Procureur de la république

0

Placé sous l’autorité du Procureur Général et de la Garde des Sceaux, le Procureur de la République joue un rôle clé au sein du ministère de la justice. En effet, au cœur du processus judiciaire, il décide ou non de faire passer en jugement l’auteur d’un délit. Lors d’un procès, il soumet une décision au juge au nom de la société.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE ?

Procureur de la république

Ce professionnel intervient en lien avec les services de la police, de la gendarmerie et de l’État. Il peut être sollicité par un particulier qui porte plainte et il veille à l’intérêt de la victime.

QUELLES SONT LES MISSIONS D’UN PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE ?

Ce professionnel effectue au quotidien un métier comprenant une grande variété de missions. Par exemple, il dirige les actions de la police judiciaire et fait procéder à tous les actes nécessaires à la recherche, la poursuite, l’arrestation et la mise en garde à vue éventuelle des auteurs d’infractions pénales. Il contrôle aussi les éventuelles prolongations de garde à vue.

Quand l’infraction a été commise et que l’opportunité des poursuites a été décidée, le procureur de la République peut prendre plusieurs décisions toutes différentes les unes des autres : classer l’affaire sans suite si l’auteur de l’infraction n’a pas été identifié, s’il était en légitime défense ou jugé irresponsable ; mettre en oeuvre des alternatives possibles aux poursuites (rappel à la loi, mesures de réparation des dommages commis, médiation entre l’auteur des faits et la victime) ; renvoyer le délinquant devant un tribunal ou bien encore ouvrir une information et saisir le juge d’instruction qui sera alors chargé de l’enquête s’il s’agit d’un crime.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES AFIN DE DEVENIR  PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE ?

Défenseur des intérêts de la société, une de ses qualités consiste en des connaissances sans faille en matière de lois et de réglementations en vigueur.

Ce métier inclut de multiples déplacements nécessitant des qualités comme la disponibilité et une bonne forme physique. Travaillant très souvent en équipe, le procureur de la république doit savoir faire preuve d’organisation, d’autorité et d’écoute.

Ce professionnel doit aussi être un bon orateur, surtout quand il est habilité à plaider au tribunal. Chargé de dossiers qui lui auront été transmis par la police ou la gendarmerie, ce professionnel devra faire preuve d’un esprit de synthèse et d’analyse.

QUELLE EST LA FORMATION AFIN DE DEVENIR PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE ?

Afin de pouvoir réaliser cette profession, il est nécessaire de mener des études de droit après le baccalauréat. Après quatre années d’études en droit, c’est-à-dire quand l’étudiant aura atteint le niveau lui permettant de se spécialiser dans une branche du droit, en Licence 3 ou Master 1, il devra donc se spécialiser en droit pénal, droit administratif, droit financier, droit des affaires ou droit du travail.

À partir de là, les étudiants sont invités à candidater au concours permettant l’entrée à l’ENM (l’École Nationale de Magistrature) située à Bordeaux et dont le concours externe est réservé aux candidats ayant moins de 31 ans.

La voie interne de ce concours est destinée aux candidats fonctionnaires dont l’âge peut aller jusqu’à 48 ans et quelques mois, mais aussi aux militaires ayant 4 à 5 années de service.

Enfin, le 3ème concours, encore appelé “concours 3ème voie”, est destiné à toute personne ayant 40 ans et justifiant de 8 années d’expérience dans le domaine privé.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE ?

En début de carrière, le salaire mensuel d’un procureur est de 2678 euros et peut aller jusqu’à 6865 euros en fin de carrière.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

En début de carrière, le procureur de la République occupe une position de substitut du procureur ou du juge d’instruction.

En tant que procureur, s’il exerce en cour d’appel ou de cassation, le titre de procureur général lui est attribué, titre dont une grande majorité de procureurs de la République souhaitent disposer.