Graphiste

0

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de graphiste : les missions, les qualités requises, le salaire, les formations et les débouchés.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE GRAPHISTE ? 

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE GRAPHISTE ?

Graphiste fait partie des métiers de la communication, plus précisément de la communication visuelle. Il donne une identité visuelle aux entreprises.

Ce métier consiste à créer des logos, des affiches, des flyers, des magazines ou encore le design d’un site web, selon les demandes de ses clients.

Le graphiste peut travailler dans différents domaines tels que le tertiaire, le médical ou encore la publicité. Il peut également travailler dans le domaine de l’audiovisuel.

Il travaille en collaboration avec le service marketing des entreprises.

Le graphiste doit avoir un intérêt pour l’art et aimer la création, pour pouvoir réaliser les demandes de ses clients.

Généralement, le graphiste est aussi maquettiste car il peut avoir des demandes de création de maquette.  

LES MISSIONS DU GRAPHISTE ? 

Le graphiste assure différentes missions telles que la réception des demandes de ses clients et la création d’une charte graphique, pour pouvoir définir les couleurs, les éléments graphiques ou encore les typographies à utiliser pour les projets des clients. Une fois cette charte conçue, le graphiste peut passer à la réalisation du projet.

Pendant la réalisation du projet, il doit définir le montage de la page à l’écran, la numérisation, l’insertion des images, le texte ou encore la photogravure.

Puis une fois ce processus terminé, il peut passer à l’impression du projet.

Ces étapes peuvent différer suivant le domaine du graphiste, mais les missions restent les mêmes.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR GRAPHISTE ? 

Le graphiste doit faire preuve de plusieurs qualités pour réaliser les missions qui lui sont données.

Ces qualités sont :

  • Être minutieux.
  • Être créatif.
  • Maîtriser l’informatique.
  • Maîtriser parfaitement les PAO (Photoshop, Indesign, Illustrator…).
  • Avoir un sens artistique.
  • Être curieux.
  • Posséder le sens de la communication.
  • Connaître les techniques en dessin et code visuel.      

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR GRAPHISTE ? 

Le métier de graphiste est accessible après un BAC+2, mais il est possible de poursuivre jusqu’au bac+5 pour exercer ce métier.

Il est conseillé de passer un bac scientifique, un bac arts appliqués ou bien un bac technologique pour accéder aux études du graphiste.

 Niveau Bac+2

  • BTS design graphique
  • BTS design d’espace
  • BTS communication visuelle
  • BTS communication
  • DMA arts graphiques option illustration ou typographie

Niveau Bac+3

  • BUT MMI (Métiers du multimédia et de l’Internet)
  • BUT Info Com
  • Licence pro communication visuelle
  • Bachelor graphisme
  • DN MADE graphisme (Diplôme National Des Métiers de l’Art et du Design)
  • Diplôme national d’art (DNA) option communication ou design

Niveau Bac+4

  • DSAA (Diplôme supérieur d’arts appliqués) option graphisme
  • Master 1 graphisme

Niveau Bac+5

  • Master 2 graphisme
  • Mastère spécialisé graphisme
  • DNSEP (Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique) 

Pour se lancer à son compte, une formation en ligne peu largement suffire :

Formations disponibles :

  • Photoshop
  • Illustrator
  • Indesign

QUEL EST LE SALAIRE D’UN GRAPHISTE ? 

Le salaire d’un graphiste débutant est de 2 200€ brut par mois en tant que salarié. Avec une certaine expérience, en milieu de carrière, le graphiste peut gagner 3 000€ brut par mois en tant que salarié.

Ces salaires sont variables, tout dépend de la catégorie du graphiste : s’il est salarié, à son compte ou en free-lance. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Le poste de graphiste est un métier où il y a possibilité d’évoluer. Pendant sa carrière, le graphiste peut évoluer en tant que chef de projet ou directeur artistique.

Mais il peut aussi faire une formation complémentaire pour devenir animateur 2D ou 3D, dessinateur ou encore webdesigner.

Il peut notamment décider d’ouvrir sa propre agence de communication visuelle.