Educateur de football

0

Appelé aussi « entraîneur sportif”, même si l’entraîneur a ses propres tâches qu’un éducateur de football n’a pas, ce professionnel organise et anime des séances pour les jeunes filles et jeunes garçons. L’entraîneur ainsi que l’éducateur ont ainsi tous deux des rôles prépondérants dans ce milieu.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER D’ÉDUCATEUR DE FOOTBALL ? 

ÉDUCATEUR DE FOOTBALL

Se tenant aux côtés d’un entraîneur de football, qui a pour mission d’emmener son équipe au niveau le plus élevé, l’éducateur de football procède à la réalisation de cette tâche en proposant des exercices adaptés au niveau de l’équipe et en réalisant des analyses afin de corriger les gestes. Il peut accompagner les équipes lors des rencontres sportives.

QUELLES SONT LES MISSIONS D’UN ÉDUCATEUR DE FOOTBALL ?

Sous la houlette de l’entraîneur, ce professionnel aura comme mission d’assurer l’entretien physique des joueurs, leur apprentissage des règles ainsi que l’organisation des matchs.

À cela s’ajoute la mission de forger la mentalité des joueurs et de transmettre des principes de jeu pour bien performer sur le terrain. Ce professionnel se base sur le respect de chacun et le fair-play.

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES AFIN DE DEVENIR ÉDUCATEUR DE FOOTBALL ?

Le charisme et le leadership sont deux qualités requises afin de pratiquer cette profession, dans le sens où l’éducateur doit savoir s’imposer tout en faisant preuve d’un tact naturel, afin que la cohésion soit la meilleure possible entre chaque membre de l’équipe et de pouvoir en tirer le meilleur. 

Dictant des stratégies ou réalisant des exercices qui ne peuvent pas être discutés, l’entraîneur et l’éducateur doivent assumer leurs décisions et les responsabilités qui en découlent. De ce fait, la rigueur et l’organisation sont nécessaires.

Ces professions incluent aussi des missions telles que de l’observation, afin de pouvoir déceler le potentiel d’éventuels joueurs et d’effectuer de bons choix pour aller le plus haut possible. C’est pourquoi avoir le sens de l’observation est primordial.

Enfin, le plus important est d’avoir des connaissances solides de ce milieu sportif. En effet, il est recommandé d’avoir été joueur de football par le passé ou du moins d’en connaître les exigences.

QUELLE EST LA FORMATION AFIN DE DEVENIR ÉDUCATEUR DE FOOTBALL ?

Plusieurs formations, certifications et même diplômes existent afin de pouvoir exercer ces deux professions. À partir de l’âge de 16 ans, il est possible de se spécialiser dans l’entraînement d’une équipe de jeunes – des U7 (moins de 7 ans) aux U18 (moins de 18 ans) – ou de seniors, en passant par le Certificat Fédéral de Football.

Pour viser le niveau régional seniors et le niveau national juniors, il est nécessaire de passer le BEF (Brevet d’éducateur/entraîneur de football) qui est un titre à finalité professionnelle de niveau 3.

Ces professions et surtout celle d’entraîneur sont aussi accessibles par l’intermédiaire d’une licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives), d’un master sciences du sport spécialité entraînement : biologie, nutrition et santé ou d’un master entraînement et optimisation de la performance sportive.

QUEL EST LE SALAIRE D’UN ÉDUCATEUR DE FOOTBALL ?

Commençant avec un salaire évalué au SMIC, celui-ci peut évoluer en fonction de la structure qui l’emploie et de sa durée de travail.

Il peut aussi arriver que les entraîneurs et/ou éducateurs de football soient bénévoles dans des organisations non compétitives ou “rémunérés” avec des indemnités et/ou des avantages divers.

Sinon, l’entraîneur comme l’éducateur de football peuvent tous deux toucher entre 2000 et 7000 euros par mois selon l’expérience, le niveau (amateur ou professionnelle) et l’employeur.

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

L’évolution possible pour cette profession consiste en l’occupation de fonctions de haut niveau, si ce professionnel a les diplômes et l’expérience qui vont avec.