Animateur sportif

0

Le sport vous passionne et vous souhaitez en faire votre métier. Si tel est le cas, vous pouvez vous lancer dans une carrière d’animateur sportif et ainsi joindre l’utile à l’agréable.

En quoi consiste le métier d’animateur sportif ?

Animateur sportif

Très simplement, le métier d’animateur sportif consiste à concevoir et à encadrer des séances de sport en direction de publics très variés. En effet, l’animateur sportif peut intervenir dans différents lieux : salles de sport, centres de loisirs, maison de retraite, centres de vacances par exemple.

Les missions d’un animateur sportif

Les missions d’un animateur vont bien au-delà de la simple animation des séances de sport. En effet, il doit notamment :

  • Concevoir les activités sportives en fonction des publics auxquels ces activités sont destinées. Il doit notamment calibrer le temps, mais aussi la difficulté des séances
  • en fonction du public, l’animateur sportif peut concevoir des activités avec des niveaux différents allant du débutant au sportif aguerri
  • l’animateur sportif doit s’occuper du matériel à mettre en place pour réaliser l’ensemble des exercices
  • il doit animer l’ensemble des séances conçues
  • Dans une salle de sport, l’animateur sportif doit procéder aux inscriptions des nouveaux adhérents et il doit même essayer de leur proposer des services complémentaires afin de développer un peu plus le chiffre d’affaires de la salle qui l’emploie.

Quelles sont les qualités requises afin de devenir animateur sportif ?

Le métier d’animateur sportif n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, un certain nombre de qualités et de compétences sont nécessaires pour exercer cette profession de la meilleure des manières. Ainsi, l’animateur sportif doit :

  • Être sportif : il est difficilement concevable de suivre l’entrainement d’une personne qui ne possèderait pas les qualités d’un sportif. Il est même très utile d’être expert dans une ou plusieurs disciplines. De plus, en animant les séances, l’animateur sportif fait aussi les exercices ; de ce fait, il a besoin d’une très bonne condition physique pour pouvoir enchainer les séances tout au long de la journée.
  • Être polyvalent : un bon animateur sportif doit avoir la capacité d’intervenir dans différentes disciplines sportives, mais aussi sur divers publics
  • faire preuve d’imagination pour créer des séances différentes de manière régulière. Cela permettra de ne pas se lasser de son travail et surtout de ne pas lasser les adhérents du club de sport ou du centre de loisirs
  • être dynamique : comme le dit le proverbe, “un entraîneur doit être entraînant ». Impossible de faire du sport avec quelqu’un de tout mou qui ne donnerait pas envie de se surpasser.
  • Être à l’écoute du public : il est essentiel de construire les séances de sport en fonction des objectifs que se sont fixés les personnes et non en fonction de ses propres envies
  • faire preuve d’une grande adaptabilité : il va parfois falloir passer d’un public de jeunes enfants à un groupe de personnes plus âgées avec des contraintes physiques bien plus importantes
  • faire preuve de vraies qualités de pédagogue. En effet, il faut souvent répéter certains exercices plusieurs fois pour que les personnes les réalisent de la meilleure des manières. Il est donc indispensable de bien expliquer la façon de les exercer sans se fâcher si les personnes ont du mal à les réaliser.
  • avoir un sens commercial en travaillant dans une salle de sport qui cherche aussi à développer un chiffre d’affaires nécessaire à sa survie et au maintien des emplois des animateurs sportifs

Quelle est la formation afin de devenir animateur sportif ?

Être un bon sportif ne suffit pas pour exercer le métier d’animateur sportif. En effet, si pratiquer de l’activité physique est toujours une chose positive, faire des mauvais gestes peut être dangereux pour la santé des adhérents.

Le diplôme le plus connu pour devenir animateur sportif est le brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BPJEPS). Ce diplôme de niveau Bac contient 25 spécialités.

Il est également possible d’obtenir un diplôme d’État dans certaines spécialités comme l’escalade, l’équitation, la natation, la voile ou la plongée sous-marine par exemple. Cela permet de cette manière de former sur des sports un peu plus originaux et qui peuvent aussi avoir leur public de passionnés.

Quel est le salaire d’un animateur sportif ?

Lorsqu’il commence sa carrière, l’animateur sportif a souvent du mal à se trouver un emploi à temps complet. De ce fait, le salaire n’est jamais très élevé. Mais, une fois le temps complet trouvé, il peut espérer tourner autour des 1 600 euros bruts par mois. Il peut espérer doubler ce salaire s’il commence à avoir une certaine notoriété et surtout quelques années d’expériences lui permettant d’offrir des activités de bien meilleure qualité.

L’idéal est de devenir coach sportif de stars et dans ce cas-là la rémunération n’a plus de limite. Mais, soyons honnêtes, les places sont très rares.

Quelles sont les évolutions possibles pour un animateur sportif ?

Lorsque l’on a commencé sa carrière en tant qu’animateur sportif par passion pour le sport, il est très difficile d’en sortir. Aussi, plusieurs évolutions de carrière sont possibles :

  • il est possible de devenir professeur de sport en collège ou en lycée, mais pour cela, il faudra devenir professeurs
  • Il est possible d’ouvrir sa propre salle de sport et de devenir son propre patron. Si cela peut être considéré comme la suite logique pour un animateur sportif, cela demande un réel investissement financier. Derrière, il va falloir mettre en place une politique commerciale et une politique de marketing pour pouvoir développer le chiffre d’affaires
  • Comme nous l’avons signalé un peu plus haut, il est aussi possible de devenir coach sportif pour des clients particuliers et ainsi toucher une autre clientèle. Pour développer une clientèle importante, il peut être pertinent d’avoir un blog, d’intervenir de manière régulière sur les réseaux sociaux et aussi d’avoir une chaine sur YouTube. De cette manière, il devient possible d’offrir des conseils et quelques séances gratuites afin de donner envie, dans un second temps, d’adhérer à un programme ou de suivre des séances payantes de remise en forme ou de coaching personnalisé. Dans ce cadre, les revenus peuvent être très importants.

À voir aussi la fiche métier de l’éducateur de football