Directrice de crèche

0

Les métiers de la petite enfance sont très nombreux. En fonction de votre niveau scolaire et universitaire, vous pourrez accéder au métier de directrice de crèche qui est un métier très complet qui nécessite des compétences plus que variées. La lecture vers la fiche métier de directrice de crèche devrait vous permettre d’en savoir plus et ainsi de vous orienter vers un métier particulièrement épanouissant.

En quoi consiste le métier de directrice de crèche ?

Directrice de crèche

Il s’agit ici de diriger une structure de la petite enfance (enfants de moins de 3 ans). Dans ce cadre, la directrice de crèche doit réaliser une multitude de missions qui s’éloignent assez souvent de sa formation initiale d’infirmière puéricultrice.

Les missions d’une directrice de crèche 

Les missions d’une directrice de crèche sont très nombreuses et elles s’inscrivent dans de très nombreux domaines : management, gestion de budgets, encadrement d’enfants, relations aux parents. On trouve notamment les missions suivantes :

  • Management de personnels : la directrice de crèche doit gérer les plannings des auxiliaires de puériculture et des éducatrices de jeunes enfants. De plus, elle doit assurer les recrutements et gérer les conflits entre personnes qui sont assez nombreux dans ce genre de structure petite enfance
  • Gestion d’un budget : la directrice de crèche doit à la fois assurer l’encaissement des prestations qui sont payées par les parents. Mais, elle doit aussi gérer le budget en matière de dépenses : mobilier, petit équipement, couches, produits de soins et d’entretien notamment. Enfin, elle doit connaître les procédures pour trouver des subventions publiques et privées.
  • Assurer les soins aux enfants : en tant que personnel médical, la directrice d’une crèche se doit de prodiguer les premiers soins aux bébés ; dans ce cadre, elle peut avec une ordonnance émise par un médecin, donner les médicaments aux enfants
  • Veiller au respect des règles d’hygiène particulièrement strictes dans une structure de la petite enfance
  • Veiller à la distribution des repas dans des conditions de confort et de sécurité optimales
  • Rédiger un projet pédagogique avec l’éducateur de jeunes enfants
  • Valider les activités proposées par le personnel qui encadre les bébés au quotidien
  • Assurer la relation avec les parents : veiller à ce qu’un compte rendu de la journée soit fait aux parents

Quelles sont les qualités requises afin de devenir directrice de crèche ?

Il est clair qu’au regard de toutes les missions qui sont confiées à une directrice de crèche, celle-ci doit posséder des compétences professionnelles variées et des savoir-être adaptés :

  • Connaissance des modes de développement des bébés
  • Connaissances médicales réelles pour donner les premiers soins ainsi que les médicaments lorsque cela s’avère nécessaire
  • Connaissances dans la préparation et le suivi d’un budget
  • Empathie dans la gestion du personnel, techniques de management
  • Connaissances bureautiques pour gérer les plannings du personnel et l’organisation de la fréquentation des différentes sections de bébés
  • Faire preuve de patience et savoir rassurer les parents

Quelle est la formation afin de devenir directrice de crèche ?

En fonction de la taille de la crèche il est possible d’être directrice avec un diplôme d’éducateur de jeunes enfants (Bac+ 3). Mais, le plus souvent, il convient d’être infirmière avec une spécialité dans la puériculture (Bac +4).

Il est conseillé de suivre des formations plus spécialisées dans la gestion des budgets et la recherche de subventions qui sont souvent au centre des préoccupations des directrices de crèche et de leurs employeurs.

Quel est le salaire d’une directrice de crèche ?

Une directrice de crèche peut travailler pour le secteur privé, le plus souvent associatif. Mais, elle peut aussi être recrutée dans le secteur public et notamment dans les communes ou les départements. De ce fait, les salaires peuvent très largement varier.

Mais, en fonction de l’ancienneté et de la taille de la crèche, le salaire d’une directrice de crèche peut se situer entre 2300 euros et 4000 euros par mois. 

Quelles sont les évolutions possibles d’une directrice de crèche ?

Il existe plusieurs possibilités d’évolution lorsque l’on travaille en tant que directrice de crèche. Tout d’abord, il est possible de partir travailler dans une structure avec davantage de berceaux ce qui offrira de nouveaux challenges tant au niveau de la gestion de la structure que de l’encadrement du personnel. Dans ce cadre, il est possible d’alterner entre le secteur public et le secteur privé.

Mais, il est aussi tout à fait possible de postuler sur des postes de responsables de secteurs « enfance jeunesse » dans des communes qui offrent des missions qui vont au-delà des enfants de moins de 3 ans.

Enfin, il est aussi possible de devenir son propre patron et d’ouvrir une crèche privée. Ici certaines contraintes relatives à la sécurité et à l’hygiène des enfants demeurent, mais la liberté peut être bien plus grande dans la gestion de la structure au quotidien.

À lire aussi 10 autres métiers pour travailler en crèche