Je ne sais pas quoi faire comme métier

0

Vous ne savez pas quoi faire comme métier. Pourquoi ne pas opter pour une passion, mais avant, faites la différence entre une vraie passion et un métier qui semble passionner. Si toutefois, vous avez toujours du mal à choisir ce que vous allez faire comme métier, pour vous aider, nous vous proposons 10 conseils à ce sujet dans les lignes qui suivent.

Quelle est la différence entre une vraie passion et un métier qui semble passionner ?

Quelle est la différence entre une vraie passion et un métier qui semble passionner ?

Dans le monde du travail, quand un salarié est passionné, il se dévoue corps et âme à son métier tout en ressentant une profonde satisfaction et plaisir. D’ailleurs, « celui qui est passionné par son travail n’a pas l’impression de travailler ». Cette phrase fait rêver, mais un travail passionnant n’est pas à confondre à un métier qui semble vous passionner.

Un travail passionnant vous correspond, est aligné avec votre potentiel et vos talents naturels et est capable de satisfaire votre désir de comprendre, d’explorer, etc. Il nourrit votre soif de connaître et surtout, vous aimez le faire.

Un travail qui semble vous passionner ne deviendra pas forcément un métier passionnant. Peut-être que vous sembliez passionné par le métier en question, car des personnes de votre entourage l’exercent. Peut-être aussi qu’il vous intéresse parce que les avantages proposés sont alléchants, mais au final, il y a un grand risque d’insatisfaction une fois au poste.

Pour savoir si un métier vous passionne ou s’il semble juste vous passionner, voyez si le cœur même du métier vous passionne. Prenons par exemple une personne passionnée par le journalisme. Ce métier ne sera pas vraiment une passion si cette personne n’est pas passionnée par la communication qui est le cœur de cette profession.

Il est vivement conseillé de se tourner vers un métier qui passionne pour de vrai, car il favorise une meilleure expérience. L’activité vous mettra dans un état d’absorption complet et contribuera naturellement à votre épanouissement.

Si vous ne savez pas quoi faire comme métier, c’est que pour l’instant, vous n’avez pas trouvé un travail passionnant, mais que vous en rêvez. Dans ce cas, les quelques conseils qui suivent pourront grandement vous aider. 

10 conseils quand on ne sait pas quoi faire comme métier

Il est difficile de choisir un métier. Les chances que ça marche à 100 % sont difficiles à calculer. D’ailleurs, de nombreuses personnes quittent leur travail au bout de quelques mois d’intégration, car le métier choisi n’est pas celui qui leur convient. Pour éviter cela, si vous ne savez pas quoi faire comme métier, voici quelques conseils qui pourront vous aider.

  1. Posez-vous les bonnes questions pour trouver votre passion

L’idéal, c’est un métier passionnant, mais pour cerner ce travail, vous devez vous poser les bonnes questions qui vous permettront ensuite de trouver votre passion.

Qu’est-ce qui vous plaît et qu’est-ce qui vous déplait ? Aviez-vous des passions ? Lesquelles ? Ces passions vous passionnent-elles vraiment ou semblent-elles juste vous passionner ? Ces questions vous permettront de trouver des idées de métiers liées à votre ou vos passions et vous permettront de choisir facilement le métier à faire.

  1. Osez rêver grand et visez haut si vous ne savez pas quoi faire comme métier

Vous avez probablement rêvé d’un métier à un moment donné. Peut-être que vous avez laissé de côté ce rêve, car vous vous sentez incapable ou que vous pensez que ce métier ne vous est pas destiné, qu’il est impossible pour vous de le faire.

Osez rêver grand si vous ne savez pas quel métier faire. Posez la question suivante : « dans un monde idéal, qu’aimerais-je faire comme métier ? ». Quand vous aurez trouvé la réponse à cette question, vous saurez à peu près que faire comme métier. Il ne reste plus qu’à concrétiser ce rêve.

  1. Faites le point sur vos qualités et vos potentiels

Vous ne savez pas quoi faire comme métier ? Demandez-vous donc ce que vous savez faire. Quelles sont vos expériences ? Avez-vous suivi des études et formations ? Y a-t-il des choses que vous savez faire naturellement ? Y a-t-il quelque chose à quoi vous consacrez du temps avec plaisir ?

