Contrôleur qualité

0

Toute entreprise qui souhaite satisfaire pleinement ses clients a forcément besoin d’un contrôleur qualité. Ce dernier a pour rôle de veiller à ce que les produits ou services livrés aux clients respectent les normes de qualité établies et les exigences du client. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les missions, les formations, le salaire, les évolutions de carrière ainsi que les exigences requises par ce métier. Découvrez la fiche métier du contrôleur qualité.

En quoi consiste Le métier de contrôleur qualité ?

Contrôleur qualité

Le métier de contrôleur qualité est un poste clé dans n’importe quelle entreprise, quelle que soit sa taille ou son secteur d’activité. Ce professionnel a pour rôle de s’assurer que les produits ou services proposés par l’entreprise répondent aux normes de qualité établies.

Pour ce faire, le contrôleur qualité doit posséder une connaissance approfondie des normes de qualité en vigueur dans son domaine d’activité, ainsi que des différents processus de production et de contrôle de qualité utilisés par l’entreprise. Il doit également être capable de mettre en place des outils de suivi et d’évaluation de la qualité des produits, afin de pouvoir détecter rapidement tout problème et proposer des solutions pour y remédier.

Le contrôleur qualité doit également être en mesure de travailler en étroite collaboration avec les différentes équipes de l’entreprise, notamment celles de production et de développement, pour s’assurer que les produits répondent aux normes de qualité tout au long de leur cycle de vie. Il peut également être amené à travailler avec des fournisseurs et des clients pour échanger sur les problèmes de qualité et trouver des solutions.

Quelles sont les missions d’un contrôleur qualité ?

Les missions d’un contrôleur qualité se portent sur différentes tâches :

  • Établir des normes de qualité et s’assurer que les produits ou services de l’entreprise y répondent
  • Analyser les matières premières utilisées dans la production pour s’assurer qu’elles sont conformes aux spécifications
  • Superviser le processus de fabrication pour s’assurer qu’il se déroule correctement et que les produits finis sont conformes aux normes de qualité
  • Réaliser des tests et des inspections sur les produits finis pour s’assurer de leur qualité
  • Documenter les résultats des tests et des inspections, ainsi que les écarts éventuels par rapport aux normes de qualité
  • Participer à l’élaboration des procédures de contrôle qualité de l’entreprise et veiller à leur mise en œuvre
  • Former et sensibiliser les employés à l’importance du contrôle qualité et aux procédures à suivre
  • Communiquer avec les différents services de l’entreprise (production, achats, etc.) pour s’assurer que les normes de qualité sont respectées

Quelles sont les qualités requises pour devenir contrôleur qualité ?

Voici quelques-unes des qualités requises pour réussir dans cette profession :

  • Solides compétences en mathématiques et en sciences : Le contrôleur qualité doit être à l’aise avec les concepts mathématiques et scientifiques pour effectuer des calculs et des analyses précises.
  • Esprit d’analyse et de synthèse : Le contrôleur qualité doit être capable de comprendre les données collectées et de les utiliser pour évaluer la qualité des produits.
  • Aptitude à communiquer efficacement : Le contrôleur qualité doit être capable de communiquer clairement et de manière concise avec les différents intervenants dans l’entreprise, notamment les techniciens de production et les responsables de la qualité.
  • Capacité à travailler en équipe : Le contrôleur qualité doit être capable de travailler en collaboration avec d’autres professionnels de l’entreprise pour atteindre les objectifs de qualité.
  • Bonne capacité d’adaptation : Le contrôleur qualité doit être capable de s’adapter à différents environnements de travail et à des situations changeantes.
  • Sens de l’organisation et de la gestion du temps : Le contrôleur qualité doit être organisé et capable de gérer son temps efficacement pour s’assurer que les échantillons sont testés et que les résultats sont communiqués dans les délais.

Quelles sont les formations requises pour devenir contrôleur qualité ?

Il existe plusieurs types de formations qui peuvent vous aider à devenir contrôleur qualité. Voici quelques exemples :

  • DUT Qualité logistique industrielle et organisation
  • DUT métrologie-contrôle qualité
  • BTS qualité dans les industries alimentaires et bio-industrielles
  • Licence PRO animateur qualité ou gestion de la qualité des produits alimentaires
  • Licence PRO qualité, hygiène, sécurité, santé, environnement
  • Licence PRO conception et contrôle des procédés
  • Master QHSE ( qualité, hygiène, sécurité, environnement)

Quel est le salaire d’un contrôleur qualité ?

Le salaire d’un contrôleur qualité dépend de plusieurs facteurs, notamment son niveau d’expérience, son niveau de formation, le secteur d’activité dans lequel il travaille, ainsi que la région où il exerce son métier. En général, un contrôleur qualité peut espérer gagner entre 2 000 et 3 000 euros brut par mois au début de sa carrière, avec des possibilités d’évolution vers des salaires plus élevés en fonction de son expérience et de ses compétences.

Il est important de noter que le salaire d’un contrôleur qualité peut varier en fonction de son secteur d’activité. Par exemple, un contrôleur qualité travaillant dans l’industrie pharmaceutique peut espérer un salaire plus élevé qu’un contrôleur qualité travaillant dans l’industrie textile. En outre, le salaire d’un contrôleur qualité peut également être influencé par la région où il exerce son métier. En effet, les salaires peuvent varier en fonction des coûts de la vie dans chaque région.

Quelles sont les évolutions possibles pour un contrôleur qualité ?

Un contrôleur qualité peut suivre plusieurs voies d’évolution au cours de sa carrière. Voici quelques exemples d’évolutions possibles pour un contrôleur qualité :

  • Devenir responsable qualité : Un contrôleur qualité peut évoluer vers un poste de responsable qualité, dans lequel il sera en charge de coordonner et de superviser les activités de contrôle qualité au sein de l’entreprise. Il devra également mettre en place des stratégies et des procédures pour améliorer la qualité des produits et des services de l’entreprise.

  • Se spécialiser dans un domaine précis du contrôle qualité : Un contrôleur qualité peut choisir de se spécialiser dans un domaine précis du contrôle qualité, comme la qualité alimentaire ou la qualité environnementale. Cette spécialisation lui permettra de se distinguer et d’acquérir des compétences et des connaissances approfondies dans son domaine de prédilection.

  • Devenir consultant en contrôle qualité : Un contrôleur qualité peut également choisir de devenir consultant en contrôle qualité, en travaillant pour une entreprise de conseil en qualité ou en créant sa propre entreprise de conseil. Dans ce rôle, il sera chargé de fournir des conseils et des solutions pour améliorer la qualité des produits et des services des entreprises clientes.

  • Accéder à des postes à responsabilité au sein de l’entreprise : Un contrôleur qualité peut également évoluer vers des postes à responsabilité au sein de l’entreprise où il travaille, comme directeur qualité ou directeur de la production. Ces postes lui permettront de prendre des décisions stratégiques pour l’entreprise et de diriger les équipes de contrôle qualité.