Détective privé

0
Détective privé

Connu sous le nom de détective privé ou enquêteur privé, ce professionnel se spécialise dans la recherche et la collecte d’informations et de preuves. En plus de cet aspect de recherche, il peut avoir une mission de conseil et d’assistance envers des professionnels ou des particuliers.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE DÉTECTIVE PRIVÉ ?

Autrefois spécialisé dans des affaires de mœurs, le détective privé s’occupe de nos jours de litiges divers et variés en repérant des fraudes, en dévoilant des escroqueries et/ou des abus de confiance, en décelant une concurrence déloyale ou en luttant contre les différents types d’espionnage comme l’espionnage industriel.

Pour mener ses missions à bien, le détective privé peut être amené à se déplacer dans tout le pays. C’est pour cela que des différents permis, comme les permis voiture et moto, sont nécessaires afin de pratiquer cette profession de manière la plus optimale.

Chaque enquête se solde par un rapport que le détective privé livre au client et/ou à un avocat, s’il a été embauché dans le cadre d’une défense de ce client en justice.

LES MISSIONS D’UN DÉTECTIVE PRIVÉ :

En fonction du client, ce professionnel pourra accomplir différentes tâches.

En ce qui concerne les clients dits “particuliers”, le détective privé pourra réaliser des missions comme rechercher des personnes disparues, alimenter des dossiers d’affaires familiales (en cas de divorce, maltraitances, violences conjugales, adultère, héritage…) ou d’abus de faiblesse, réaliser des enquêtes prénuptiales et rechercher des débiteurs.

En ce qui concerne ses clients dits “professionnels”, qui sont principalement des banques, des compagnies d’assurance, des agences de recouvrement ou encore des huissiers, le détective privé pourra réaliser des missions comme la protection des brevets, la lutte contre la contrefaçon, la concurrence déloyale, les harcèlements, les vols, le travail dissimulé et les escroqueries (notamment à l’assurance), mais aussi prendre des renseignements sur un futur employé, mener des vérifications en cas d’arrêt de travail, vérifier la solvabilité d’un tiers et exercer un contre-espionnage.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR DÉTECTIVE PRIVÉ ?

Pour mener ses missions à bien, le détective privé doit se montrer persévérant, débrouillard, curieux et d’une grande discrétion. Ses déplacements nécessiteront une bonne forme physique et le sens de l’observation.

Pour obtenir des informations, des confidences de la part de personnes abordées, ce professionnel devra inspirer la confiance, être avenant et avoir le sens du contact. Un sens du relationnel sera aussi plus que nécessaire s’il collabore avec des huissiers, avocats et autres enquêteurs.

Enfin, une bonne connaissance du droit est une qualité nécessaire pour cette profession, afin que le détective privé puisse mener ses enquêtes conformément à la loi.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR DÉTECTIVE PRIVÉ ?

Depuis que cette profession a été réglementée en 2003, le candidat à ce métier doit détenir une des quatre certifications professionnelles enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Il y a tout d’abord la possibilité de travailler en tant que détective salarié sous le contrôle d’un directeur d’agence. Pour cela, le candidat doit passer la Certification de Qualification Professionnelle (CQP) “Salarié détective”, niveau BAC+2.

Ensuite, il y a la possibilité de travailler en tant que directeur d’agence, à son propre compte ou encore en tant que collaborateur pour une agence. Pour cela, il faut obtenir le titre de “Responsable d’investigations et d’opérations de recherches privées” de niveau BAC+3 ou les licences professionnelles “Agent de recherches privées” ou “Sécurité des biens et des personnes”, spécialité “activités juridiques”, toutes deux de niveau BAC+3.

Enfin, il est possible de devenir détective privé en passant par la gendarmerie ou l’Armée. Pour cela, il est préconisé de préparer un dossier de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) qui devra être transmis et validé par l’IFAR (Institut de Formation des Agents de Recherche). Cette voie est plus destinée à ceux qui sont en reconversion professionnelle ou ne souhaitent pas réaliser d’études, préférant montrer leurs compétences par l’intermédiaire d’expériences professionnelles.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN DÉTECTIVE PRIVÉ ?

En début de carrière, le détective privé gagne un salaire mensuel équivalent à un SMIC. Néanmoins, la plupart du temps, il peut bénéficier d’un intéressement sur chiffre d’affaires de son agence.

Avec des années d’expérience, son salaire peut évoluer jusqu’à 2300 à 2500 net par mois. Il ne faut pas oublier non plus que lorsque le détective est à son propre compte, il est libre de choisir son tarif à l’heure pour les prestations proposées.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Pour un détective privé, les évolutions possibles sont soit de devenir détective à son propre compte – et, avec le temps, de développer un portefeuille clients de plus en plus grand, avec une notoriété grandissante -, soit de monter son propre cabinet et donc d’embaucher des salariés. Il peut aussi, éventuellement, se spécialiser dans un type d’affaires précis.