Délégué pharmaceutique

0

Si vous souhaitez travailler dans le secteur de la santé et que, de plus, vous appréciez les rapports humains, il est probable que le métier de délégué pharmaceutique pourra grandement vous intéresser. La lecture de cette fiche métier va vous apprendre de nombreuses choses et notamment de quelle manière exercer le métier de délégué pharmaceutique.

En quoi consiste le métier de délégué pharmaceutique ?

Délégué pharmaceutique

De manière concrète, le métier de délégué pharmaceutique consiste à présenter aux professionnels de la santé, les différents produits et matériels qui sont mis au point par les laboratoires pharmaceutiques.

Les missions d’un délégué pharmaceutique

Les missions d’un délégué pharmaceutique sont assez nombreuses. Les principales sont :

  • Présenter les produits aux professionnels de santé : directeurs d’hôpitaux et de cliniques, médecins généralistes et spécialistes
  • Montrer les avantages d’utiliser les produits et matériels présentés, et notamment les bienfaits dont pourront bénéficier les patients qui seront amenés à les utiliser.
  • Faire des offres commerciales aux acheteurs pour assurer une diffusion la plus importante possible
  • Assurer le service « après-vente » en s’assurant que les bienfaits des produits sont bien réels et que ceux-ci permettent bien la réalisation des effet escomptés

Quelles sont les qualités requises afin de devenir délégué pharmaceutique ?

Au regard de la diversité et de la technicité des missions d’un délégué pharmaceutique, il est évident que celui-ci doit posséder un certain nombre de qualités :

  • Le délégué pharmaceutique doit être un vrai technicien qui maîtrise de manière parfaite le fonctionnement du produit dont il doit faire la publicité ; il doit être capable de l’expliquer de manière complète en utilisant un vocabulaire scientifique
  • Le délégué pharmaceutique doit posséder une réelle force de persuasion afin de convaincre les personnels de santé, très sollicités, que ses produits ou matériels sont les meilleurs et les plus efficaces pour les patients
  • Le délégué doit aussi être très synthétique, car les médecins n’ont pas toujours beaucoup de temps à lui accorder
  • Le délégué pharmaceutique doit posséder une réelle envie d’apprendre. En effet, les produits évoluent de manière très régulière ce qui oblige à une formation continue.
  • Le délégué pharmaceutique se doit d’être disponible lorsque les professionnels de santé le sont également. Au regard des horaires de ces derniers, il faut souvent être prêt à travailler tôt le matin ou tard le soir ce qui peut parfois être vécu comme une véritable contrainte
  • Le délégué pharmaceutique dans le cadre de son rôle plus commercial doit être capable de créer une véritable relation de confiance avec les différents médecins. Il doit de ce fait tenir un fichier client complet qui permet d’assurer un réel suivi des ventes et des commandes

Quelle est la formation afin de devenir délégué pharmaceutique ?

Il n’existe pas de diplôme officiel de délégué pharmaceutique. Mais, il est évident que pour accéder à cette profession, il est indispensable d’avoir des bases scientifiques afin de pouvoir échanger avec les médecins. Ce sont d’ailleurs souvent des préparateurs en pharmacie qui deviennent délégués pharmaceutiques.

Un BTS ou un DUT suffisent le plus souvent, car les grands laboratoires pharmaceutiques organisent de très nombreuses formations et séminaires qui ont pour but de former des délégués qui connaissent parfaitement les produits et leurs effets sur l’ensemble des éléments du corps humain.

Comme toujours il existe des écoles privées qui peuvent vous donner les bases du métier.

Quel est le salaire d’un délégué pharmaceutique ?

Lorsqu’il commence sa carrière, un délégué pharmaceutique touche aux environs de 2500 euros bruts, tout en sachant qu’en moyenne il touchera sur sa carrière 3000 euros.

Par la suite, le délégué pharmaceutique peut toucher jusqu’à 5000 euros bruts par mois. Ce montant est d’autant plus atteignable que le salaire de base est la plupart du temps complété par des primes en fonction du chiffre d’affaires et de l’atteinte des objectifs fixés en début d’année.

De plus, très souvent les groupes pharmaceutiques offrent divers avantages à leurs délégués comme des primes d’intéressement, des voitures de fonction et même parfois des voyages pour les meilleurs d’entre eux.

Quelles sont les évolutions possibles pour un délégué pharmaceutique ?

Il est tout à fait possible pour un délégué pharmaceutique de devenir responsable d’une équipe, d’un secteur et donc d’évoluer vers des fonctions de management et d’encadrement.

Il peut aussi de manière progressive changer d’entreprise et évoluer vers des groupes plus prestigieux ou qui travaillent sur des domaines plus pointus de la santé.