Métiers secteur du droit

Les métiers du droit rassemblent tous les métiers qui se basent sur les textes et les lois pour travailler. Dans ce sens, ce ne sont pas seulement les métiers directement liés au droit qui peuvent être classés dans ce secteur. Les métiers du droit sont aussi présents dans le secteur économique et les affaires civiles. Découvrez nos fiches métiers dans le secteur du droit.

 

Quels sont les différents métiers du droit ?

Comme il existe plusieurs types de droit, les métiers qui sont liés à lui sont aussi multiples.

Les métiers de l’administration judiciaire

Le métier le plus populaire dans l’administration judiciaire est celui du magistrat. Mais il existe aussi d’autres professionnels qui assurent le bon fonctionnement du système judiciaire. Les professionnels de l’administration judiciaire sont :

Magistrat

Un magistrat peut être un juge des enfants, juge d’instance ou encore juge des affaires familiales. Il doit appliquer la loi pour chaque jugement. Il y a aussi le magistrat du parquet ou le procureur qui représente la société et le défend. C’est un métier qui demande de l’intégrité et de l’honnêteté.

Assistant de justice

Ce métier fait partie de ceux nouvellement créés dans le secteur du droit. Un assistant de justice aide le magistrat du siège, du parquet et de la Cour de cassation. Dans ce sens, il fait des recherches, des analyses et rédige des notes de synthèse des dossiers et des notes de jurisprudence. L’assistant de justice travaille sous les instructions d’un magistrat.

Greffier

Un greffier est un fonctionnaire du ministère de la Justice. Il authentifie des actes juridictionnels et assiste le juge dans une audience. Dans cette mission, le greffier prépare les audiences et retranscrit les échanges lors des procès.

Les auxiliaires de justice

Les professionnels du droit travaillant en tant qu’auxiliaires de justice sont des personnes qui s’assurent aussi du bon fonctionnement du système judiciaire sans pour autant être rémunérées par l’État. Les principaux métiers dans cette catégorie sont :

Avocat

Ce professionnel du droit défend ses clients devant les tribunaux. Il conseille aussi les personnes qui sollicitent son aide sur une telle ou telle loi. Il existe des avocats qui se spécialisent sur un seul type de droit : droit du travail, droit fiscal, droit de la famille…

Un avocat a un grand talent pour l’art oratoire, il sait exposer ses arguments, écouter et analyser son adversaire. 

Avoué

Un avoué est un officier ministériel qui réalise toutes les démarches nécessaires à une procédure. C’est un professionnel qui travaille spécifiquement à une cour d’appel et connaît toutes les activités qui s’y passent : les jurisprudences, les magistrats de cette cour et les autres usages.

Notaire

Un notaire est un expert en droit qui rédige des contrats et qui authentifie des actes juridiques. Lors de la rédaction des testaments, il conseille les familles. Dans son travail, il collabore étroitement avec le clerc notaire.

Huissier de justice

Un huissier de justice se charge d’appliquer les décisions et les actes juridiques rédigés par le notaire : assignation au tribunal, mise en demeure… Il a aussi une personne qui l’assiste dans son travail : le clerc d’huissier.

Les métiers de la protection judiciaire et de l’administration pénitentiaire

Les métiers dans l’administration pénitentiaire font aussi partie des métiers du droit. Parmi les métiers de l’administration pénitentiaire il y a : 

  • Le surveillant d’établissement pénitentiaire : il est responsable de la sécurité des prisons et s’assure de leur bon fonctionnement.
  • Conseiller d’insertion et de probation : il est le médiateur entre une personne condamnée et la société extérieure. Il aide l’ancien prisonnier à avoir accès à des soins, des éducations et un emploi pour qu’il s’adapte petit à petit à sa nouvelle vie.

Les autres métiers rattachés au droit

Vos études de droit mènent aussi à d’autres métiers qui ne sont pas forcement au tribunal ou dans une instance judiciaire. Ces métiers sont :

Secrétaire juridique : il assure les fonctions classiques d’un secrétaire, mais à la différence qu’il travaille dans un cabinet d’avocat ou chez le notaire.

Juriste : il travaille le plus souvent dans les entreprises pour assurer l’aspect juridique de tout ce qui s’y passe.

Administrateur judiciaire : cette personne est souvent experte en droit fiscal. Il s’assure à ce qu’une entreprise en difficulté financière évite à tout prix la faillite. Dans ce cas, il négocie avec des banques, des investisseurs et contrôle la gestion de l’entreprise.

Mandataire judiciaire : contrairement à l’administrateur judiciaire, cet expert en droit est aux côtés d’une entreprise en redressement après une faillite.

Commissaire-priseur : c’est le professionnel qui s’occupe des ventes aux enchères à la demande de la justice ou des particuliers. Pour devenir commissaire-priseur, il faut un double diplôme en droit et en histoire d’art.

Quelles sont les formations à suivre pour travailler dans les métiers du droit ?

Il existe différentes possibilités de formations pour travailler dans le secteur du droit.

La licence de droit

La formation pour l’obtention de la licence en droit permet de découvrir tous les aspects du droit. Il s’agit donc d’une formation généraliste. En première année, vous suivez une initiation au droit public et au droit privé, une introduction historique au droit et un approfondissement du droit public par le droit constitutionnel ou le droit civil.

En deuxième année ou L2, vous enrichissez vos connaissances en droit privé par le biais du droit des contrats, du droit des biens. Mais vous apprenez aussi le droit public par le droit européen et le droit pénal. En troisième année, vous devez vous spécialiser sur un seul type de droit : droit public ou droit privé.

La licence en droit est pluridisciplinaire. Dans la formation, vous faites des cours d’économie, de relations internationales et de sciences politiques. Selon l’université que vous choisissez, vous pouvez même suivre un autre parcours en parallèle avec le droit comme l’histoire ou l’économie.

Une fois la licence achevée, vous pouvez poursuivre avec un master de droit pour se spécialiser dans un seul type de droit : droit du travail, droit des entreprises, droit notarial… Il est aussi possible d’entrer dans un institut d’études politiques ou dans une autre école pour bien approfondir votre spécialité.

Suivre une classe préparatoire D1 pour entrer en fac de droit

La classe préparatoire ENS/D1 permet d’étudier le droit et l’économie. La classe préparatoire se fait en partie au lycée et à l’université. Les matières à étudier dans cette classe préparatoire sont : l’économie, le droit civil, la culture générale, le droit constitutionnel et le droit international. Lors de la classe préparatoire à l’université, vous devez aussi étudier les autres matières en licence de droit.

Après la classe préparatoire, il faut passer un concours pour intégrer l’ENS. L’accessibilité à cette école est vraiment très sélective.

Quelles sont les qualités requises pour travailler dans le secteur du droit ?

Malgré le fait qu’il regroupe plusieurs types de métiers. Le secteur du droit se ressemble en quelques points, notamment sur les qualités que vous devez avoir.

Les métiers du droit demandent avant tout de l’autonomie. En effet, dans le cadre de son travail, un expert en droit ne travaille que rarement en équipe. Il travaille le plus souvent seul et même en concurrence avec ses autres collègues.

Il doit aussi savoir s’organiser puisqu’il peut travailler sur plusieurs cas en même temps. Cela demande aussi de la dextérité et de la motivation pour traiter chaque cas de la même impartialité. Un expert en droit aime aussi l’écriture puisqu’il est amené à rédiger des rapports et des comptes-rendus de tout son travail.