Toutes ces questions vous permettront de cerner vos qualités et vos potentiels et vous permettront facilement de savoir quel métier vous convient le plus.

  1. Effectuez un bilan de compétence et un bilan de personnalité

Déterminez vos compétences acquises avec un bilan de compétences. Vous pouvez faire ce bilan auprès de Pôle Emploi par exemple. Des organismes certifiés peuvent aussi faire ce bilan pour vous.

Vous pouvez également vous rapprocher d’un conseiller emploi qui fera le point sur vos hard skill (savoir-faire) et soft skill (savoir-être) afin de cerner vos compétences. Vous pouvez même coupler le bilan de compétence à un test d’orientation professionnelle. Ce bilan vous permet de savoir quels sont vos points forts dans le milieu professionnel et dans quel métier vous devez les exploiter pour vous épanouir.

  1. Réalisez une projection de votre parcours dans 1, 2 et 5 ans à venir

Une projection de votre parcours dans quelques mois ou quelques années sera un exercice parfait pour choisir un métier. Il vous permet d’imaginer votre métier de rêve et de voir si vous vous sentirez bien au poste concerné à long terme ou si vous allez très vite changer d’emploi.

Disons par exemple que vous êtes intéressé par le métier de musicien. Si vous pensez que d’ici un an, vous aurez formé un groupe et sorti un album, que d’ici 2 ans, vous organisez des concerts et que d’ici 5 ans, vous ferez des tournées, c’est que c’est probablement un métier fait pour vous, car vous vous sentez capable de le réussir. Après, il faut faire des projections réalistes pour que l’exercice soit pertinent.

Lors de cet exercice, ne vous limitez pas à la sphère professionnelle. Voyez tout ce qui est important pour vous, projetez-vous ensuite dans les 1, 2, voire 5 ans à venir et voyez si tous les éléments de votre vie peuvent s’articuler.

Si vous hésitez entre plusieurs métiers, projetez-vous aussi sur chacun de ces métiers à long terme et voyez si vous vous voyez encore faire ces métiers après quelques années. Faites ensuite le tri pour voir quels métiers, activités, passions ou autres restent.

  1. Dressez un diagramme de Venn si vous ne savez pas quoi faire comme métier

Si vous ne savez pas quoi faire comme métier, utilisez donc le diagramme de Venn. C’est un outil très utile, car il permet d’étudier les probabilités. Le diagramme en question est composé de quatre diagrammes à relier les uns aux autres. Pour savoir quel métier faire en utilisant cet outil, placez les éléments suivant dans quatre cercles :

  • Ce qui vous passionne
  • Ce que vous faites bien (utiliser le bilan de compétence pour mieux cerner ce point)
  • Ce dont le monde du travail a besoin
  • Ce pour quoi vous pourrez être payé

Inscrivez ensuite vos compétences et vos activités pour chaque cercle. Si dans 3 ou 4 cercles, il y a des activités et compétences identiques, vous pouvez les prendre en considération pour le choix de votre futur métier. 

  1. Écoutez votre cœur, mais n’ignorez pas les opinions de vos entourages
Écoutez votre cœur, mais n’ignorez pas les opinions de vos entourages

Le métier qui vous convient est celui que vous voulez faire. Pour trouver de quel métier il s’agit, écoutez votre cœur, votre intuition, car la réponse est souvent là, mais vous l’ignorez. Bien que l’intuition et le cœur sont à prendre en compte, ne négligez quand même pas les opinions de vos entourages, car il y en a parmi eux qui vous connaissent parfaitement et qui ont aussi de l’expérience.

Peut-être que vous pensez qu’un métier est fait pour vous, alors qu’un de vos proches, après avoir étudié votre personnalité et vos compétences de façon objective, constate qu’il vous faut plutôt un autre métier. Voyez si son analyse est correcte et rectifiez vos ambitions par exemple.

  1. Fixez-vous un objectif et ajustez-le au fur et à mesure en fonction de votre progression

Si vous ne savez toujours pas quoi faire comme métier, fixez-vous des objectifs. Commencez par des objectifs à court terme et faciles à réaliser. Ajustez ensuite ces objectifs au fur et à mesure pour atteindre l’objectif ultime : trouver le métier qu’il vous faut.

