Gardien de la paix

0

La mission du gardien de la paix, aussi appelé “agent de police” ou bien encore “policier”, revient littéralement à “préserver la paix”. Fonctionnaire de la Police Nationale, il a pour principale mission d’assurer et maintenir l’ordre et la sécurité sur le terrain. Ses activités s’effectuent au quotidien en tenue et avec port d’armes. Cette profession exige une résistance physique et psychologique.

Découvrez sur cette page l’essentiel à savoir sur le métier de gardien de la paix : une description plus détaillée de la profession, ses missions, les qualités requises, la ou les formations à effectuer, le salaire et la ou les évolutions possibles pour cette profession !

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE GARDIEN DE LA PAIX ?

Gardien de la paix
Crédit photo: https://police-nationale.interieur.gouv.fr

Sous l’autorité des commissaires et des officiers de police (anciens inspecteurs), les gardiens de la paix assurent la protection des personnes et des biens. Policiers généralistes, ils participent aux services actifs de la police.

Leurs fonctions varient selon leurs services d’affectation : sécurité urbaine (commissariat de police), police judiciaire, compagnie républicaine de sécurité (CRS), préfecture de police de Paris (PPP) ou encore police aux frontières. Ces professionnels peuvent agir dans le cadre d’affaires de tapage nocturne, vols en flagrant délit, bagarres…

Avec la qualification d’OPJ (officier de police judiciaire), ils peuvent être responsables de dossiers d’enquêtes. En tant que membres des CRS, ils seront plus amenés à surveiller les plages, les montagnes et à participer au maintien de l’ordre public ; alors qu’en tant que membres de la PPP, les gardiens de la paix ont des fonctions particulières comme le secours routier ou la protection de personnalités.

Ces professionnels peuvent assurer l’encadrement des adjoints de sécurité. Ils peuvent également être affectés dans des lieux fermés, mais très fréquentés : gares et/ou aéroports.

LES MISSIONS D’UN GARDIEN DE LA PAIX :

Leurs fonctions varient selon le service où ils sont affectés. Cependant, il n’en est pas moins que sous les ordres de leurs responsables hiérarchiques, les gardiens de la paix peuvent effectuer les missions suivantes : 

  • La sécurité des biens et des personnes.
  • La sécurité des différentes institutions de l’État.
  • La circulation routière.
  • La surveillance des voies publiques.
  • L’îlotage : le partage d’une ville, d’un quartier en divisions administratives (îlots) placées sous la surveillance de la police.
  • Le contrôle des frontières.
  • Les missions de police secours.
  • La participation aux filatures et aux arrestations.
  • Le renforcement des services de police locaux.
  • Le transfert de détenus.
  • La protection de personnalités.
  • L’encadrement des auxiliaires de police.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR GARDIEN DE LA PAIX ?

Pour pouvoir effectuer cette profession, la première qualité requise consiste en une forte envie de servir et protéger les valeurs de l’État. La notion de devoir, la probité et la droiture sont aussi toutes trois des qualités fondamentales à la réalisation de ce métier.

Le travail en équipe est une qualité indispensable car leurs missions sont souvent menées en duo ou en groupe. La solidarité, l’entraide et la cohésion sont requises aussi.

Les gardiens de la paix sont souvent exposés à des situations dangereuses et de ce fait, il faut qu’ils fassent preuve de sang-froid. En contact direct avec la population, le gardien de la paix doit en outre faire preuve de diplomatie et d’autorité.

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR GARDIEN DE LA PAIX ?

Ces professionnels sont recrutés sur concours. Pour y accéder, il vous faut :

  • Détenir un baccalauréat ou un diplôme de niveau IV.
  • Être âgé de 17 ans au moins et de 35 ans au plus au 1er Janvier de l’année du concours.
  • Remplir les conditions générales d’accès aux emplois actifs de la Police Nationale.

Un concours interne est accessible pour les adjoints de sécurité qui disposent d’au moins une année de service et sont âgés de 37 ans maximum au 1er Janvier de l’année de concours. Si les personnes qui souhaitent réaliser cette profession, répondent à ces critères, elles peuvent s’inscrire au concours dont les épreuves d’admissibilité prévoient entre autres :

  • Un test de parcours habileté-motrice.
  • Un test cardio-respiratoire.
  • Une dissertation sur un sujet d’actualité.
  • Des QCM.
  • Des tests psychotechniques.
  • Un entretien.

Une fois reçus, les élèves gardiens de la paix suivent une formation rémunérée de 12 mois pendant laquelle ils suivent des parties théorique et pratique en alternance. Au terme de la formation, les élèves sont nommés gardiens de la paix stagiaires pendant une période d’un an. Lorsqu’ils sont titularisés, les gardiens de la paix doivent respecter un engagement de quatre ans minimum comme fonctionnaires au service de l’État.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN GARDIEN DE LA PAIX ?

Le salaire de ces professionnels varie en fonction du grade. Selon des chiffres du 1er janvier 2021, les salaires des gardiens de la paix en région parisienne sont :

  • élève gardien : 1393 euros par mois ;
  • en début de carrière : 2092 euros par mois ;
  • en fin de carrière : 3533 euros par mois. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Au bout de 4 ans d’ancienneté, le gardien de la paix peut devenir brigadier puis évoluer en tant que brigadier-chef, et enfin sur un poste de major par l’intermédiaire d’un examen. Il peut ensuite accéder à un poste de major responsable d’une unité locale de police (RULP).

Sinon, ils ont aussi la possibilité d’accéder au grade d’officier et de commissaire par l’intermédiaire d’un concours interne. 
Dans les mêmes conditions, différents emplois spécialisés leur sont également accessibles : moniteur d’éducation physique, sports de défense, tir, maître-chien, sauveteur en montagne, maître nageur sauveteur, motard, agent de protection rapprochée, membre d’un groupe, démineur, mécanicien auto, secouriste routier, conducteur ou encore des métiers dans le renseignement.

A voir aussi la fiche métier du gendarme.

Plus d’informations sur le métier de policier ici: Police-nationale.interieur.gouv.fr