Avocat

0

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier d’avocat : les missions, les qualités requises, le salaire, les formations et les débouchés.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER D’AVOCAT ? 

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER D’AVOCAT ?

Avocat est un métier qui a pour but de défendre les personnes dans la société, lors d’infractions ou non. L’avocat est là pour défendre les victimes et les coupables, mais il peut aussi assister à des divorces.

La plupart du temps, l’avocat assure des affaires civiles qui comprennent le droit des personnes (état, capacité), le droit des biens (propriété et droits réels) ou encore le droit des familles par exemple. Mais il assiste aussi généralement à des affaires pénales qui ont pour objet de sanctionner des faits qualifiés d’infractions telles que des contraventions, des délits ou des crimes.

L’avocat peut se spécifier selon la branche qu’il préfère. Il en existe trois principales en droit : le droit public, le droit mixte et le droit privé.

Le droit public inclut le droit constitutionnel, le droit fiscal, le droit administratif, le droit international public, le droit de la fonction publique et le droit de l’environnement. 

Le droit mixte inclut le droit social, le droit pénal, le droit de la communication, le droit international privé et le droit processuel. 

Puis il y a le droit privé qui inclut le droit des affaires, le droit civil, le droit des contrats, le droit de la famille, le droit de l’informatique et le droit de succession. 

Toutes ces branches permettent à l’avocat de se spécialiser dans le type de droit qu’il veut. Ces branches rendent le métier d’avocat assez vaste. 

LES MISSIONS D’UN AVOCAT 

Les missions de l’avocat ont toutes pour but de défendre son client lors d’un processus juridique.

L’avocat doit principalement représenter son client et le défendre lors de son procès.

Il doit constituer des dossiers pour ses clients avec suffisamment de preuves pour pouvoir plaider en leur faveur.

L’avocat doit rédiger des actes (contrat de propriété intellectuelle par exemple) à la justice ou envers son client en cas de résolution de conflit.

L’avocat doit notamment conseiller ses clients pour les règles de droit applicables. 

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR AVOCAT ? 

Le métier d’avocat n’est pas un métier sans exigence et il requiert de nombreuses qualités pour pouvoir le pratiquer. 

Pour être avocat, il faut donc : 

  • Avoir le sens de l’analyse : il faut savoir analyser toute situation. 
  • Être discipliné.
  • Être ouvert d’esprit : des situations peuvent être choquantes.
  • Être indépendant : il faut savoir rester neutre et ne pas être dépendant des paroles de son client.
  • Avoir une excellente éloquence.
  • Avoir de la réflexion : il est primordial d’avoir une bonne répartie.
  • Esprit de synthèse.
  • Être rédactionnel : l’avocat rédige énormément de dossiers. 
  • Être loyal.
  • Être discret.
  • Maîtriser le droit. 

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR AVOCAT ? 

Pour devenir avocat, il faut effectuer une formation post-bac. Il faut faire minimum 4 ans d’études, puis ensuite 1 an pour préparer l’examen d’entrée en école d’avocats.

La formation en EDA dure 18 mois, vous devrez ensuite passer le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat).

Une fois ces formations finies, l’avocat doit impérativement prêter serment et s’inscrire au barreau, à l’organisme de réglementation et de défense de la profession des avocats, pour pouvoir exercer sa profession. 

QUEL EST LE SALAIRE D’UN AVOCAT ? 

Au début, un avocat gagne entre 1 800€ et 2 700€ brut par mois. 

Au cours de sa carrière, l’avocat peut atteindre une rémunération de 5 000€. La rémunération d’un avocat n’est pas fixe car cela dépend de son lieu de travail (s’il est salarié ou à son compte), de la localisation de son cabinet, ainsi que de la réputation de ce cabinet et du nombre de clients. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ? 

Les évolutions de carrière possibles pour un avocat sont soit de se faire embaucher en tant que salarié dans un cabinet, soit de s’associer à un cabinet d’avocats.

Il peut également se spécialiser dans des sous-branches du droit, telles que le droit des familles, le droit des entreprises ou encore le droit pénal par exemple. 

Au cours de sa carrière, en ayant eu suffisamment d’expérience, un avocat peut ouvrir son propre cabinet et donc devenir libéral ou indépendant.