éventuelle orientation ou réorientation scolaire ; son rôle consiste juste à compléter celui du conseiller d’orientation.
  • L’assistant pédagogique peut aussi être amené à suivre les absences dans le but de permettre une scolarisation plus importante de certains élèves. IL peut discuter avec un élève souvent absent et le motiver pour venir plus souvent en cours afin de ne pas décrocher totalement.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir assistant pédagogique ?

Ce métier n’est pas simple, car l’assistant pédagogique doit jongler entre de très nombreux intervenants. Il doit donc :

  • faire preuve de beaucoup de diplomatie pour ne froisser ni les élèves, ni les membres du corps enseignant, ni les familles
  • faire preuve de beaucoup de discrétion professionnelle. En effet, l’assistant pédagogique peut parfois avoir des informations assez confidentielles sur les familles qu’il ne doit en aucun cas dévoiler à qui que ce soit
  • parfaitement bien connaître le fonctionnement d’un établissement scolaire (collège ou lycée) pour offrir les meilleurs conseils
  • maîtriser le contenu d’un certain nombre de matières, ce qui pourra lui permettre d’aider de la meilleure des façons les élèves les plus en difficulté ou les élèves qui ont besoin d’un soutien pour mieux réussir dans la poursuite de leurs études
  • posséder des qualités de pédagogue afin de faire passer de la meilleure des manières l’ensemble des connaissances qui sont les siennes (les conseils des enseignants seront les bienvenus pour commencer un apprentissage de la pédagogie)
  • doit être exemplaire en termes de ponctualité, de comportement général (vocabulaire utilisé, tenue portée…) pour servir d’exemple aux jeunes dont il a la charge
  • faire preuve d’autorité naturelle auprès des jeunes pour que ceux-ci exécutent les tâches ou les devoirs qui leur sont demandés
  • apprécier de travailler en équipe car, par définition, le travail d’un assistant pédagogique est un travail collectif qui nécessite que tout le monde aille dans le même sens
  • savoir rester à sa place, parce que l’assistant d’éducation n’est pas titulaire et n’a pas suivi la même formation que les personnes avec lesquelles il est amené à travailler
  • maîtriser la psychologie des adolescents. Nous savons tous que l’adolescence est une période charnière chez les jeunes. Il est donc absolument essentiel de ne pas faire n’importe quoi avec ces jeunes souvent fragiles et à fleur de peau

Quelle est la formation afin de devenir assistant pédagogique ?

Pour pouvoir être recruté en tant qu’assistant pédagogique, il est nécessaire d’être titulaire d’un Bac + 2 au minimum. L’idéal est d’être spécialisé dans une des matières qui est enseignée au collège ou au lycée.
Le plus souvent, les directeurs d’établissements apprécient tout particulièrement de recruter des jeunes qui sont en train de préparer le CAPES.

Mais, il est aussi possible de s’appuyer sur des jeunes en licence professionnelle en sciences de l’éducation ou en Master en ingénierie pédagogique.

Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de s’engager vers les métiers de l’éducation ou de la formation professionnelle. 

Quel est le salaire d’un assistant pédagogique ?

Il est tout d’abord important de préciser que les assistants pédagogiques sont recrutés dans le cadre de contrats de droit public d’un an. Ces contrats peuvent être renouvelés 5 fois pour atteindre une durée maximale de 6 ans. Ces contrats sont en principe des contrats à mi-temps dont le temps de travail est annualisé et réparti sur les 36 ou 37 semaines de l’année scolaire.

Dans le secteur public, le salaire d’un assistant pédagogique est en principe du SMIC, avec une petite possibilité d’évolution si le contrat est renouvelé pendant une ou plusieurs années.
Il peut arriver que dans les établissements d’enseignement privés, la rémunération soit supérieure de 10 % du SMIC, avec parfois des possibilités exceptionnelles de travailler un peu plus que le mi-temps.

Quelles sont les évolutions possibles pour un assistant pédagogique ?

L’évolution qui semble la plus classique pour un assistant pédagogique est de se tourner vers les métiers de l’enseignement ou vers les métiers de la formation professionnelle.
Après une première expérience réussie dans un collège ou dans un lycée, il sera beaucoup plus simple de démarrer une nouvelle expérience professionnelle.

Reste que pour intégrer l’éducation nationale, il va être nécessaire de réussir un concours qui n’est pas toujours facile à décrocher.