Fleuriste

0

Vous êtes passionné par les fleurs et vous avez un attrait pour l’art ? Le métier de fleuriste est peut-être fait pour vous ! Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de fleuriste : missions, qualités requises, salaire, formations et débouchés.

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE FLEURISTE ? 

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE FLEURISTE ?

Le métier de fleuriste ne consiste pas à vendre uniquement des fleurs, contrairement à ce que beaucoup pensent. Ce métier est un vrai travail artistique.

Il peut s’exercer en tant que salarié ou artisan. Le fleuriste travaille dans un magasin, une boutique, une jardinerie ou encore en libre-service. Ce métier est l’intermédiaire entre l’horticulteur et le client ! En effet, le fleuriste doit aller chez des grossistes ou dans des marchés spécialisés pour s’approvisionner, puis il conçoit des bouquets de fleurs pour différents types d’évènements tels que les mariages, les baptêmes, les fêtes, les enterrements, les anniversaires, les rendez-vous ou encore pour les réceptions.   

Ce métier s’exerce tout au long de l’année car il peut également concevoir des bouquets en fonction des saisons. 

LES MISSIONS DU FLEURISTE 

Le fleuriste à différentes missions à effectuer. Pour ce faire, il commence sa journée très tôt.

Le matin, il doit s’approvisionner en fleurs dans des marchés spécialisés ou encore chez des grossistes.

Le fleuriste fait ensuite face à deux grandes catégories : les fleurs et les clients.   

Les fleurs :

  • Entretien des fleurs et des plantes.
  • Composition de bouquets.
  • Mise en place des vitrines.
  • Arrosage des fleurs et des plantes.
  • Nettoyage des fleurs et des plantes.
  • Coupe des fleurs et des plantes

Les clients :

  •       Donner des conseils aux clients.
  •       Servir les clients.
  •       Prendre des commandes.
  •       Réaliser des bouquets, des couronnes ou des bouquets personnalisés.

En outre, il doit assurer la réception et la vérification de ses commandes, sans oublier de faire attention au stockage des produits et à la température, les fleurs étant très fragiles ! 

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR FLEURISTE ? 

Pour exercer le métier de fleuriste, il faut avoir différentes qualités telles que : 

  • Être disponible : ce métier est un métier à temps plein, les fleuristes travaillent tous les jours de la semaine du lundi au dimanche et aussi pendant les jours fériés. 
  • Avoir un sens artistique : il faut avoir un attrait pour l’art, notamment pour la composition des bouquets de fleurs et des couronnes. 
  • Connaître le langage des fleurs : il faut connaître la signification des espèces ainsi que des couleurs dans les relations sociales, c’est primordial pour la composition des bouquets. 
  • Être manuel.
  • Être minutieux. 
  • Avoir le sens du relationnel : être fleuriste, c’est aussi vendre ses produits, il faut donc convaincre le client. 
  • Savoir gérer les commandes et les stocks. 

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR FLEURISTE ? 

Pour devenir fleuriste, il faut effectuer une formation de deux ans minimum. 

Ce métier est accessible en deux ans, en effectuant un CAP fleuriste, ainsi qu’en trois ans en effectuant les formations suivantes : 

  • BAC professionnel technicien conseil-vente univers jardinerie. 
  • BP fleuriste (s’effectue après un CAP) .
  • BM (brevet de maîtrise) fleuriste.
  • BAC professionnel vente.
  • BAC professionnel commerce. 

On peut également effectuer un BAC+2 pour exercer ce métier grâce au BTS TC (technico-commercial) option jardins et végétaux d’ornement. 

QUEL EST LE SALAIRE D’UN FLEURISTE ? 

Le salaire moyen d’un fleuriste est de 2000€ par mois et 1 521€ pour un débutant. Le salaire du fleuriste peut augmenter selon le chiffre d’affaires de son lieu de travail. 

Un fleuriste à son compte peut gagner jusqu’à 3 500€ par mois. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ? 

En exerçant le métier de fleuriste, on peut espérer une évolution de carrière. 

Les évolutions possibles pour un fleuriste sont : 

  • Responsable de rayon floral en grande surface ou dans des jardineries. 
  • Conseiller technique de vente en horticulture.
  • Vendeur en pépinière.
  • Manager.
  • Gérant de son propre commerce.