Métreur

0

Gérer le budget tout au long de la construction d’un bâtiment ne se fait pas à la légère. C’est le résultat du travail de plusieurs experts dans le domaine de la construction parmi lesquels il y a le métreur. Il est temps de faire le tour de ce métier dans cet article. 

En quoi consiste le métier de métreur ?

Métreur

Aussi appelé économiste de la construction, le métreur définit le coût total d’un projet de construction dans tous ces aspects : matériels, mains d’œuvre, frais… Souvent, c’est lui qui répond aux appels d’offres sur le marché de la construction. Mais il peut aussi travailler à la demande d’un client particulier. 

Lorsqu’un client vient à lui, il est attentif à ses besoins. Dans ce sens, il établit avec lui tout ce dont il a besoin dans la maison, met au point un budget et quelquefois même recherche le financement du projet. 

À noter que le budget établi par le métreur n’est que prévisionnel, toutefois, il doit le respecter du mieux qu’il le peut. C’est le métreur qui se met en relation avec les différents fournisseurs de matériaux pour négocier le prix le plus bas pour la meilleure qualité. Si le matériel est trop coûteux pour le budget, il doit trouver des alternatives au matériel de départ. 

Lorsque le prix du matériel convient au budget, le métreur établit des cahiers de charge bien détaillés pour ses collaborateurs, l’architecte et l’entrepreneur en chef de la construction. 

Tout au long de la construction, le métreur gère l’approvisionnement en matériel et à leur gestion équitable pour ne pas dépasser le budget préétabli. En cas d’imprévu comme les aléas climatiques, les accidents de travail et les retards de livraison, le métreur doit ajuster son budget pour qu’il n’y ait pas trop de perte dans le projet. 

Le métreur peut travailler dans une entreprise de construction, dans une société de gestion de patrimoine immobilier, dans un bureau d’étude ou encore dans les agences d’architecture. 

Le métreur maîtrise très bien l’économie et le droit de la construction. Ce sont même les éléments de base de son travail pour estimer au mieux le coût du projet. 

Quelles sont les missions du métreur ?

La mission principale du métreur consiste en la gestion du budget d’un projet de construction. Ainsi, il étudie la quantité et la qualité des matériaux de construction. Il détermine avec l’entrepreneur le temps nécessaire pour boucler le projet et calcule ensuite le nombre d’heures de travail de tous les employés. 

Dans son quotidien, le métreur doit remplir plusieurs tâches :

∙ Choix des matériaux de construction : leur quantité selon l’envergure de la construction et leur qualité selon le budget imposé,

∙ Affectation de chaque employé à leurs postes,

∙ Contact et négociation avec les fournisseurs de matériaux,

∙ Mise en place d’un planning de réalisation 

∙ Gestion du budget préétabli durant toutes les étapes du projet,

∙ Révision du budget en cas d’imprévu

Ces missions du métreur sont variables selon le type d’entreprise qui l’emploie. Dans une entreprise de construction, le travail du métreur consiste surtout à la mise en place d’un devis pour les travaux et leur contrôle tout au long du projet. 

Dans une société de gestion de patrimoine, l’économiste de la construction ne fait pas que prévoir ou contrôler le budget. Il doit aussi l’organiser à des fins de rénovations, d’entretiens et de nouvelles constructions. Le métreur est aussi amené à assister les maîtres d’ouvrages publics pour les conseiller et les aider. 

Quelles sont les qualités requises afin de devenir métreur ?

Le métreur est un technicien très polyvalent. Il ne doit pas seulement être compétent en matière de chiffres, mais surtout en matière de construction pour mieux comprendre tous les facteurs pouvant impacter son budget. Il est à l’affût des nouveautés en matière de construction, des matériaux les moins chers, mais qui sont de très bonnes qualités. 

L’économiste de la construction connaît toutes les réglementations à respecter qui concernent la construction, les normes qualité pour les matériaux et surtout les types de matériaux interdits comme le plomb. 

Le métreur sait communiquer avec ses collègues, ses clients et ses fournisseurs. Pour ce dernier, il sait trouver les bonnes argumentations pour avoir une réduction pour les matériels. Il est organisé et sait respecter du mieux qu’il peut le délai de livraison d’un projet. 

Quelle est la formation à suivre afin de devenir métreur ?

Le métier d’économiste de la construction est accessible dès l’obtention d’un diplôme de niveau Bac. Parmi les formations que vous pouvez suivre il y a :

∙ Le Bac pro technicien d’étude du bâtiment avec option études et économie,

∙ Le titre professionnel de technicien métreur en réhabilitation de l’habitat,

∙ Le BTS études et économie de la construction, 

∙ Licences professionnelles en BTP en prenant l’une des ces options : bâtiment et construction, génie civil et construction, performance énergétique et environnementale des bâtiments

∙ Master professionnel en travaux publics, maritimes et maintenance

∙ Diplôme d’ingénieur économiste de la construction

∙ Diplôme d’ingénieur en BTP

Quel est le salaire du métreur ?

Un métreur est rémunéré selon son expérience professionnelle. En début d’exercice et jusqu’à 5 ans d’expérience, l’économiste de la construction gagne entre 26 500 € et 30 000 € par an. Une fois plusieurs années d’expérience acquises, le métreur peut gagner jusqu’à 35 000 € par an

Quelles sont les évolutions possibles pour le métreur ?

En cours de fonction, le métreur peut prétendre au poste de chef métreur ou se reconvertir en chef de travaux. D’autres métreurs se spécialisent aussi dans un secteur particulier comme la maçonnerie, la menuiserie et même la décoration intérieure.