Moniteur auto-école

0

Tous les conducteurs doivent posséder un permis de conduire suivant les normes établies et être responsables en vue de garantir la sécurité routière. Ainsi, pour obtenir son permis, il faut passer par les auto-écoles. C’est dans ce domaine qu’intervient le moniteur auto-école. En effet, c’est ce professionnel qui assure la formation de toutes personnes désirant conduire un véhicule motorisé sur la voie routière en toute légalité. Accédez facilement à ce poste vous ambitionne ? Découvrez ici tous les critères indispensables à savoir !

En quoi consiste le métier de moniteur auto-école ?

Moniteur auto-école

Un moniteur auto-école est un professionnel qui enseigne dans le domaine de la conduite. Il permet aux futurs conducteurs d’acquérir les compétences et les connaissances indispensables à la conduite de tous types de véhicules motorisés. En fait, une bonne conduite garantit la sécurité des conducteurs, des personnes qu’il transporte et des autres usagers de la circulation.

Doté d’un bon sens pédagogique, le moniteur auto-école enseigne à ses élèves les bons réflexes en cours de conduite, la maîtrise du véhicule et les différents Codes de la route. En fait, les valeurs qu’il doit transmettre à ses élèves sont : la vigilance, la prudence et la sécurité. Le moniteur auto-école apprend aussi les responsabilités du conducteur en cas d’accident et surtout la sécurité routière.

Généralement, il travaille au milieu de la circulation en utilisant un véhicule à double commande. Mais il peut aussi pratiquer son enseignement auprès de l’auto-école. Dans ce cas, il donne des leçons en audiovisuels sur les règles de conduite et les différents panneaux de signalisation. Le moniteur auto-école doit instaurer une relation de confiance entre lui et ses élèves. Pour cela, il doit posséder une grande patience lorsqu’il enseigne.

Le moniteur auto-école doit aussi disposer d’un emploi du temps assez flexible. En effet, la majorité des cours se passent le soir ou pendant le week-end avec des horaires très chargés. Lorsqu’il travaille en journée, les embouteillages rendent son travail assez difficile.

Les missions du moniteur auto-école

Le rôle principal du moniteur auto-école est de transmettre à ses élèves ses connaissances sur la conduite et l’utilisation de la voie routière. Que ce soit pour le Code de la route ou la sécurité routière, il doit savoir partager son savoir selon les méthodes qu’il juge adéquates. Il est amené à accomplir plusieurs missions afin de remplir son rôle d’enseignant :

  • Animation des cours au siège de l’auto-école

Avant d’apprendre aux élèves à conduire, le moniteur auto-école doit d’abord leur enseigner le code de la route et la sécurité routière. Il doit aussi apprendre les bases de la conduite, le fonctionnement et l’utilisation du véhicule dans une séance d’audiovisuel.

  • Formation en conduite et pilotage

Au début de la formation, il enseigne à ces élèves sur un plateau de circulation ou dans un parking vide. Ce n’est qu’après plusieurs séances d’apprentissage qu’il enseigne à ses élèves la conduite en circulation réelle. Pour ne pas bousculer chacun de ses apprenants, le moniteur auto-école doit adapter sa façon d’enseigner en fonction de leurs progrès personnels.

  • Suivie de chacun des élèves

En vue d’obtenir le permis de conduire, il doit suivre personnellement chacun de ses élèves. Le moniteur auto-école analyse la prestation de chacun et l’aide à remplir son livret d’apprentissage de la conduite.

  • Gestion de l’auto-école

Pour assurer sa sécurité et celle de ses élèves, le moniteur auto-école s’assure de l’entretien et de la maintenance des véhicules de formation. Il s’occupe aussi des paperasses administratives au sein de l’auto-école telles que la demande de permis de conduire, les inscriptions aux épreuves de conduite, les dossiers d’inscription et les frais divers liés à l’auto-école et au permis de conduire.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir moniteur auto-école ?

