Notaire

0

Le droit est-il un domaine qui vous attire ? De nombreux métiers sont accessibles via la branche du droit… Celui de notaire en est un ! 

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de notaire : les missions, les qualités requises, le salaire, les formations et les évolutions possibles. 

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE NOTAIRE ?

Notaire

Un notaire est un officier public nommé par la garde des sceaux. Le notaire doit avoir une parfaite connaissance en droit car son métier consiste à intervenir dans différents domaines tels que l’entreprise, la famille, l’immobilier, le patrimoine ou encore la fiscalité. 

Le notaire est amené à conserver des actes et des contrats qu’il représente au nom de l’État. 

C’est un des métiers où le secret professionnel doit être gardé. Il ne peut pas dévoiler les affaires qu’il gère ainsi que les dossiers qu’il traite. 

Le notaire est sous la responsabilité de la chambre de contrôle départementale et interdépartementale des notaires. Il dépend du procureur de la République.

Cet officier public peut être amené à travailler dans le domaine du commerce, de l’urbanisme ou du business. Il peut être amené à conseiller des entreprises afin de les aider à se développer. Il peut notamment décider d’accompagner un créateur d’entreprise qu’il aidera à rédiger ses statuts, à négocier les bails commerciaux ou encore qu’il guidera à travers l’achat d’un fonds de commerce.

Ce métier peut s’exercer en tant que libéral, associé en collaboration avec d’autres notaires dans un cabinet ou en tant que salarié dans un cabinet. 

LES MISSIONS D’UN NOTAIRE

Le notaire a différentes missions bien précises au cours de sa journée, souvent les mêmes : rédiger et conseiller des actes, préparer des contrats, s’occuper des mariages, des divorces, des héritages, des ventes et des achats immobiliers, authentifier des actes, recevoir ses clients, préparer des rendez-vous, signer et faire signer les actes, rappelez les lois et expliquer à ses clients les actes des contrats.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR NOTAIRE ? 

Le notaire doit avoir des qualités bien précises pour exercer sa profession :

  • Être rigoureux. 
  • Être diplomate.
  • Être organisé : il traite et classe différents dossiers.
  • Être méthodique.
  • Etre discret.
  • Avoir des qualités rédactionnelles : il rédige des actes à longueur de journée, ainsi que des contrats. 
  • Maîtrise du droit : pour la constitution de ses actes et contrats. Il doit notamment expliquer les termes juridiques à ses clients. 
  • Avoir des qualités relationnelles : il travaille avec ses clients et en collaboration avec des personnes externes, comme avec des agents immobiliers par exemple.
  • Être pédagogue : notamment lors d’affaires familiales.
  • Être honnête : notamment lors de ventes de biens immobiliers ou de successions, d’héritages, sur les sommes que doivent recevoir les parties.
  • Être à l’écoute.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR NOTAIRE ? 

Les études de notariat sont accessibles avec un bac S, L, ES ou STMG. Le notaire est muni d’un bac+5 minimum. Les formations à suivre pour exercer la profession de notaire sont : 

BAC+3 :  

  • BUT Carrières juridiques 
  • L1/L2/L3 en droit 

BAC+4 :

  • Master 1 de droit

BAC+5 : 

  • Master de notariat 
  • Diplôme supérieur de notariat (DSN) 
  • Centre de formation professionnelle notariale (CFPN) 
  • Diplôme d’aptitude aux fonctions de notaire (DAFN) 

QUEL EST LE SALAIRE D’UN NOTAIRE ? 

En début de carrière, un notaire gagne 1 800€ bruts par mois. Avec de l’expérience, son salaire peut atteindre 8 800€ bruts par mois. Mais selon son statut et ses clients, son salaire peut varier. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Avec de l’expérience, un notaire peut se spécialiser dans une des différentes branches du droit, telles que le droit international privé ou encore le droit de l’entreprise et des sociétés, en demandant une certification au Centre National d’Enseignement Professionnel Notarial.  

Il peut notamment devenir conseiller en organisation et gestion du patrimoine. 

Le notaire peut également ouvrir sa propre agence de notariat ou travailler en tant que libéral.