Si vous avez effectué l’exercice de projection indiqué un peu plus haut, vous n’aurez aucun mal à trouver les objectifs que vous devez vous fixer.

  1. N’arrêtez jamais de vous former et ne baissez jamais les bras

Si jusque-là, vous n’arrivez toujours pas à savoir que faire comme métier, formez-vous. Voyez quel genre de formations aimeriez-vous faire et suivez-les. Il existe d’ailleurs des aides pour vous permettre de financer vos formations. Plus vous vous formez, plus vous aurez des atouts et plus vous aurez largement le choix en termes de métier.

Surtout, ne baissez jamais les bras, car à un moment donné, tous vos efforts aboutiront au succès. En plus, si vous baissez les bras pendant vos formations, ce que vous aurez fait ne servira pas à grand-chose.

  1. Étudiez le marché du travail et envoyez le maximum de demande d’emploi possible

Pour vous aider à trouver le métier qu’il vous faut, mais aussi pour l’obtenir, étudiez le marché du travail en permanence. Cela vous permet de voir si le ou les métiers qui vous intéressent sont viables ou non et si vous pourrez vous épanouir à long terme en les choisissant.

L’étude du marché du travail vous permet aussi de connaître les entreprises qui recrutent, ce qu’elles attendent de leurs futurs salariés, etc. Vous verrez facilement quelle entreprise et quel métier vous conviennent le mieux.

Pour améliorer vos chances d’obtenir ce métier, envoyez le maximum de demande d’emploi. Une de vos demandes pourra à coup sûr aboutir surtout si vous travaillez bien votre candidature. Vous pouvez consulter des articles sur comment faire un bon CV, comment rédiger une demande d’emploi qui cartonne et autres sur le Net.

Quelques débouchés pour votre orientation professionnelle :

Vous ne savez pas quoi faire comme métier ? Ci-après quelques débouchés pour votre orientation professionnelle. Voyez si certains de ces métiers vous passionnent, entrent dans vos compétences, figurent parmi les formations que vous avez suivies, ou encore apparaissent comme une évidence suite à votre bilan de compétence. 

Parfois, il arrive aussi qu’on ne sache pas quoi faire comme métier, parce qu’on ne sait pas que le travail qu’on veut faire existe. En étudiant ces débouchés, il y aura peut-être des métiers dont vous ignorez l’existence alors qu’ils vous passionnent, qu’ils sont faits pour vous.

  1. Les métiers du numérique

Les métiers du numérique font partie des plus populaires actuellement et ont même connu une hausse d’environ 4,8 % ces derniers temps. Cela s’explique par l’importance du numérique dans le monde actuel. À noter que les objets connectés sont passés de 15 milliards en 2012 à 80 milliards en 2020.

Les individus connectés sur le Net sont plus de 2 milliards avec une hausse de 10 % constatée chaque année. À cela s’ajoute l’arrivée de nouveaux sites chaque jour et l’augmentation des sites e-commerces. Bref, les métiers du numérique ont de l’avenir. Parmi ces métiers, il y a :

Les métiers de la création web

  • Chef de projet digital et/ou multimédia
  • Chef de publicité
  • Directeur artistique digital
  • Graphiste
  • Illustrateur
  • UX Designer
  • Webdesigner
  • Etc.

Les métiers du développement web

  • Développeur d’applications (Android, iOS, Java, mobiles)
  • Développeur de jeux vidéo, de blockchain, de flash
  • Développeur front-end et/ou back-end
  • Développeur JavaScript
  • Développeur PHP
  • Développeur web
  • Etc.

Les métiers du web marketing

  • Data analyst/scientist/architect)
  • Chef de produit/de produit digital
  • Chef de projet web/CRM
  • Consultant web analytique
  • Community manager
  • Traffic manager
  • Social Media Manager
  • Rédacteur web
  • Etc.
  1. Les métiers du service à la personne

Les métiers du service à la personne ont énormément augmenté depuis 1990 suite au vieillissement de la population. Le secteur qui concerne ces métiers compte plus de 2 millions de salariés et se divise en trois catégories dont :

Les métiers de service à la famille

  • Aide médico-psychologique
  • Assistante maternelle
  • Auxiliaire de vie sociale
  • Aide scolaire et professeur à domicile
  • Travailleur familial

Les métiers d’aide à la vie quotidienne

  • Assistant informatique
  • Assistant administratif
  • Assistant pour les tâches ménagères et les courses
  • Etc.