Pour mener à bien son rôle d’enseignant de la conduite, le moniteur auto-école doit détenir quelques qualités dont le sens de la pédagogie. Les principales qualités et compétences du moniteur auto-école sont donc :

  • La patience : Comme il travaille dans le domaine de l’enseignement, il doit donc comprendre que toutes les élèves n’ont pas le même rythme d’acquisition. Il ne doit pas se montrer irrité ou énervé lorsqu’un élève a du mal à comprendre les leçons.
  • Le dynamisme : Malgré son emploi du temps chargé, il doit toujours se montrer dynamique pour ne pas ennuyer ses élèves pendant les cours.
  • Le sens de l’observation : Le moniteur auto-école travaille le plus souvent dans la circulation pour enseigner la conduite. Il doit se montrer vigilant pour assurer sa sécurité, celle de son élève et des piétons.
  • La connaissance des règles de conduite et de la sécurité routière : Il transmet son savoir à ses élèves. Il doit donc bien maîtriser le sujet pour assurer un bon enseignement.
  • Une bonne connaissance des procédures administratives

Comment devenir moniteur auto-école ?

L’obtention d’un diplôme d’État est essentielle pour exercer le métier de moniteur auto-école. Toutefois, pour devenir moniteur auto-école, vous devez répondre à d’autres critères :

  • Être âgé de plus de 20 ans,
  • Détenir le permis B depuis au moins deux ans,
  • Avoir passé le délai probatoire

Ces critères sont nécessaires afin de passer le brevet pour l’exercice de la profession d’enseignant de la conduite automobile et de la sécurité routière (BEPECASER), un diplôme de niveau BAC.

Mais avoir le BEPECASER ne suffit pas pour être recruté en tant que moniteur auto-école. Vous devez aussi posséder l’autorisation d’enseigner délivrée par le préfet. Pour l’obtenir, vous devez avoir un casier judiciaire vierge et une certification d’aptitude délivrée par un médecin.

Pour passer le brevet, vous pouvez effectuer ou non une formation. Toutefois, passer par une formation est fortement conseillé. Les examens pour obtenir le BEPECASER sont composés d’une épreuve écrite et orale de présélection. Après, vous devez passer les épreuves pratiques.

Quelle est la formation à suivre afin de devenir moniteur auto-école ?

Outre le BEPECASER, vous pouvez aussi suivre une formation en vue d’obtenir le certificat de compétence professionnelle d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière ou CCP ECSR. Il s’agit d’un diplôme de niveau BAC + 2 qui remplace le BEPECASER. Ce certificat est composé de deux CCP, celui de l’apprentissage de la formation de la conduite et de la sensibilisation des usagers à la sécurité routière.

Vous devez d’abord passer 910 heures de cours dans un centre de formation, puis 280 heures de stages en entreprise pour pouvoir passer les examens des deux CCP. Contrairement au BEPECASER, il n’est pas possible d’obtenir le CCP ECSR en tant que candidat libre. En effet, il faut que vous réussissiez les deux examens des CCP pour obtenir le certificat.

L’examen comporte des épreuves écrites, mais aussi des épreuves pratiques en plus d’un entretien technique et un contrôle des connaissances. Avec l’obtention du certificat, vous avez deux certificats de spécialisation : Les deux roues et les poids lourds.

Quel est le salaire du moniteur auto-école ?

Le salaire du moniteur auto-école dépend en grande partie de son expérience, mais aussi de son lieu d’implantation. Un moniteur auto-école débutant gagne environ 1 550 € par mois.

Quelles sont les évolutions possibles ?

L’expérience du moniteur auto-école se mesure généralement en heure. Ainsi, après 3 800 heures d’exercice dans le secteur, il peut ouvrir sa propre auto-école avec à l’appui un agrément du préfet.

Il peut aussi devenir formateur d’enseignant de la conduite ou animer des stages pour les conducteurs ayant perdu des points sur leur permis. Mais il doit obtenir au préalable le brevet d’aptitude à la formation des moniteurs.

Le moniteur auto-école peut aussi passer le concours de recrutement d’inspecteur du permis de conduire.

Les plus et les moins dans le métier de moniteur auto-école

Si vous êtes passionné par les automobiles, la profession de moniteur auto-école est faite pour vous. Vous êtes en contact avec de nombreuses personnes au cours de votre travail. Vous pouvez donc vous constituer un bon carnet d’adresses.

Comme tous emplois, le métier de moniteur d’auto-école a aussi un inconvénient. Il en est par exemple des horaires de travail tardifs et pendant les week-ends. En fait, le moniteur auto-école doit adapter son emploi du temps selon la disponibilité de ces élèves.