Mécanicien aéronautique

0

Le métier d’un mécanicien aéronautique consiste à inspecter, diagnostiquer et réparer les systèmes structurels des aéronefs. Il intervient également à l’entretien et à la planification des mises à jour de routines en vue d’assurer le bon fonctionnement de ces derniers, notamment les hélicoptères et les avions à réaction.

Ce type de métier vous passionne ? C’est le moment idéal pour réaliser votre rêve ! La demande de mécaniciens aéronautique n’a jamais été aussi forte que ces dernières années. Découvrez alors dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’un mécanicien aéronautique.

En quoi consiste le métier d’un mécanicien aéronautique ?

Mécanicien aéronautique

Également connu sous le nom de technicien de maintenance aéronautique, un mécanicien aéronautique se charge d’entretenir les appareils aériens. Il est responsable de la surveillance technique et de la réparation des systèmes structurels et/ou mécaniques de l’appareil.

En effet, il exécute leurs tâches à l’aide d’outils de diagnostic intelligent de manière autonome ou en équipe. En tant que responsable de maintenance, il doit être capable d’anticiper toutes les pannes en amont ou en aval d’un vol. Afin d’accomplir correctement leurs tâches, des formations spécialisées dans le domaine doivent être suivies par les candidats intéressés.

Les missions du mécanicien aéronautique

Les missions principales du mécanicien aéronautique sont les suivantes :

  • Planifier et superviser les épreuves de maintenance de l’appareil
  • Examiner chaque type d’appareil en fonction leurs pannes et leurs problèmes
  • Remplacer les pièces endommagées et effectuer des essais techniques
  • Créer et tenir à jour les carnets d’entretien et d’enregistrement de réparation
  • Utiliser des outils à main et des tests de diagnostic pour identifier les dysfonctionnements
  • Rechercher les sources de défaillance et identifier les moyens d’y remédier
  • Préparer des rapports de diagnostic et proposer des solutions de réparation
  • Collaborer avec les ingénieurs pour s’assurer que l’avion fonctionne correctement
  • S’assurer de l’organisation des pièces des avions
  • Veiller au respect des réglementations de sécurité aéronautique

Quelles sont les qualités requises afin de devenir mécanicien aéronautique ?

En général, un mécanicien aéronautique doit savoir le fonctionnement de l’appareil dont il se charge. De plus, il doit être capable de respecter les consignes de sécurité et les règles aéronautiques.

En complément de ces deux qualités, un mécanicien aéronautique doit être capable de:

  • S’adapter aux nouvelles technologies
  • Maîtriser les outils et matériels de réparation
  • Travailler en équipe et en autonome
  • Montrer une bonne motivation, de la rigueur et de la discipline
  • Faire preuve de patience et d’adaptabilité
  • Maîtriser l’anglais
  • Se montrer stable en cas de besoin urgent

Quelle est la formation afin de devenir mécanicien aéronautique ?

Voici les différents types de formation afin de devenir mécanicien aéronautique :

  • BTS Maintenance et exploitation des matériels aéronautiques
  • BTS aéronautique
  • Bac pro aéronautique, option mécanicien cellule ou option mécanicien système avionique
  • Bac pro Technicien aérostructures
  • CAP Mécanicien cellules d’aéronefs
  • CAP Mécanicien maintenance sur systèmes d’aéronefs
  • Mention complémentaire aéronautique, option avions à moteurs à pistons, avions à moteurs à turbines ou hélicoptères à moteurs à turbines

Toutefois, après avoir suivi les cursus initiaux, suivre une formation dans une entreprise permet à un jeune mécanicien aéronautique de progresser. Les entreprises comme Dassault, Safran, Air France, Airbus et même les armées de l’air en proposent.

Quel est le salaire d’un mécanicien aéronautique ?

En début de carrière, un mécanicien aéronautique touche en moyenne 1 500 euros bruts mensuels. Après 2 ans d’expérience, il peut gagner entre 2 500 euros et 3 000 euros bruts par mois selon l’entreprise qui l’embauche.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Après plusieurs années d’expérience, un mécanicien aéronautique a l’avantage d’accéder à un poste plus avancé comme chef d’équipe, contrôleur qualité, ou bien un poste de formateur.