Les métiers d’aide aux personnes fragiles (personnes âgées, handicapées et/ou dépendantes)

  • Aide-soignant
  • Infirmiers
  • Kinésithérapeutes
  • Coiffeur à domicile
  • Opérateur de téléassistance
  • Personnel d’aide pour le transport, la mobilité, le repas, etc.
  • Etc.
  1. Les métiers dans le secteur Artisanat

Le secteur de l’artisanat est très dynamique étant donné qu’il compte plus de 250 métiers différents et représente environ 25 % de l’économie en France. Ce secteur connaît un franc succès, car plusieurs des métiers concernés conviennent à la passion de nombreuses personnes. Peut-être que vous y trouverez aussi la vôtre. Le secteur se divise en 4 univers comprenant :

Les métiers du bâtiment

  • Peintre en bâtiment/en décors
  • Maître-tailleur
  • Carreleur
  • Couvreur
  • Maçon
  • Tapissier
  • Plombier
  • Chauffagiste
  • Etc.

Les métiers de services

  • Taxidermiste
  • Maréchal-ferrant
  • Esthéticienne
  • Coiffeur/coiffeuse
  • Fleuriste
  • Tailleur
  • Gemmologue
  • Etc.

Les métiers de la production et de la fabrication

  • Cordonnier
  • Ferronnier d’art
  • Sculpteur
  • Graveur
  • Métallier
  • Vannier
  • Horloger
  • Diamantaire
  • Céramiste
  • Tonnelier
  • Etc.

Les métiers de l’alimentation

  • Boulanger
  • Boucher
  • Charcutier
  • Pâtissier
  • Chocolatier-confiseur
  • Fromager
  • Artisan glacier
  • Etc.
  1. Les métiers de la santé
Les métiers de la santé

Tous les ans, des milliers d’étudiants dispersés un peu partout dans le monde se lancent dans un projet de travailler dans le secteur de la santé. Les métiers de la santé sont passionnés et utiles. Ils conviennent parfaitement à ceux qui aiment prendre soin des autres, ceux qui aiment aider. Si le secteur de la santé vous intéresse, vous aurez largement le choix en fonction de vos besoins, de vos diplômes et formations, etc. Parmi les métiers de la santé, il y a :

Les métiers médicaux

  • Médecin
  • Chirurgien
  • Gynécologue
  • Cardiologue
  • Sage-femme
  • Dermatologue
  • Pédiatre
  • Ophtalmologue
  • Etc.

Les métiers de soin

  • Infirmière/infirmière anesthésiste/infirmière de bloc opératoire/etc.
  • Aide-soignant
  • Assistant médical
  • Ostéopathe
  • Étiopathe
  • Acupuncteur
  • Etc.

Les métiers administratifs et techniques

  • Directeur d’hôpital
  • Ingénieur hospitalier/biomédical/biomécanique/etc.
  • Secrétaire médicale
  • Etc.
  1. Les métiers de l’environnement

L’environnement est au cœur de nombreux débats tellement il se dégrade rapidement. Les enjeux environnementaux ont permis à de nombreux métiers de voir le jour. Ces métiers sont des débouchés intéressants. Ci-après quelques exemples des métiers que vous pourrez faire :

  • Agent de propreté urbaine
  • Animateur nature
  • Conseiller en environnement
  • Chargé d’hygiène et de sécurité
  • Responsable qualité et sécurité en environnement
  • Chargé d’études environnement
  • Ingénieur environnement et risques industriels
  • Biologiste en environnement
  • Hydraulicien
  • Hydrobiologiste
  • Ingénieur en environnement/en R&D en énergies renouvelables
  • Météorologiste
  • Technicien d’exploitation de l’eau/de station d’épuration/de traitement des déchets/thermicien/etc.
  • Conducteur d’appareils de traitement des eaux
  • Responsable de la collecte des déchets
  • Etc.