Diagnostiqueur immobilier

0

Le métier de diagnostiqueur immobilier est assez récent puisqu’il a une trentaine d’années d’existence seulement. Spécialisé dans les normes de construction, il est susceptible d’intervenir à différents moments d’existence d’un bien immobilier (logement, bureau, maison individuelle) : construction, rénovation ou vente.

En quoi consiste le métier de diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier consiste, pour l’essentiel, à réaliser des diagnostics sur des bâtiments en termes de superficie, de sécurité ou état général. Ces diagnostics sont suivis de la rédaction de rapports qui engagent le diagnostiqueur immobilier .

Les missions d’un diagnostiqueur immobilier

Comme vous pouvez l’imaginer, les missions d’un diagnostiqueur immobilier peuvent être très nombreuses. Il s’agit notamment :

  • d’effectuer des diagnostics en ce qui concerne la présence de plomb dans la plomberie ou les peintures d’une maison ou d’un immeuble; l’objectif est d’éviter que ne se propagent des maladies très dangereuses
  • de vérifier si un bâtiment contient de l’amiante et le signaler de manière officielle si tel est le cas (ce contrôle est rendu obligatoire depuis que le lien a été fait entre l’amiante et un grand nombre de cancers)
  • de contrôler l’état des installations de gaz qui ont plus de 15 ans, et ce, afin d’évider des fuites qui pourraient être catastrophiques
  • de réaliser des diagnostics en ce qui concerne la performance énergétique d’un logement ou d’un immeuble professionnel. Ce diagnostic est de plus en plus important au regard du coût de l’énergie qui augmente sans cesse
  • de réaliser un diagnostic des installations électriques de l’ensemble des immeubles lorsque ces installations ont plus de 15 ans
  • de faire une recherche d’éventuels termites dont la présence peut être catastrophique dans la charpente
  • de vérifier le métrage et la superficie des logements eu égard à la loi carrez
  • de faire un bilan sur l’état des risques naturel et des risques technologiques
  • de rédiger un certain nombre de préconisations sur l’ensemble de ces domaines, afin de mettre en place des actions correctives
  • de mettre en place une politique commerciale dans le but de permettre à son activité de se développer

Quelles sont les qualités requises afin de devenir diagnostiqueur immobilier ?

Il est évident, lorsque l’on regarde l’ensemble des tâches qui sont réalisées par un diagnostiqueur immobilier, que celui-ci va devoir avoir beaucoup de qualités :

  • le diagnostiqueur immobilier doit tout d’abord avoir des compétences techniques très importantes dans le but de pouvoir intervenir dans l’ensemble des secteurs du bâtiment et de l’immobilier dont nous avons déjà parlé
  • Le diagnostiqueur immobilier doit être totalement indépendant et impartial des personnes qui lui demandent un diagnostic. Le but est en effet de ne léser personne et de bien faire respecter l’ensemble des réglementations. Le diagnostiqueur immobilier pourrait d’ailleurs être sanctionné au niveau pénal s’il ne respectait pas L’ensemble de ses obligations. C’est d’ailleurs pour cela que le diagnostiqueur immobilier doit avoir un certificat qui lui est délivré par un organisme totalement indépendant pour une durée de 5 ans
  • Le diagnostiqueur immobilier doit faire preuve de la plus grande des rigueurs, notamment en ce qui concerne les installations de gaz, d’électricité ou la présence d’amiante. En effet, en cas d’erreur, il pourrait faire prendre des risques aux habitants de l’immeuble.
  • Le diagnostiqueur immobilier doit aussi être très polyvalent, car il doit intervenir dans des domaines très variés
  • Le diagnostiqueur immobilier doit s’adapter à toutes sortes de situation afin de ne pas confondre tous ses dossiers
  • Le diagnostiqueur immobilier doit aussi posséder de réelles capacités de rédaction dans le but de réaliser des rapports les plus complets possibles. Son analyse doit être la plus simple possible pour que des personnes qui ne sont pas des spécialistes puissent la comprendre aisément
  • Le diagnostiqueur immobilier  doit être un bon communicant, car il est amené à travailler avec de très nombreux professionnels de l’immobilier comme les architectes, les professionnels de la construction, les notaires, les agents immobiliers.

Quelle est la formation afin de devenir diagnostiqueur immobilier ?

Comme nous l’avons déjà noté, le diagnostiqueur immobilier doit avoir une certification s’il veut continuer d’exercer son activité.

Même si aucun diplôme n’est requis, il est néanmoins indispensable de posséder des connaissances très pointues comme nous l’avons déjà vu.
Ces connaissances dans le domaine de l’immobilier peuvent s’acquérir lors de la préparation d’un BTS profession du bâtiment ou un BTS HSE ou enfin dans le cadre d’un BTS professions immobilières.
Pour aller un peu plus loin et obtenir davantage de connaissances, il est possible de préparer une licence professionnelle “bâtiment et construction” avec une spécialité expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment. De cette manière, il sera possible d’être immédiatement opérationnel, d’autant que des stages en entreprise sont prévus dans cette formation.

Quel est le salaire d’un diagnostiqueur immobilier ?

Il est possible de travailler en tant que salarié et dans ce cas, le salaire dépend du niveau d’expertise et d’expérience du diagnostiqueur immobilier. Il est tout à fait possible de démarrer aux alentours des 2 000 euros bruts pour atteindre plus de 3 000 euros. Tout va dépendre du nombre de diagnostics à réaliser et de la taille des différents immeubles ou appartements.

Dans le cadre de ses fonctions, le diagnostiqueur immobilier  bénéficie le plus souvent d’une voiture de fonction et d’un téléphone professionnel.

Mais, il est aussi possible de travailler à son compte. Dans ce cadre, le salaire qui pourra être versé au diagnostiqueur immobilier sera dépendant du nombre de diagnostics réalisés et du tarif qui sera exercé.

Comme toute profession libérale, les salaires peuvent très largement monter si les chantiers sont assez nombreux et le travail réalisé de qualité.

Quelles sont les évolutions possibles pour un diagnostiqueur immobilier ?

Pour un salarié, une des évolutions possibles est de créer son propre cabinet d’expertise et de travailler pour soi.
Pour les personnes qui ne souhaitent pas se lancer dans cette aventure, il est possible de devenir manager de diagnostiqueurs immobiliers si l’entreprise est suffisamment importante.

Au regard de l’importance et de la diversité des compétences, il est tout à fait possible de faire quelques heures d’enseignement ou de formation pour former les futurs diagnostiqueurs immobiliers.