Psychanalyste

0

Si vous souhaitez devenir thérapeute mais que vous ne savez pas forcément quelle orientation vous devez prendre, vous allez peut-être être intéressé par le métier de psychanalyste. Nous allons vous donner les principaux aspects de ce métier particulièrement original dans cette fiche métier.

En quoi consiste le métier de psychanalyste ?

Crédit photo: chaîne Youtube Oriane

Le psychanalyste est un thérapeute qui traite ses patients en utilisant une technique inventée par Sigmund Freud et qui s’appelle la psychanalyse.

Les missions d’un psychanalyste

Pour pouvoir traiter de la manière la plus efficace qu’il soit les pathologies des patients, il convient de réaliser un certain nombre de missions complémentaires. Celles-ci sont tout particulièrement techniques et doivent être pratiquées avec un réel professionnalisme pour que le remède ne soit pas pire que le mal.

  • Le psychanalyste doit organiser un certain nombre de séances sur la durée ; la régularité de ces séances fait tout à fait partie du protocole qui doit conduire vers la guérison.
  • Lorsqu’il reçoit des patients le psychanalyste doit pratiquer l’écoute active ; cela consiste à écouter de manière attentive tout en prenant des notes sur les échanges qui se tiennent. Dans ce cadre, il est essentiel de prendre note des mots les plus importants qui peuvent constituer un déclic ou une blessure profonde.
  • Le psychanalyste doit mettre en place une réelle réflexion afin de comprendre quel est le cheminement de ses patients
  • Le psychanalyste doit aussi savoir se taire afin de laisser la place et de forcer l’expression des patients. Le travail entre les séances est de ce fait aussi d’une importance considérable.
  • Le psychanalyste se doit de proposer les meilleures solutions possibles pour permettre aux patients de se sortir de situations difficiles d’un point de vue moral. Ces solutions doivent être acceptées par le patient ; le rôle d’accompagnement est de ce fait très important.
  • Il doit aussi mettre en place une politique commerciale afin de pouvoir recevoir assez de personnes pour pouvoir faire vivre son cabinet. Dans ce cadre, il doit aussi mettre en place une pratique tarifaire. Les patients payent le plus souvent à la séance ou à l’heure.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir psychanalyste ?

Il est bien évident au regard des missions et de la responsabilité qui est celle du thérapeute qu’il convient de posséder de nombreuses qualités, mais aussi des compétences techniques importantes. Le psychanalyste doit notamment :

  • Avoir déjà suivi une psychanalyse et ainsi avoir travaillé sur sa propre personne : ses atouts mais également ses faiblesses
  • Posséder une réelle maturité psychique. Il semble en effet difficile d’aider les autres si l’on n’est pas soi-même totalement équilibré
  • Connaître les techniques de l’écoute active afin de pouvoir faciliter l’expression des personnes suivies
  • Être patient, car les problèmes ne se résolvent pas toujours aussi rapidement qu’il ne faudrait
  • Faire preuve de beaucoup de tolérance et accepter de ce fait que tout le monde ne progresse pas aussi rapidement
  • Être accueillant pour faciliter encore une fois l’expression des personnes et ainsi faciliter leur guérison ; la mise en place d’un cabinet confortable dans une ambiance bienveillante s’avère totalement indispensable.
  • Respecter le secret professionnel. Il ne doit dévoiler ni les noms de ses patients, ni les problèmes dont ceux-ci peuvent souffrir
  • Posséder des compétences de chef d’entreprise, car il s’agit aussi de tenir une comptabilité, de faire éventuellement du marketing pour faire connaître son cabinet

Quelle est la formation afin de devenir psychanalyste ?

La profession de psychanalyste n’est pas une profession réglementée. De ce fait, elle ne nécessite aucun diplôme d’un point de vue réglementaire.

Mais, en réalité, il est évident qu’il est absolument nécessaire d’avoir subi un certain nombre de formations. Il faut notamment avoir suivi des formations en psychologie, ce qui explique que la plupart des psychanalystes sont aussi des psychologues.

Ils ont donc pour la plupart soit un master en psychologie clinique soit un master en recherche en psychologie.

Il est aussi tout à fait possible pour aller plus loin d’avoir un diplôme d’étude spécialisée en psychologie qui correspond à un Bac + 10 (6 années de médecine complétée par 4 années de spécialisation).

Quel est le salaire d’un psychanalyste ?

Il est plutôt difficile de fixer un montant de salaire pour un psychanalyste puisque nous sommes en présence d’une profession qui s’exerce en libéral le plus souvent. Cela peut se réaliser dans le cadre d’un cabinet. Mais, cela est aussi possible dans certains établissements spécialisés comme des centres médico-psycho-pédagogiques ou des instituts médico-pédagogiques.

Les psychanalystes qui sont également médecins ont la possibilité de travailler dans des centres hospitaliers ou dans des cliniques.

Reste que très souvent les psychanalystes commencent leur carrière aux alentours de 2 000 euros pour finir bien plus haut. Tout dépendra du nombre de patients traités dans la journée. Et tout dépendra aussi des tarifs horaires qui sont le plus souvent fixés en fonction du niveau d’expérience et du niveau de notoriété du psychanalyste.

Quelles sont les évolutions possibles pour un psychanalyste ?

Les évolutions pour un psychanalyste ne sont pas forcément très nombreuses. Mais, cela peut passer par une spécialisation vers certains publics particuliers. Il peut par exemple être possible de travailler plus particulièrement auprès des enfants ou de femmes battues notamment.

Le psychanalyste peut aussi se former à l’hypnose pour aller encore un peu plus loin dans ses pratiques professionnelles.

Découvrir le métier de psychanalyste en vidéo: