Gestionnaire de patrimoine immobilier

0

Si les métiers de l’immobilier vous intéressent, il est fort possible que la polyvalence de la profession de gestionnaire de patrimoine immobilier puisse vous attirer. En effet, il s’agit d’un métier qui peut vous permettre d’aborder un grand nombre de questions relatives à l’investissement dans l’immobilier.

En quoi consiste le métier de gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Gestionnaire de patrimoine immobilier

Le métier de gestionnaire de patrimoine immobilier qui n’est pas toujours très connu, consiste à s’occuper d’un bien pour qu’il ne perde pas de valeur et qu’il soit entretenu de la meilleure des manières. D’un autre côté, il consiste à conseiller des clients sur de possibles investissements dans le secteur de l’immobilier.

Les missions d’un gestionnaire de patrimoine immobilier

Le gestionnaire de patrimoine a la possibilité d’exercer son métier au sein d’une banque, d’une compagnie d’assurance, dans un office notarial, mais aussi à son propre compte en tant qu’indépendant. Mais, quelle que soit la manière dont il est exercé, les missions sont souvent similaires.

Les missions d’un gestionnaire de patrimoine immobilier sont très variées, ce qui oblige à détenir un grand nombre de compétences professionnelles. On peut notamment parler de :

  • gestion de patrimoine immobilier d’un client : suivre le patrimoine immobilier d’un client et s’assurer que l’entretien de celui-ci soit parfaitement bien réalisé
  • proposer des investissements intéressants à l’ensemble de ses clients en répondant aux objectifs qui auront été préalablement fixés (préparation de la retraite, préparation d’une succession, défiscalisation notamment)
  • évaluer le patrimoine de ses clients pour que ceux-ci puissent avoir un réel aperçu du montant de leurs investissements et puissent faire évoluer le patrimoine en connaissance de cause
  • étudier la situation financière des familles afin de pouvoir leur conseiller les meilleurs produits avec éventuellement des acquisitions qui puissent permettre de payer moins d’impôts
  • mettre en place une vraie stratégie d’investissement immobilier avec les clients. Une stratégie immobilière doit se réaliser sur de nombreuses années. Il est important de conseiller les clients sur une vision à moyen ou long terme. Investir à très court terme n’est jamais une bonne option.
  • Suivre de manière régulière la législation sur les investissements immobiliers afin que les clients puissent tirer le meilleur parti de leur patrimoine

Quelles sont les qualités requises afin de devenir gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Le métier de gestionnaire de patrimoine immobilier est très varié et est un métier avec de forts enjeux pour les clients qui sont le plus souvent des particuliers. Aussi, il est indispensable de posséder un grand nombre de qualités et de compétences professionnelles. Il s’agit notamment de :

  • Posséder des connaissances dans des domaines aussi variés que le droit, l’immobilier, la fiscalité (pour les personnes qui veulent payer moins d’impôt) et même l’économie afin d’anticiper certains mouvements de marchés qui peuvent avoir des conséquences positives ou négatives sur le patrimoine immobilier d’une personne.
  • Le gestionnaire de patrimoine immobilier doit être particulièrement rigoureux dans le suivi de l’évolution des différentes législations, ceci d’autant plus qu’elles changent de manière très régulière en fonction de décisions politiques ou du contexte économique.
  • le gestionnaire de patrimoine immobilier doit avoir de réelles capacités d’écoute. C’est de cette manière en répondant de manière parfaite aux attentes de sa clientèle qu’il pourra faire fructifier le patrimoine de celle-ci. C’est aussi de cette façon que le gestionnaire de patrimoine immobilier va pouvoir mesurer le niveau de risque qu’est prêt à prendre son client. Les réponses ne seront pas les mêmes si le client veut préparer sa retraite, à préparer sa succession, ou s’il veut, au contraire, défiscaliser et cherche un investissement immobilier afin de payer le moins d’impôts possible.
  • le gestionnaire de patrimoine immobilier doit aussi avoir une réelle capacité d’adaptation lorsqu’il doit passer d’un client à un autre avec des attentes totalement différentes
  • le gestionnaire de patrimoine immobilier doit aussi être disponible car le plus souvent, sa clientèle sera une clientèle active qui ne pourra être disponible qu’en fin de journée ou que le week-end.

Quelle est la formation afin de devenir gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Lorsque l’on regarde l’ensemble des missions qui sont réalisées par un gestionnaire de patrimoine immobilier, il est clair qu’il n’est pas possible d’improviser les missions. Aussi, une formation solide est indispensable pour réussir dans cette profession qui est tout particulièrement concurrentielle.

Idéalement, il est bien d’avoir commencé ses études par une licence générale en économie qui va permettre de bien comprendre les différents mécanismes. Dans un second temps, il devient nécessaire de se spécialiser avec, par exemple, un master professionnel en droit privé et gestion de patrimoine privé. Mais, il est aussi possible de préparer un master en gestion patrimoniale et financière afin de rentrer un peu plus dans le cœur du métier de gestionnaire de patrimoine immobilier.

Rien n’empêche aussi de préparer un master en droit notarial pour aller encore un peu plus loin dans la connaissance du droit de l’immobilier.

Quel est le salaire d’un gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Les salaires d’un gestionnaire de patrimoine immobilier vont être très variables en fonction de l’ancienneté et du niveau de compétence. Mais, nous pouvons dire qu’en principe, un gestionnaire de patrimoine immobilier va commencer sa carrière aux alentours de 2 000 euros bruts.

Bien évidemment, si le gestionnaire de patrimoine immobilier se met à son compte, il pourra voir son salaire évoluer en fonction des différents dossiers qu’il pourra être amené à décrocher.

Quelles sont les évolutions possibles pour un gestionnaire de patrimoine immobilier ?

Comme nous l’avons déjà précisé, le métier de gestionnaire de patrimoine immobilier est un métier très concurrentiel. Aussi, l’idéal pour un cabinet est de se diversifier et de faire évoluer en parallèle les connaissances et compétences de ses salariés (la fiscalité est une option qui est de plus en plus répandue chez les gestionnaires de patrimoine immobilier.

L’évolution la plus classique pour un gestionnaire de patrimoine immobilier est de se mettre à son compte et de créer sa propre structure. Il devra dans ce cadre développer une réelle politique commerciale afin de développer une clientèle qui permettra de développer en parallèle le chiffre d’affaires du cabinet.