Joaillier

0

Vous êtes passionné par les bijoux ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de joaillier : les missions, les qualités requises, le salaire, les formations et les évolutions possibles. 

EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE JOAILLIER ?

Joaillier

Le métier de joaillier, aussi appelé bijoutier, est artisanal. Il consiste à créer différents types de bijoux tels que des bagues, des bracelets, des boucles d’oreille, des colliers ou encore des parures. 

Le métier de joaillier est un métier créatif qui nécessite un certain attrait pour le domaine artistique. 

Le joaillier conçoit des bijoux fantaisistes en or, en cuir, en plastique ou en argent, avec des pierres précieuses, des perles ou encore en bois. 

Ce métier est à exercer avec finesse car le joaillier travaille des métaux précieux et monte des perles et des pierres. 

Le joaillier est un véritable commerçant qui émet une première approche de la pièce (le métal) avec des dessins et des calculs. En effet, la conception de certains bijoux peut être marquée par des contraintes techniques et financières.

Le joaillier est amené à faire fondre des métaux, à les façonner et à composer des alliages. 

Ce métier n’est pas sans risque car le joaillier subit les émanations de la fonte des métaux, de la fixation de l’électrolyse ou encore des poussières lors du polissage du bijou. Il doit donc respecter des règles de sécurité en mettant des gants, un masque et en activant la ventilation. Il doit notamment manipuler certains produits avec précaution et délicatesse. 

Le joaillier vend sa conception de bijoux dans une boutique. 

LES MISSIONS D’UN JOAILLIER

C’est un métier de passion, où sont exercées sans cesse les mêmes missions au cours de la journée. Malgré cette répétition, le joaillier conçoit sans cesse de nouveaux produits. 

Le joaillier a 12 missions principales : accueillir ses clients et les conseiller, réaliser des devis pour les contraintes financières de certains bijoux, sélectionner des pierres précieuses ou des métaux pour leur fabrication, dessiner des croquis pour leur réalisation, composer les alliages, faire fondre les métaux, les façonner et même les graver selon la demande des clients, assembler les métaux et les pierres précieuses – taillées grâce à un lapidaire ou diamantaire sur les bijoux en cours de fabrication – et enfin s’assurer de polir les bijoux. 

QUELLES SONT LES QUALITÉS REQUISES POUR DEVENIR JOAILLIER ? 

C’est un métier artisanal qui demande un intérêt pour l’art et la créativité. Les qualités requises pour devenir joaillier sont : 

  • Aimer dessiner : en effet, il réalise sans cesse des croquis pour la réalisation de ses produits.
  • Avoir un esprit créatif : le joaillier doit créer de nouveaux bijoux, à répétition. 
  • Avoir le sens de la perfection : notamment lors de l’assemblage des métaux et des pierres précieuses, mais aussi lors de la composition du bijou. 
  • Avoir une excellente condition physique : il peut être amené à rester assis toute la journée dans son atelier. 
  • Être minutieux. 
  • Avoir des qualités humaines : il est amené à travailler en boutique et à avoir un contact direct avec les clients. 
  • Avoir le sens de la communication.
  • Avoir une excellente maîtrise de l’anglais : il peut être amené à travailler avec des fournisseurs internationaux, notamment pour la demande de certaines pièces. 

QUELLE EST LA FORMATION POUR DEVENIR JOAILLIER ? 

Le métier de joaillier est accessible par le biais de plusieurs formations. Il peut être titulaire d’un CAP ou d’un Bac+3. Les formations en France pour devenir joaillier sont les suivantes : 

CAP :

  • CAP bronzier 
  • CAP lapidaire option diamant 
  • CAP lapidaire option pierres de couleurs 
  • BMA art du bijou option bijouterie joaillerie 
  • CAP art et techniques de la bijouterie joaillerie (ATBJ) option polissage/finition 
  • CAP ATBJ option bijouterie/joaillerie 
  • CAP ATBJ option bijouterie/sertissage 
  • MC joaillerie 
  • CAP orfèvre option polisseur aviveur 
  • CAP orfèvre option planeur 
  • CAP orfèvre option monteur 
  • CAP orfèvre option tourneur repousseur 

Equivalent BAC : 

  • BP gemmologue

BAC+2  : 

  • Certificat supérieur de joaillerie 

BAC+3 : 

  • Diplôme national des métiers d’art et du design mention objet (DN MADE) 
  • Bachelor design bijou 

Ces formations ne sont pas accessibles partout en France. La plupart sont proposées à l’institut de Saumur, à la Haute école de joaillerie et dans le Maine-Et-Loire à l’école de la CCI.  

QUEL EST LE SALAIRE D’UN JOAILLIER ? 

Le salaire d’un joaillier est variable car il dépend de son statut – s’il est salarié ou à son compte – et du domaine dans lequel il travaille, comme par exemple le domaine du luxe, ainsi que de son expérience et ancienneté. 

Le salaire d’un joaillier débutant est de 1 500€ bruts par mois. Avec de l’ancienneté, il peut atteindre 6 694€ bruts par mois, mais la moyenne en France est de 2 783€ bruts par mois. 

QUELLES SONT LES ÉVOLUTIONS POSSIBLES ?

Un joaillier n’a pas vraiment d’évolution de carrière. Il peut décider de s’installer à son compte en créant sa propre entreprise, devenant donc indépendant.

Le joaillier qui exerce en tant que salarié peut devenir horloger ou chef d’atelier, s’il a acquis suffisamment d’expérience.